Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Le Pad&Retrogame de juillet : Du bon X comme on l'aime

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Vos derniers arrivages !
par CTJ Aujourd'hui à 17:03

» [Loterie] 7 lots par Mickmack (TAS le 20/07/2018)
par mickmack Aujourd'hui à 14:46

» Le topic de la Nintendo Switch
par YoakeNoOctave Aujourd'hui à 14:42

» Bucky O'Hare (Test NES)
par Emeldiz Aujourd'hui à 13:46

» [YOUTUBE] Vos chaines et vidéos préférées en rapport avec les JV
par Emeldiz Aujourd'hui à 13:29

» Shatterhand (NES)
par Emeldiz Aujourd'hui à 13:21

» Phantasy Star (Master System)
par wiiwii007 Aujourd'hui à 13:05

» Retour de concert...
par maskass Aujourd'hui à 11:54

» Resident Evil 2, le remake
par Junkers Hier à 23:25

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » L'enfer » Micro-Ordinateurs » Commodore 64 » The Last Ninja (C64)

The Last Ninja (C64)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 The Last Ninja (C64) le Mer 29 Oct - 21:26

Cucurbitacée

avatar
Diable Geek

Boîtier

Nom : The Last Ninja
Genre : Action aventure
Plateforme : Commodore 64
Développeur : System 3

1
2
3
4



Date de sortie originelle : 1987
Éditeur (Région) : System 3 (Europe)
Autres plateformes : Apple II GS, Atari ST, Amiga, DOS, BBC Micro


 
----------------------------------


 
The Last Ninja est un jeu d'action aventure en vue isométrique.

Le jeu se déroule au Japon médiéval ; on incarne Armakuni le dernier ninja, tous les autres étant été décimés par le shogun maléfique : Kunitoki. La mission du joueur est simple, récupérer les rouleaux sacrés et assassiner le shogun afin de restaurer l'honneur de son clan. Cependant, les obstacles seront nombreux. A commencer par les gardes, qui bien que nombreux ne seront jamais rencontrés par plus que deux à la fois. Ensuite il faudra résoudre tous les puzzles et énigmes dont le jeu recèle. C'est là sans doute la plus grande difficulté, le jeu ne donne pas toujours des indices quand aux éléments interactifs, ni on a bien activé quelque chose et pire encore on ne voit pas le résultat de certaines de nos actions.

The Last Ninja a désormais beaucoup vieilli, et la maniabilité semble désormais incroyablement frustre. Il y a fort à parier que seuls ceux qui auront connu le jeu à l'époque seront capables de se replonger dedans. Ceux-ci retrouveront un jeu à l'ambience magique où l'on se sentait vraiment porté dans l'univers du jeu, bercé par la musique d'un titre qui est des plus emblématiques du Commodore 64.

2 Re: The Last Ninja (C64) le Mer 29 Oct - 21:38

djvegeta1978


Cerbère de la Manette

L'animation du perso est très bonne mais en effet la maniabilité a l'air rigide.

La musique est excellente par contre, pas étonnant que le C64 soit encore exploité pour le son aujourd'hui.

3 Re: The Last Ninja (C64) le Mer 29 Oct - 21:40

Cucurbitacée

avatar
Diable Geek

Si tu arrives à t'en rendre compte en regardant une vidéo, imagine avec un joystick dans les mains. Les suites sont mieux à ce niveau, mais ça fera l'objet d'autres fiches.

4 Re: The Last Ninja (C64) le Jeu 30 Oct - 8:17

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

Si j'en crois la vidéo, le jeu est bien plus beau que sur Amstrad. J'avais a-do-ré LAST NINJA 2. Je mourais souvent, mais je relançais inlassablement mes parties parce que j'avais toujours l'impression de pouvoir découvrir un nouveau truc, un petit détail, un passage qui ne m'avait pas sauté aux yeux jusque là. Trop rigide, mais passionnant.

https://jeux.dokokade.net/

5 Re: The Last Ninja (C64) le Jeu 30 Oct - 8:33

Invité


Invité
@Oli a écrit: J'avais a-do-ré LAST NINJA 2. Je mourais souvent, mais je relançais inlassablement mes parties parce que j'avais toujours l'impression de pouvoir découvrir un nouveau truc, un petit détail, un passage qui ne m'avait pas sauté aux yeux jusque là. Trop rigide, mais passionnant.

J'ai ressenti exactement la même chose à l'époque, je me disais "on doit pouvoir passer là", "il doit y avoir un truc de caché ici"
Comment j'ai galéré pour le passage de la barque

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum