Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» [WiiU/Switch] Fast Racing Neo/RMX
par Fellock Aujourd'hui à 2:34

» Ruiner [2017, multi]
par Oli Aujourd'hui à 2:24

» L'honorable collection du déchu
par ange_dechu_lucifer Aujourd'hui à 0:48

» Topic officiel 2DS / 3DS / N3DS
par fafy Hier à 23:34

» Vos derniers arrivages !
par fafnir Hier à 22:12

» Dark Souls
par fafnir Hier à 21:37

» Le topic de la Nintendo Switch
par ange_dechu_lucifer Hier à 18:43

» Vos jeux finis en 2017
par CTJ Hier à 18:22

» [JEU] Faites deviner votre futur arrivage
par zzoomm Hier à 18:07

» LA COLLECTION DU ZZOOMM
par zzoomm Hier à 18:03

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » L'enfer » Tests & Reviews » [TEST] Sram 2 - Amstrad CPC

[TEST] Sram 2 - Amstrad CPC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [TEST] Sram 2 - Amstrad CPC le Lun 22 Sep - 15:08

Oli

avatar
Cerbère de la Manette


SRAM 2
Développeur : ERE Informatique
Éditeur : ERE Informatique
Année : 1987
Support : Amstrad CPC
Genre : aventure


Libérer le Roi Egres IV n’était peut-être pas une très bonne idée. Egres IV est en effet un véritable tyran à présent, et doit donc être éliminé ! C’est à vous que revient cette tâche ingrate. Et en chemin, juste un petit conseil : prenez garde aux gaz du dragon Gedehef !


Avant l’avènement du point & click, les jeux d’aventure textuels à analyseur syntaxique ont connu de beaux jours, en particulier sur Amstrad CPC. Après l’excellent SRAM, l’éditeur ERE Informatique (à l’époque c’est la petite boîte qui monte, qui monte) a fort logiquement sorti une suite dans la foulée.

Première surprise : les graphismes sont encore plus fins, les couleurs plus chatoyantes que dans SRAM premier du nom. C’est un vrai plaisir de déambuler dans l’univers à la fois humoristique et un peu noir de SRAM 2.

Deuxième (cette fois-ci énorme) surprise : le jeu se déroule en simili-temps réel. Entendez par là que le temps s’écoule même si vous ne faites rien (vous avez toujours une horloge affichée à l’écran). Bien sûr certaines actions vous prendront plus de temps que d’autres à accomplir (la durée apparaitra sous l’horloge). Ce concept a des conséquences directes sur le "gameplay" : certaines portes ne s’ouvriront qu’à une heure précise, et quelques passages seront moins dangereux si vous savez à quel moment travaillent les sentinelles…sans parler du fait que, si vous restez trop longtemps en certains lieux, le spectre lugubre de la mort finira par vous rattraper.


Cette gestion du temps peut paraître casse-tête, mais en fait elle apporte un vent frais indéniable à ce style de jeux, au "gameplay" un brin archaïque et pas très sexy (même si, me susurre-t-on dans l'oreillette, le jeu intègre une scène topless). De plus, et sans doute pour contrebalancer le fait que la Mort peut vous frapper de son sceau, il est possible de sauvegarder et d’être ressuscité « à la truelle » (véridique).

Drôle et assez intéressant, SRAM 2 est surtout un jeu à découvrir pour sa gestion du temps. Car pour le reste je dois avouer lui préférer SRAM 1, plus simple, moins dur et finalement plus enchanteur (les anachronismes volontaires de SRAM 2 finissent par rendre ce dernier un brin grotesque – ça pourrait plaire à certains, certes).

A noter qu’une version DOS pour PC a également vu le jour. Mais elle est moins jolie, la version Amstrad est plus chatoyante : ça c’est un sacré coup de couteau dans le DOS !
---

Graphismes : 3/5
Gameplay : 4/5
Bande-son : 1/5
Durée de vie : 4/5
Note globale : 12/20
Note testeur : 14/20

SRAM 2 est un bon jeu d’aventure textuel même si, et c'est un point de vue très personnel, je lui préfère la simplicité du premier épisode. Sa grande originalité (pour l’époque) est d’inclure une petite gestion du temps et du cycle jour-nuit. A faire si vous n’avez pas peur de ce type de jeux aujourd’hui tombés dans l’oubli.

https://jeuxvideoetdesbas.wordpress.com/

2 Re: [TEST] Sram 2 - Amstrad CPC le Lun 22 Sep - 15:18

mickmack

avatar
Bikini Games Master
ah, je m'en rappelais bien de la scène de la baignoire Smile

3 Re: [TEST] Sram 2 - Amstrad CPC le Lun 22 Sep - 16:53

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

Les grands esprits finissent toujours par se rencontrer !

Ce SRAM pourrait donc éventuellement entrer dans la catégorie des bikini games.

https://jeuxvideoetdesbas.wordpress.com/

4 Re: [TEST] Sram 2 - Amstrad CPC le Lun 22 Sep - 17:07

Ayla

avatar
Démon Gamer

Hop, dans la foulée, le cartouche pour ce jeu aussi Smile

https://lafilleengeek.wordpress.com/

5 Re: [TEST] Sram 2 - Amstrad CPC le Lun 22 Sep - 17:11

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

Merci choupinette. ^^

Pense à la sextape hein?

http://paderetro.com/

6 Re: [TEST] Sram 2 - Amstrad CPC le Lun 22 Sep - 19:43

mickmack

avatar
Bikini Games Master
plein de tests CPC! le CPC va prendre le controle du site

7 Re: [TEST] Sram 2 - Amstrad CPC le Lun 22 Sep - 19:56

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

Y'a encore le temps (faut dire que j'ai pris de l'avance avec l'Amiga CD32 et la MD ), mais en continuant comme ça, sûrement oui. Moi ça me pose aucun problème en tout cas, tout contenu de qualité, je prends. ^^

http://paderetro.com/

8 Re: [TEST] Sram 2 - Amstrad CPC le Lun 22 Sep - 20:04

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
Et la c'est du contenu de qualité. Merci pour la decouverte Oli.

Une petite question me vient. Il existait un systeme de sauvegarde avec ce jeu ou de mot de passe? Ou bien c'est le genre de jeu a faire d'une traite?

Car avec le système de défilement de l'heure, et le fait que certains scène se passe qu'à des heures précises. Ca laisse penser que si tu ne te trouves pas au bon endroit au bon moment et qu'il n'y a pas de sauvegarde dans le jeu, ca obligerai à tout se retaper depuis le debut...

9 Re: [TEST] Sram 2 - Amstrad CPC le Lun 22 Sep - 20:10

mickmack

avatar
Bikini Games Master
en meme temps, quand tu as la soluce, ça doit prendre 20 minutes à le finir, si je ne me trompe pas.
et je ne me rappelle pas qu'on puisse se retrouvé bloqué au point de devoir rebooter le bouzin.

10 Re: [TEST] Sram 2 - Amstrad CPC le Mar 23 Sep - 17:23

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

gatsuforever a écrit:

Une petite question me vient. Il existait un systeme de sauvegarde avec ce jeu ou de mot de passe? Ou bien c'est le genre de jeu a faire d'une traite? .

Oui il y avait un système de sauvegarde (plus une résurrection possible à la truelle) pour contrebalancer le fait que l'on pouvait mourir en poussant une porte au mauvais moment, ou en étant rattrapé par le spectre de la Mort dans un simple couloir parmi d'autres.

https://jeuxvideoetdesbas.wordpress.com/

11 Re: [TEST] Sram 2 - Amstrad CPC le Jeu 23 Juil - 14:28

dandyboh

avatar
Maudit du Forum

Tout est dit dans ce test, bien que j'ai passé très peu de temps sur SRAM 2 au final, je n'aimais pas ce système de temps (semi) réel, alors que j'ai retourné SRAM dans tous les sens.

(Petit anecdote sur SRAM au passage : je suis rentré dans le code BASIC du jeu parce que je n'arrivais pas à prendre l'oreille du loup-garou, et c'est ainsi que j'ai trouvé la solution... alors qu'il suffisait de rentrer dans la maison de l'ermite, ce que j'ai découvert des années plus tard !).

12 Re: [TEST] Sram 2 - Amstrad CPC le Jeu 23 Juil - 16:20

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

dandyboh a écrit:(Petit anecdote sur SRAM au passage : je suis rentré dans le code BASIC du jeu parce que je n'arrivais pas à prendre l'oreille du loup-garou, et c'est ainsi que j'ai trouvé la solution... alors qu'il suffisait de rentrer dans la maison de l'ermite, ce que j'ai découvert des années plus tard !).


"T'as de beaux yeux tu sais !"

Mais pareil !! C'était le truc qui me bloquait comme pas possible à l'époque, et c'est un copain qui a eu la solution de la même manière, en "rentrant" dans les codes du jeu. Ce qu'il y a, c'est que le dessin avec l'ermite était si mal foutu qu'on ne devinait pas qu'il s'agissait d'une maison avec une porte derrière lui. ^^

Pour en revenir à Sram 2, un bon petit jeu textuel avec une ambiance très atypique.
Notez que, comme dans le 1, le nom des personnages rencontrés sont ceux des développeurs, retranscris à l'envers (Cinomeh pour Jacques Hemonic, Egres pour Serge Auduc, etc...)

A part ça, dans le même style, je recommande Orphée qui, en plus, proposait des digits vocales. Mais la difficulté était bien plus grande !

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum