Connexion

Récupérer mon mot de passe



Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » L'enfer » Current Gen & Next Gen » [ Wii U] Xenoblade Chronicles X

[ Wii U] Xenoblade Chronicles X

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 7 sur 7]

151 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Jeu 17 Déc - 12:23

Lechatperché


Maudit du Forum

Qd mm un truc de malade qu'en 72h de jeu tu n'aies exploré "que" 1/3 de la map !! Ce jeu de fou furieux !! Je pense y être encore dans 2 ans...

152 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Jeu 17 Déc - 15:53

NinjaStorm

avatar
Cerbère de la Manette


Jeu terminé !
Enfin !
La fin aura été un vrai supplice, à la fois pour cette histoire de prérequis débile (cf. après) mais aussi parce que le tout dernier chapitre n'en fini pas de n'en pas finir. C'est long, et pas forcément hyper convaincant en plus. Je reste clairement sur ma faim niveau scénario, alors que pourtant je suis bon public. Mais là, à trop avoir voulu en faire, ils se sont pris les pieds dans le tapis. Je n'avais pas été déçu par Xenoblade Wii par exemple, ou pas trop.

Sinon le prérequis c'est en fait un truc qui peut paraitre tout con, et qui ne concernera qu'une infime partie des joueurs dont j'ai malheureusement fait parti.
Pour pouvoir lancer le Chapitre 11, il est nécessaire d'avoir réussi au préalable 2 missions d'Entente avec un personnage X de son équipe. Pas de souci pour la première qui se lance normalement. Mais la seconde nécessite d'avoir obligatoirement une "Entente" de 1 coeur minimum avec ce personnage pour être lancée.
Sauf que de toute ma partie je n'ai jamais utilisé ce personnage, tout simplement car mon équipe me plaisait comme ça et lui pas trop. Et comme je n'étais pas parti pour le 100% je n'ai pas eu d'intérêt à le prendre et à monter l'Entente avec lui.
Pour faire monter ces "Coeurs" il faut normalement faire des missions (Blade / Entente / etc...) avec ce personnage. Le hic c'est également que j'avais pris soin de bien bien râtisser l'ensemble des missions possible au Blade ou ailleurs avec mon équipe Alpha. Résultat il ne m'en restait pas des masses, surtout des High Level ou de la Collecte infâme. Loose.....
Il a donc fallu que je parcours la ville en long et en large pour espérer trouver d'autres quêtes, que j'essaye de faire quelques autres parmi les High Level etc... et ça a fini par passer. Mais quelle plaie ce système ! Du moins quand il est utilisé comme un indispensable sans prévenir pour accéder à une quête Principale.
Bref, c'est très con justement, la plupart n'y feront même pas attention mais il est possible de se retrouver un peu comme un con et de galérer plus que de raison de façon débile juste parce que les Devs ont eu une très très mauvaise idée.

@Lechatperché a écrit:Qd mm un truc de malade qu'en 72h de jeu tu n'aies exploré "que" 1/3 de la map !! Ce jeu de fou furieux !! Je pense y être encore dans 2 ans...
LoL, si tu n'abandonnes pas avant ! Very Happy
Disons que j'ai dû explorer/voir/faire une bonne moitié si ce n'est plus de l'ensemble de ce que propose le jeu.
Cependant, à la fin du scénario le jeu continue et il reste effectivement plein de choses à faire et de nouvelles quêtes, les meilleures armes ou les meilleurs Skells etc... si tu souhaites faire le jeu à 100%.
Or ce ne sera pas pour moi, à la fois car j'y ai déjà passé énormément d'heures en peu de temps donc j'en ai un peu marre, mais aussi parce que passé la 50aine d'heure et le coté découverte/exploration qui fait tout le sel du jeu à mes yeux j'ai ensuite eu le sentiment de tourner en tond, de faire 1000 Aller/Retour, d'avancer de façon peu plaisante dans un scénario qui partait bien mais qui est finalement léger, décevant et WTF.
Je pense qu'il faudrait compter à la louche 120-150h max pour tout faire mais ça implique beaucoup de missions de Collecte ou des Tête-à-Têtes et autres Entente pas folichonnes.
J'ai déjà joué en 2 semaines ce qui m'aurait pris plus d'1 mois et demi ou 2 mois facile donc ça ira ^^

Au final un bon jeu, bien que j'hésite quand même à destituer de mon classement pour un autre qui m'aura plus enthousiasmé. Non pas qu'il ne soit pas bon, c'est même l'un des meilleurs de l'année quand même, mais il y a trop de lacunes à mes yeux pour un jeu d'aujourd'hui.
Simplement, si les premières heures sont vraiment absolument géniales, le jeu fini par s'essouffler petit à petit jusqu'à devenir poussif. De plus, tous les soucis d'optimisation sur lesquels on passe aisément au début deviennent lourds et le coté "cliché" des J-RPG comme le gros aspect MMO/Fedex n'arrangent rien.
Pour moi, en schématisant à fond disons que ça pourrait donner ça :
- De 0 à 50h : Globalement au top grâce à la découverte de toutes les Régions et de tous les mécanismes + course à la progression du personnage et de l'équipe
- De 51 à 60 : Baisse de régime, les millers d'A/R commencent à peser, et on se rend compte que le scénario est finalement minuscule
- 61 à la fin : Poussif, un peu chiant/répétitif/longuet et fin + scénario décevants

153 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Jeu 17 Déc - 18:07

Lechatperché

avatar
Maudit du Forum

Merci pour ce retour d'expérience Wink je me dis que peut être il faut à un moment alterner avec du online pour casser la routine de l'aventure en solo... T'as joué online un peu du coup ?

154 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Jeu 17 Déc - 22:33

NinjaStorm

avatar
Cerbère de la Manette

Oui et non.
En fait je n'ai lancé que des "Missions de Soutien" que j'ai fait avec mon équipe. C'est quand même du Online car indisponible si pas connecté il me semble.
Et j'avais aussi un peu participé au PvE en buttant des montres ou ramassant les bons objets demandés un peu par hasard.
Les 3 ou 4 fois ou j'ai rejoins une invitation en faisant "-" je suis arrivé dans la salle de la Caserne mais à chaque fois l'autre joueur s'est barré ou à déco'....
J'ai aussi tenté une fois le "Boss ennemi du monde" et il m'a défoncé..... notamment car j'y suis allé seul, pensant rejoindre d'autres joueurs (on peut choisir d'y aller avec ses personnages de jeu)
Je pense qu'il est prenable, notamment avec 4 Skells bien équipés voire de haut niveau.

Un truc chiant dans le jeu c'est la thune. On en manque un peu, voire cruellement quand il ne faudrait pas ^^
J'ai pas mal galéré pour les achats de Skells mais une fois le jeu terminé tu as de nouvelles missions de Soutien dont une qui est sincèrement facile (du moins j'ai trouvé), finissable en 3-5 minutes chargements compris et qui te file à la fois 300.000 thunes et 30.000 Miranium. Autant dire que là c'est Byzance car il n'y a rien de comparable dans le jeu avant Fin ^^ (tu divises par 10 en gros ^^)

Ceci étant, tu as encore de très longues heures de kiff devant toi ! Wink
(qu'est-ce que j'ai kiffé les phase d'exploration à se perdre dans Mira pour la première fois)

155 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Mar 16 Fév - 15:19

MacGregou

avatar
Maudit du Forum




Hop, voilà ce qu'il est possible de faire quand on pousse le jeu à fond !



PS : @NinjaStorm : Tu dis qu'on manque de fric vers la fin du jeu ?? J'ai 86 millions et des brouettes. D'ailleurs, je ne sais même pas quoi en faire... Smile

156 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Mar 16 Fév - 15:33

Kawet

avatar
Chat-Bits
ça sent le farming

157 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Mar 16 Fév - 15:34

tetsuoshima

avatar
Homme de verre
j'ai fait ce score à l'attraction de Buzz Lightyear à Disneyland.

158 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Mar 16 Fév - 15:52

defskerus

avatar
Dieu Breton
T'es arrivé à combien d'heures de jeux @El Gregou ?

159 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Mar 16 Fév - 17:23

NinjaStorm

avatar
Cerbère de la Manette

El Gregou a écrit:
PS : @NinjaStorm : Tu dis qu'on manque de fric vers la fin du jeu ?? J'ai 86 millions et des brouettes. D'ailleurs, je ne sais même pas quoi en faire... Smile
Alors pour te répondre en 2 temps :

1/
Ouai, mais moi j'ai fini le jeu y'a deux mois

2/
Comme dit dans mon dernier message j'aurais pu farmer la fameuse mission de Soutien finissable en moins de 2 minutes montre en main, chargements compris, et qui te file à la fois 300.000 thunes et 30.000 Miranium à chaque fois (et en à peine 4h j'avais plus de 86 Millions ^^)


En fait 77h c'est bien assez pour le temps que j'avais à lui consacrer, d'autant que mon émerveillement des 50 premières heures avait laissé la place à la lassitude de la rengaine du jeu. Idem, le farm intensif pour les Skell légendaires etc.... non merci, mais je comprends qu'on puisse adorer ça (et d'ailleurs ça se doit d'exister dans ce genre de jeu)
N'en reste que pour moi j'avais déjà bien fait le tour et tout ce qui est End Game je n'ai plus ni le temps ni l'envie aujourd'hui de m'y consacrer, comme je l'ai d'ailleurs expliqué pour Dragon Quest Heroes PS4 (excellent jeu que je vous conseille à tous vivement si vous aimez le genre et/ou la licence)

T'en es où ?
Quels levels ? Combien d'heures ? Quels Skells ? Quelles armes ? Quelles quêtes ? Un peu de Multi aussi ?

160 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Ven 19 Fév - 17:14

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

Je recopie ici ce que j'ai mis dans le topic des jeux finis en 2016 :
-----------------------------------------------------------------------------------


Alors pour répondre à tout un peu en vrac :

- J'ai complété toutes les zones à 100% sauf une (Noctilum) où il faut battre le boss ultime du jeu, qu'on ne peut affronter qu'en Skell (et quand tu boostes le jeu, tu es bien plus fort à pied qu'en robot !). Je vais m'atteler à équiper mes skells comme il faut, le buter, récupérer quelques jolis équipements qui me font de l'œil, et je considèrerai que j'ai fini le jeu comme je le désire.
- Le... glossaire ?? Je ne vois pas de quoi tu parles... Ah ? Peut-être l'encyclopédie ? Oui, complétée à 100%. Ce n'est pas le plus difficile.
- Il n'y a qu'un seul skell au niveau 90. J'en ai créé 2 pour le moment, et le 3ème est en cours. Ce n'est pas non plus très compliqué à faire, les matériaux ne sont pas très rares.
- Aucun personnage n'a d'arme unique.
- Et oui, j'ai donc fini toutes les quêtes annexes du jeu.

---------------------

J'ai beaucoup aimé le jeu, aussi, qui motive le joueur à explorer toujours la planète plus en avant. Et croiser un gigantesque monstre de niveau 60 alors qu'on commence à peine le jeu ne peut que nous donner envie de revenir, 100 heures plus tard, pour tenter de lui faire sa fête.
Etant donné que j'aime beaucoup, dans un RPG, "bosser" pour récupérer des armes et équipements de fous furieux, j'ai beaucoup apprécié le système de loot. Il y a un petit côté Monster Hunter, effectivement, qui pousse à récupérer divers matériaux, à aller battre certains monstres spécifiques, pour tenter de récupérer un attirail de plus en plus joli.
J'ai pas mal dosé le online aussi. C'est sympathique sans être intrusif, et apporte un petit plus agréable pour l'obtention de matériaux rares.
Le protagoniste principal, muet (et amnésique, bien sûr) ne m'a pas dérangé. Il faut dire que je lui ai fait une pure gueule et que je l'ai affublé d'une armure que je trouve superbe en tous points. Bref, j'aime mon personnage ! A noter, d'ailleurs, que le design des armures que l'on récupère dans le jeu est somptueux. Cela faisait longtemps qu'un RPG n'avait aps proposé autant d'équipements qui donnent envie d'être portés. Et pour moi, l'option totalement géniale est la possibilité de sauvegarder un équipement fixe qui définira l'apparence du personnage, même si on lui colle d'autres pièces d'équipements. On peut vraiment faire sa tambouille et faire sa "fashion victim" pour être le plus beau des héros de Mira !

Que dire de la censure sinon ??? Ben on a été très mal informés, et on est montés au créneau tout de suite sans savoir ce qu'il en était vraiment. Donc en effet le personnage de Lin, âgé de 13 ans, se voit censuré. Comment cette censure s'effectue ? Tout simplement par les équipements les plus osés qui revêtront pour elle un aspect moins sexy et provocateur. Un maillot de bain échancré, si on le fait porter à Lin, aura quelques pans de tissus en plus qui masqueront ses trésors de chair.
Donc oui, les équipements sont censurés pour Lin... et seulement pour Lin ! Cela veut dire que tout équipement sexy équipé sur un autre personnage féminin du jeu sera, lui, exactement le même que dans la version d'origine ! J'ai créé un costume de Bunny Girl que j'ai mis à une des filles adultes de l'équipe, et croyez-moi cela laisse peu de place à l'imagination ! Pareil pour les maillots de bain ou pour certaines armures très près du corps, avec le string qui fait bien ressortir les fesses. Bref, finalement, on a d'un côté des costumes modifiés pour Lin, et de l'autre les costumes originaux pour tous les autres personnages : finalement, on a plus de contenu que nos amis japonais ! Vous voyez qu'il n'y avait pas de quoi en faire tout un plat.
Je vous ferai peut-être quelques photos de mes tenues les plus suggestives, vous comprendrez qu'on peut encore jouer à ce Xeno d'une seule main sans aucun souci ! ^^

-----------------

Pour les points négatifs, il y a hélas beaucoup à dire. Xenoblade X Chronicles est loin, très très loin d'être le RPG parfait. A tel point que je pense qu'il pourra en décevoir beaucoup qui s'attendent à de l'irréprochable.

Tout d'abord, comme il a été dit maintes fois ici sur ce topic, la petitesse de la police d'écriture est tout bonnement exécrable. Non, franchement pour moi c'est un point inadmissible, je me suis tué les yeux pour lire certaines descriptions ou certains dialogues. A lui seul, ce défaut ferait pour moi perdre un à deux points sur la note finale du jeu tant c'est rédhibitoire. On s'habitue, mais dans la souffrance... surtout parce qu'on n'a pas le choix.

Ensuite, tenez-vous bien car vous aurez du mal à y croire, il n'y a aucun menu pour sélectionner ses personnages. Gné ? Comment fait-on, dans ce cas ? Hé bien il vous faudra, si vous désirez reformer votre équipe à votre convenance, parcourir l'immense ville pour aller retrouver chacun des personnages aux points spécifiques où ils apparaissent. Et ils ne sont pas regroupés au même endroit, ooooh non ! Vous aurez la petite Hope dans le Parc Liberté du quartier résidentiel, tandis qu'Alexa sera dans la zone industrielle, et Frye devant un café. Vous ne vous souvenez plus de l'emplacement exact d'un personnage ? Bonne chance pour le retrouver ! Vous avez bien la carte du gamepad qui vous aidera si vous cliquez sur le bon hexagone qui vous dira "Machin est souvent ici"... encore faut-il trouver sur quel hexagone cliquer !!! Ainsi, le moindre changement de personnage vous prendra bien 5 minutes, voire un quart d'heure ou plus si vous ne vous rappelez pas où se trouve qui vous cherchez. Un simple menu aurait arrangé tout le monde... mais non ! C'est tellement débile, stupide, incompréhensible. Cela flingue pour moi une bonne partie de l'ergonomie du jeu.

En parlant des menus, ces derniers sont bien trop omniprésents, peu pratiques et engageants (surtout avec cette police d'écriture), et leur utilité reste très souvent obscure.
D'ailleurs, puisqu'on parle d'obscurité, sachez que le jeu introduit très mal tous ses différents aspects, et encore quand il prend la peine de le faire ! Il y a énormément de choses à savoir, énormément de menus, énormément d'options, énormément de possibilités dans les combats, énormément de tout... et on ne vous explique quasiment rien, mais alors : RIEN. Je parle souvent de Wonderful 101 comme d'un jeu très difficile à appréhender dans ses premières heures. Hé bien sachez que c'est pire pour Xenoblade X Chronicles ! Sachez qu'on ne vous dira rien sur les fonctionnalités online, rien sur les effets des malus dans les combats, rien sur le mode de fonctionnement du Métamode (une sorte de furie, pourtant indispensable à bien maitriser quand on veut pousser le jeu jusqu'au bout), etc etc... Il faudra alors se rabattre sur le manuel en ligne du jeu, conséquent, pour comprendre le comment du pourquoi. Et encore, je vous dis ça mais même après 300 heures je n'ai toujours pas compris certains trucs, notamment l'effet de ces malus en combat dont je parle.

Comment ça ? Je ne les comprends pas et pourtant j'arrive à désosser le jeu et à battre ses boss les plus puissants ? Ben oui, c'est là un autre problème. Sous des aspects très aguicheurs de customisation, sous des atours de système de combat poussé et étudié, Xenoblade X Chronicles est en réalité très bourrin. Pif, paf, pouf, vlan, il suffira de balancer tout ce qu'on a dans les combats pour réussir. Est-ce que l'ennemi a une barrière défensive ? On s'en fout, on tape. Est-ce que l'ennemi est résistant à la magie ? On s'en fout, on tape. Est-ce que l'ennemi est de typé Mécanoïde ou Insectoïdes ? Doit-on abuser d'une de ses faiblesses ? Le feu ? La foudre ? Une galette bretonne brûlante en pleine poire ? Rien à foutre, on tape encore !
Le problème d'un système de combat rapide et en temps réel, c'est qu'on n'a en effet pas le temps de réfléchir à nos actions et de planifier une stratégie. On se contentera de foncer tête baissée, de voir si ça passe et, en cas d'échec, de revenir avec quelques niveaux en plus, quelques armures supérieures et armes plus affutées, et de retenter le coup. De plus, la police d'écriture étant ce qu'elle est, les icônes de malus, bonus, et autres joyeusetés sont bien trop petites. Il est impossible, absolument impossible de correctement les discerner au premier coup d'oeil et de définir ce qu'elles sont, ce qu'elles font. Concrètement les rouges sont des malus, les bleues sont des bonus. Mais on s'en fout de tout cela, on frappera et c'est tout ! Vous mourrez pendant un combat sans comprendre pourquoi ? Un tour sur le net vous apprendra que cet ennemi spécifique possède une barrière qui renvoie les dégâts thermiques. Y avait-il une icône pour le signaler ? Pffff, pas impossible dans la dizaine qui seront apparues en même temps à l'écran... mais franchement qui pourra le dire ??

Tentera-t-on alors de se rabattre sur l'histoire ? Je ne pense pas. Celle-ci, partant pourtant sur de bonnes bases et proposant le matériau nécessaire à un scénario propice aux interrogations philosophiques et éthiques, est plate voire même inexistante. En fait, je partage l'avis d'un membre du site Grospixels qui avait dit que Xenoblade X Chronicles lui faisait penser à un jeu en monde ouvert, totalement libre à la base, avec ses petites missions construisant une sorte de toile scénaristique de fond, auquel on aurait malheureusement décidé de coller une histoire par souci de classicisme, de peur de perdre les joueurs. Quand on joue au jeu, on peut en effet acquiescer à ce point de vue. L'histoire principale, courte, extrêmement mal écrite et mise en scène (les musiques couvrent le son des dialogues et sont souvent inappropriées aux événements qu'elles accompagnent), semble être la parodie ridicule d'une histoire de J-RPG, une mauvaise fan fiction écrite à la va-vite pour compléter le cahier des charges. Il y a tant de clichés que cela en est risible, tant d'incohérences et de bons sentiments surannés que l'on a envie de prendre une hache et de fendre sa Wii U. Un exemple type ? Ok :
"PERSO 1 : - Oh il nous a trahis et beaucoup sont morts à cause de lui. Depuis le début il nous trompe et complote avec l'ennemi, mais c'est notre ami, nous ne pouvons pas le tuer !
PERSO 2 : - S'il te plait, bouge de là pétasse, il faut le tuer si nous voulons sauver l'humanité.
PERSO 1 : - Non, non, je ne bougerai pas. Si nous le tuons, nous ne sommes pas différents de lui et n'avons rien d'humain, ouin ouin. Nous rebâtirons le monde tous ensemble car la vie est faite de poneys et d'arc-en-ciels, youpi.
PERSO 3 : - Merci PERSO 1, tu m'as ouvert les yeux. Je reconnais mes fautes. J'aimerais me rattraper mais c'est trop tard. J'ai fait trop de mal autour de moi. Il vaut mieux que je meure.
PERSO 1 : - Non, non, rentre avec nous, ce sera dur mais nous construirons l'avenir avec toi. Reviens vers nous, copain !
PERSO 3 : - C'est trop tard, le mal s'est déjà emparé de moi, tu dois me tuer maintenant avant que je ne vous fasse du mal.
PERSO 1 : - Oh non, non, c'est trop triste. Ouinnnnn. Pourquoi, pourquoi ????
PERSO 2 : - Faisons-le PERSO 1. C'est la seule manière de sauver son âme, de respecter sa volonté. C'est notre ami (même s'il a tué tout le monde), rendons-lui hommage en lui défonçant la gueule."

Vous avez compris ? Ce genre de clichés horriblement niais, vous allez en bouffer par paquets de 100 ! Et ce n'est pas la traditionnelle mascotte japonaise ridicule, propre hélas à chaque RPG nippon, personnifiée ici par le nopon Tatsu, qui va changer la donne. Messieurs les Japonais, il serait peut-être temps d'évoluer : soit vous faites un RPG totalement "kawai", soit vous faites quelque chose de sérieux. Mais quand vous essayez de mixer les deux, comme c'est ici le cas, la sauce ne prend décidément pas.

Xenoblade X Chronicles présente un monde crédible, une situation de crise, une faune sauvage... et à côté de ça vous avez toujours ces PUTAINS DE MERDE DE MASCOTTES JAPONAISES créées pour des gamines de 6 ans qui vous font totalement sortir du trip. A mon sens, la présence de Tatsu marque définitivement une rupture du jeu japonais avec notre monde occidental. Ou bien je suis trop vieux pour ces conneries, ou bien cette mode japonaise de mettre tout et n'importe quoi dans leurs RPG pour se conforter au cahier des charges prouve qu'il ne sont plus capables de comprendre comment le monde des jeux vidéo évolue. Non, nous ne voulons plus de mascottes à deux balles. Caith Sith faisait chier tout le monde dans Final Fantasy 7. Carol n'avait rien à faire dans Wild Arms 5. Le chien rose (j'ai oublié son nom) n'avait rien à foutre dans Xenogears. Et Tatsu nous emmerde dans Xenoblade X Chronicles !

Pour en revenir au scénario en lui-même, il faut donc comprendre que la trame principale est, paradoxalement, quelque chose d'annexe. On se délectera plutôt de quelques petites "sous-histoires" bien mieux mises en scène, avec des personnages secondaires que l'on prendra plaisir à suivre du début à la fin, dans la ville de New L.A. comme à l'extérieur. Les personnages de notre équipe auront, pour peu que l'on se donne la peine de développer leur affinité, leur petit background eux aussi. On pourra passer à côté et donc, effectivement, comme j'ai pu le lire ici et là, croire qu'ils ne sont que des coquilles vides. Mais finalement, seuls les joueurs qui chercheront un peu à débloquer les fameuses "missions d'entente" s'attacheront à tel ou tel personnage en découvrant leur passé et leurs aspirations (même si, là encore, on reste quand même dans les clichés japonais).

Enfin, pour terminer, le plus gros défaut du jeu est, selon moi, qu'il ne récompense pas le joueur comme il se doit. Il y a une foultitude de quêtes annexes mais les récompenses ne sont jamais intéressantes. Vous gagnerez un justaucorps, un t-shirt, et pour les quêtes les plus difficiles un maillot de bain pour vos donzelles (je ne plaisante pas !). Vu que tout l'équipement se fait via le loot ou la création grâce à des matériaux, vous n'aurez pour ainsi dire jamais le plaisir de recevoir une belle épée en récompense de quête, ou une armure surpuissante pour avoir rempli une quête "chasseur de primes". Non. On vous donnera un hologramme à exposer dans votre caserne (woupi !), des nouvelles teintes pour votre hangar (oh bah dis donc !), ou un Marcel rose qui viendra compléter la collection des 30 autres Marcel aux couleurs différentes que vous possédez déjà (content, content !).
C'est dommage. On sent que Xenoblade X Chronicles est prisonnier de sa structure. A avoir privilégié ainsi le loot, les quêtes annexes ne trouvent plus vraiment d'utilité autre que la volonté de finir le jeu à 100% (ce qui, moi, m'a fait tenir). On sent que le jeu peine en cherchant d'un côté à copier la modernité des RPG occidentaux (monde ouvert, loot, ville de New LA avec ses multiples quêtes annexes qui fait très fortement penser à GTA, petites mécaniques de MMO dans les combats...), et de l'autre à imposer des codes japonais qui s'insèrent parfois très mal (équipiers à l'IA discutable, scénario niais, coffres aux contenus peu intéressants, quêtes annexes peu gratifiantes, boss de la trame principale ridicules si on se booste à côté en faisant les annexes...).

--------

Xenoblade X Chronicles, c'est pour moi un grand RPG. Par son ambition, par son originalité, par ses musiques (dont je n'ai pas parlé, mais qui proposent quelque chose d'original et sortant des sentiers battus, ce qui ne plaira pas à tout le monde), par son contenu conséquent, par son immensité. C'est un RPG qu'il faut peut-être faire une fois (ou au moins essayer, car il est très long et demande un investissement très chronophage) tant il est différent de ce qu'on connait. J'ai beaucoup apprécié d'y jouer mais, au bout d'un moment, j'y jouais plus par habitude, par ambition d'atteindre le 100%, que par pur plaisir. Et c'est là, à mon sens, que Xenoblade X Chronicles pêche.
Certes il procure une expérience assez inoubliable, un grand sentiment d'évasion, et impressionne par sa faune et sa flore. Mais finalement, il arrive un moment où l'on ne s'amuse plus, où l'on enchaine les quêtes machinalement, histoire de débloquer une nouvelle attaque, de compléter le set du maillot de bain, d'avoir un skell un peu plus puissant, et puis c'est tout. Arrive un temps où l'on progresse mécaniquement, histoire de voir ce qu'il y a derrière cette montagne, histoire de poser une sonde et de gagner un peu plus d'argent. Mais toujours, avec cette question : pourquoi ? Quelle finalité, vu que tout se fait au loot, que le scénario n'est pas engageant, que l'on est déjà trop puissant pour le boss final (dézingué en 30 secondes dans ma partie, ridicule...), que les combats se font au rentre-dedans ? Finalement, mon rendez-vous quotidien avec Xenoblade était un peu comme une partie de belote : on fait la partie pour passer le temps, on s'occupe, on s'amuse un peu, mais la passion n'est pas là.

Xenoblade X Chronicles est donc en ce qui me concerne un jeu sur lequel il est très difficile d'émettre un jugement final. Là où certaines choses impressionnent par leur démesure, leur génie, leur originalité, d'autres repoussent par leur débilité sans nom (l'absence de menus pour sélectionner les personnages), leur absence d'ergonomie (la police d'écriture, les icônes de combats), ou leur platitude (quêtes non gratifiantes, scénario inintéressant, mise en scène niaise et non professionnelle). Je suis convaincu qu'il s'agit d'un très grand jeu, tout comme je suis convaincu qu'il aurait pu être bien plus si certaines choses avaient mieux été étudiées ou optimisées (cette police d'écriture, ces temps de chargement de 20 secondes sans les patchs, ces absences d'explication des mécanismes de jeux, aïe aïe aïe !!).

Pour émettre un avis général, je dirai que j'ai pris du plaisir à le faire... mais que je suis content que ça se termine. Je suis aussi persuadé de ne plus jamais y retoucher, car ce n'est pas un titre que l'on peut faire plusieurs fois (et puis, il n'y a qu'un emplacement de sauvegarde). Le jeu est beau, immersif, impressionnant... mais il ne se renouvelle pas assez et allonge artificiellement sa durée de vie.
Finalement, j'ai préféré son grand frère sur Wii. Pour ses décors plus originaux (l'intérieur de Bionis, les bois lumineux, la grande mer et ses îles flottantes...) , ses personnages et son histoire plus travaillés, sa bande-son qui m'a plus parlé (bien que plus classique, finalement), et certains aspects de gameplay moins complexes.
J'espère quand même que je ne vous freinerai pas à l'achat. Xenoblade X Chronicles est un très grand jeu qui vaut le coup d'être fait. Seulement, ses défauts sont très, très nombreux. A vous de voir si vous verrez le verre à moitié plein ou à moitié vide...

161 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Ven 19 Fév - 17:20

bigvilo

avatar
Cerbère de la Manette



Beau retour, y'a rien à redemander après avoir lu ce pavé!

http://jeuxcollector.fr/

162 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Ven 19 Fév - 17:25

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

Ah j'oubliais. Je vous renvoie, si vous le désirez, sur le test très juste de Legendra, pour lequel je partage l'avis de l'auteur dans sa quasi-intégralité :

http://www.legendra.com/rpg/fiche-articles_id-1738-rpg-xenoblade_chronicles_x.html#article_1738

163 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Ven 19 Fév - 17:35

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

Oh la la, désolé mais j'oubliais un énorme point négatif : il est impossible de sauvegarder un set d'équipement et de skills (aptitudes). Et que se passe-t-il quand vous changez de classe ? Hé bien vos armes changent également pour devenir celles spécifiques à votre nouvelle classe.
Or, problème : vos skills sont dépendants des armes équipées. Donc, que se passe-t-il quand vous changez de classe ou quand vous changez tout simplement de type d'arme ? Hé bien, toutes vos skills sautent, il faut se ré-équiper totalement avec celles spécifiques à votre nouvel équipement !

Qu'est-ce que c'est mal branlé, putain !!! Après un Monster Hunter où l'on peut sauvegarder une trentaine de sets avec leurs gemmes spécifiques pour, d'un simple clic, s'équiper en fonction de smonstres affrontés, ne pas voir cela dans Xeno X Chronicles est inacceptable !

164 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Ven 19 Fév - 17:38

Guetto

avatar
Démon Gamer

Merci pour ce retour que j'ai lu avec attention.

Ce jeu ça fait un moment qu'il est sur l'étagère, mais quelque chose m'empêche de le démarrer. Je l'attendais depuis longtemps suite au kif de son prédécesseur, mais plus j'attends et moins il me fait envie, et ton juste retour ne vient pas arranger les choses. Certes j'ai bien compris que tu l'as autant adoré que détesté par ses qualités et défauts, mais je crains être moins conciliant que toi à l'arrivée, et être déçu par cette version, par toutes ses erreurs et fautes de goût, qui normalement sont pour moi éliminatoire dans le choix d'un jeu. Mais bon c'est Xeno, faut que je me jette à l'eau. Et que je me fasse mon propre avis. Merci pour le retour en tout cas, même si j'y vais à reculons, j'ai tout de même le sentiment de passer à côté de quelque chose à ne pas l'entreprendre.

Plus difficile à prendre en main qu'un Wonderfull 101? Même si l'on a déjà torché le Xeno Wii ?

165 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Ven 19 Fév - 17:43

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
El Gregou a écrit:
Du bon pavton bien de chez nous :
Je recopie ici ce que j'ai mis dans le topic des jeux finis en 2016 :
-----------------------------------------------------------------------------------


Alors pour répondre à tout un peu en vrac :

- J'ai complété toutes les zones à 100% sauf une (Noctilum) où il faut battre le boss ultime du jeu, qu'on ne peut affronter qu'en Skell (et quand tu boostes le jeu, tu es bien plus fort à pied qu'en robot !). Je vais m'atteler à équiper mes skells comme il faut, le buter, récupérer quelques jolis équipements qui me font de l'œil, et je considèrerai que j'ai fini le jeu comme je le désire.
- Le... glossaire ?? Je ne vois pas de quoi tu parles... Ah ? Peut-être l'encyclopédie ? Oui, complétée à 100%. Ce n'est pas le plus difficile.
- Il n'y a qu'un seul skell au niveau 90. J'en ai créé 2 pour le moment, et le 3ème est en cours. Ce n'est pas non plus très compliqué à faire, les matériaux ne sont pas très rares.
- Aucun personnage n'a d'arme unique.
- Et oui, j'ai donc fini toutes les quêtes annexes du jeu.

---------------------

J'ai beaucoup aimé le jeu, aussi, qui motive le joueur à explorer toujours la planète plus en avant. Et croiser un gigantesque monstre de niveau 60 alors qu'on commence à peine le jeu ne peut que nous donner envie de revenir, 100 heures plus tard, pour tenter de lui faire sa fête.
Etant donné que j'aime beaucoup, dans un RPG, "bosser" pour récupérer des armes et équipements de fous furieux, j'ai beaucoup apprécié le système de loot. Il y a un petit côté Monster Hunter, effectivement, qui pousse à récupérer divers matériaux, à aller battre certains monstres spécifiques, pour tenter de récupérer un attirail de plus en plus joli.
J'ai pas mal dosé le online aussi. C'est sympathique sans être intrusif, et apporte un petit plus agréable pour l'obtention de matériaux rares.
Le protagoniste principal, muet (et amnésique, bien sûr) ne m'a pas dérangé. Il faut dire que je lui ai fait une pure gueule et que je l'ai affublé d'une armure que je trouve superbe en tous points. Bref, j'aime mon personnage ! A noter, d'ailleurs, que le design des armures que l'on récupère dans le jeu est somptueux. Cela faisait longtemps qu'un RPG n'avait aps proposé autant d'équipements qui donnent envie d'être portés. Et pour moi, l'option totalement géniale est la possibilité de sauvegarder un équipement fixe qui définira l'apparence du personnage, même si on lui colle d'autres pièces d'équipements. On peut vraiment faire sa tambouille et faire sa "fashion victim" pour être le plus beau des héros de Mira !

Que dire de la censure sinon ??? Ben on a été très mal informés, et on est montés au créneau tout de suite sans savoir ce qu'il en était vraiment. Donc en effet le personnage de Lin, âgé de 13 ans, se voit censuré. Comment cette censure s'effectue ? Tout simplement par les équipements les plus osés qui revêtront pour elle un aspect moins sexy et provocateur. Un maillot de bain échancré, si on le fait porter à Lin, aura quelques pans de tissus en plus qui masqueront ses trésors de chair.
Donc oui, les équipements sont censurés pour Lin... et seulement pour Lin ! Cela veut dire que tout équipement sexy équipé sur un autre personnage féminin du jeu sera, lui, exactement le même que dans la version d'origine ! J'ai créé un costume de Bunny Girl que j'ai mis à une des filles adultes de l'équipe, et croyez-moi cela laisse peu de place à l'imagination ! Pareil pour les maillots de bain ou pour certaines armures très près du corps, avec le string qui fait bien ressortir les fesses. Bref, finalement, on a d'un côté des costumes modifiés pour Lin, et de l'autre les costumes originaux pour tous les autres personnages : finalement, on a plus de contenu que nos amis japonais ! Vous voyez qu'il n'y avait pas de quoi en faire tout un plat.
Je vous ferai peut-être quelques photos de mes tenues les plus suggestives, vous comprendrez qu'on peut encore jouer à ce Xeno d'une seule main sans aucun souci ! ^^

-----------------

Pour les points négatifs, il y a hélas beaucoup à dire. Xenoblade X Chronicles est loin, très très loin d'être le RPG parfait. A tel point que je pense qu'il pourra en décevoir beaucoup qui s'attendent à de l'irréprochable.

Tout d'abord, comme il a été dit maintes fois ici sur ce topic, la petitesse de la police d'écriture est tout bonnement exécrable. Non, franchement pour moi c'est un point inadmissible, je me suis tué les yeux pour lire certaines descriptions ou certains dialogues. A lui seul, ce défaut ferait pour moi perdre un à deux points sur la note finale du jeu tant c'est rédhibitoire. On s'habitue, mais dans la souffrance... surtout parce qu'on n'a pas le choix.

Ensuite, tenez-vous bien car vous aurez du mal à y croire, il n'y a aucun menu pour sélectionner ses personnages. Gné ? Comment fait-on, dans ce cas ? Hé bien il vous faudra, si vous désirez reformer votre équipe à votre convenance, parcourir l'immense ville pour aller retrouver chacun des personnages aux points spécifiques où ils apparaissent. Et ils ne sont pas regroupés au même endroit, ooooh non ! Vous aurez la petite Hope dans le Parc Liberté du quartier résidentiel, tandis qu'Alexa sera dans la zone industrielle, et Frye devant un café. Vous ne vous souvenez plus de l'emplacement exact d'un personnage ? Bonne chance pour le retrouver ! Vous avez bien la carte du gamepad qui vous aidera si vous cliquez sur le bon hexagone qui vous dira "Machin est souvent ici"... encore faut-il trouver sur quel hexagone cliquer !!! Ainsi, le moindre changement de personnage vous prendra bien 5 minutes, voire un quart d'heure ou plus si vous ne vous rappelez pas où se trouve qui vous cherchez. Un simple menu aurait arrangé tout le monde... mais non ! C'est tellement débile, stupide, incompréhensible. Cela flingue pour moi une bonne partie de l'ergonomie du jeu.

En parlant des menus, ces derniers sont bien trop omniprésents, peu pratiques et engageants (surtout avec cette police d'écriture), et leur utilité reste très souvent obscure.
D'ailleurs, puisqu'on parle d'obscurité, sachez que le jeu introduit très mal tous ses différents aspects, et encore quand il prend la peine de le faire ! Il y a énormément de choses à savoir, énormément de menus, énormément d'options, énormément de possibilités dans les combats, énormément de tout... et on ne vous explique quasiment rien, mais alors : RIEN. Je parle souvent de Wonderful 101 comme d'un jeu très difficile à appréhender dans ses premières heures. Hé bien sachez que c'est pire pour Xenoblade X Chronicles ! Sachez qu'on ne vous dira rien sur les fonctionnalités online, rien sur les effets des malus dans les combats, rien sur le mode de fonctionnement du Métamode (une sorte de furie, pourtant indispensable à bien maitriser quand on veut pousser le jeu jusqu'au bout), etc etc... Il faudra alors se rabattre sur le manuel en ligne du jeu, conséquent, pour comprendre le comment du pourquoi. Et encore, je vous dis ça mais même après 300 heures je n'ai toujours pas compris certains trucs, notamment l'effet de ces malus en combat dont je parle.

Comment ça ? Je ne les comprends pas et pourtant j'arrive à désosser le jeu et à battre ses boss les plus puissants ? Ben oui, c'est là un autre problème. Sous des aspects très aguicheurs de customisation, sous des atours de système de combat poussé et étudié, Xenoblade X Chronicles est en réalité très bourrin. Pif, paf, pouf, vlan, il suffira de balancer tout ce qu'on a dans les combats pour réussir. Est-ce que l'ennemi a une barrière défensive ? On s'en fout, on tape. Est-ce que l'ennemi est résistant à la magie ? On s'en fout, on tape. Est-ce que l'ennemi est de typé Mécanoïde ou Insectoïdes ? Doit-on abuser d'une de ses faiblesses ? Le feu ? La foudre ? Une galette bretonne brûlante en pleine poire ? Rien à foutre, on tape encore !
Le problème d'un système de combat rapide et en temps réel, c'est qu'on n'a en effet pas le temps de réfléchir à nos actions et de planifier une stratégie. On se contentera de foncer tête baissée, de voir si ça passe et, en cas d'échec, de revenir avec quelques niveaux en plus, quelques armures supérieures et armes plus affutées, et de retenter le coup. De plus, la police d'écriture étant ce qu'elle est, les icônes de malus, bonus, et autres joyeusetés sont bien trop petites. Il est impossible, absolument impossible de correctement les discerner au premier coup d'oeil et de définir ce qu'elles sont, ce qu'elles font. Concrètement les rouges sont des malus, les bleues sont des bonus. Mais on s'en fout de tout cela, on frappera et c'est tout ! Vous mourrez pendant un combat sans comprendre pourquoi ? Un tour sur le net vous apprendra que cet ennemi spécifique possède une barrière qui renvoie les dégâts thermiques. Y avait-il une icône pour le signaler ? Pffff, pas impossible dans la dizaine qui seront apparues en même temps à l'écran... mais franchement qui pourra le dire ??

Tentera-t-on alors de se rabattre sur l'histoire ? Je ne pense pas. Celle-ci, partant pourtant sur de bonnes bases et proposant le matériau nécessaire à un scénario propice aux interrogations philosophiques et éthiques, est plate voire même inexistante. En fait, je partage l'avis d'un membre du site Grospixels qui avait dit que Xenoblade X Chronicles lui faisait penser à un jeu en monde ouvert, totalement libre à la base, avec ses petites missions construisant une sorte de toile scénaristique de fond, auquel on aurait malheureusement décidé de coller une histoire par souci de classicisme, de peur de perdre les joueurs. Quand on joue au jeu, on peut en effet acquiescer à ce point de vue. L'histoire principale, courte, extrêmement mal écrite et mise en scène (les musiques couvrent le son des dialogues et sont souvent inappropriées aux événements qu'elles accompagnent), semble être la parodie ridicule d'une histoire de J-RPG, une mauvaise fan fiction écrite à la va-vite pour compléter le cahier des charges. Il y a tant de clichés que cela en est risible, tant d'incohérences et de bons sentiments surannés que l'on a envie de prendre une hache et de fendre sa Wii U. Un exemple type ? Ok :
"PERSO 1 : - Oh il nous a trahis et beaucoup sont morts à cause de lui. Depuis le début il nous trompe et complote avec l'ennemi, mais c'est notre ami, nous ne pouvons pas le tuer !
PERSO 2 : - S'il te plait, bouge de là pétasse, il faut le tuer si nous voulons sauver l'humanité.
PERSO 1 : - Non, non, je ne bougerai pas. Si nous le tuons, nous ne sommes pas différents de lui et n'avons rien d'humain, ouin ouin. Nous rebâtirons le monde tous ensemble car la vie est faite de poneys et d'arc-en-ciels, youpi.
PERSO 3 : - Merci PERSO 1, tu m'as ouvert les yeux. Je reconnais mes fautes. J'aimerais me rattraper mais c'est trop tard. J'ai fait trop de mal autour de moi. Il vaut mieux que je meure.
PERSO 1 : - Non, non, rentre avec nous, ce sera dur mais nous construirons l'avenir avec toi. Reviens vers nous, copain !
PERSO 3 : - C'est trop tard, le mal s'est déjà emparé de moi, tu dois me tuer maintenant avant que je ne vous fasse du mal.
PERSO 1 : - Oh non, non, c'est trop triste. Ouinnnnn. Pourquoi, pourquoi ????
PERSO 2 : - Faisons-le PERSO 1. C'est la seule manière de sauver son âme, de respecter sa volonté. C'est notre ami (même s'il a tué tout le monde), rendons-lui hommage en lui défonçant la gueule."

Vous avez compris ? Ce genre de clichés horriblement niais, vous allez en bouffer par paquets de 100 ! Et ce n'est pas la traditionnelle mascotte japonaise ridicule, propre hélas à chaque RPG nippon, personnifiée ici par le nopon Tatsu, qui va changer la donne. Messieurs les Japonais, il serait peut-être temps d'évoluer : soit vous faites un RPG totalement "kawai", soit vous faites quelque chose de sérieux. Mais quand vous essayez de mixer les deux, comme c'est ici le cas, la sauce ne prend décidément pas.

Xenoblade X Chronicles présente un monde crédible, une situation de crise, une faune sauvage... et à côté de ça vous avez toujours ces PUTAINS DE MERDE DE MASCOTTES JAPONAISES créées pour des gamines de 6 ans qui vous font totalement sortir du trip. A mon sens, la présence de Tatsu marque définitivement une rupture du jeu japonais avec notre monde occidental. Ou bien je suis trop vieux pour ces conneries, ou bien cette mode japonaise de mettre tout et n'importe quoi dans leurs RPG pour se conforter au cahier des charges prouve qu'il ne sont plus capables de comprendre comment le monde des jeux vidéo évolue. Non, nous ne voulons plus de mascottes à deux balles. Caith Sith faisait chier tout le monde dans Final Fantasy 7. Carol n'avait rien à faire dans Wild Arms 5. Le chien rose (j'ai oublié son nom) n'avait rien à foutre dans Xenogears. Et Tatsu nous emmerde dans Xenoblade X Chronicles !

Pour en revenir au scénario en lui-même, il faut donc comprendre que la trame principale est, paradoxalement, quelque chose d'annexe. On se délectera plutôt de quelques petites "sous-histoires" bien mieux mises en scène, avec des personnages secondaires que l'on prendra plaisir à suivre du début à la fin, dans la ville de New L.A. comme à l'extérieur. Les personnages de notre équipe auront, pour peu que l'on se donne la peine de développer leur affinité, leur petit background eux aussi. On pourra passer à côté et donc, effectivement, comme j'ai pu le lire ici et là, croire qu'ils ne sont que des coquilles vides. Mais finalement, seuls les joueurs qui chercheront un peu à débloquer les fameuses "missions d'entente" s'attacheront à tel ou tel personnage en découvrant leur passé et leurs aspirations (même si, là encore, on reste quand même dans les clichés japonais).

Enfin, pour terminer, le plus gros défaut du jeu est, selon moi, qu'il ne récompense pas le joueur comme il se doit. Il y a une foultitude de quêtes annexes mais les récompenses ne sont jamais intéressantes. Vous gagnerez un justaucorps, un t-shirt, et pour les quêtes les plus difficiles un maillot de bain pour vos donzelles (je ne plaisante pas !). Vu que tout l'équipement se fait via le loot ou la création grâce à des matériaux, vous n'aurez pour ainsi dire jamais le plaisir de recevoir une belle épée en récompense de quête, ou une armure surpuissante pour avoir rempli une quête "chasseur de primes". Non. On vous donnera un hologramme à exposer dans votre caserne (woupi !), des nouvelles teintes pour votre hangar (oh bah dis donc !), ou un Marcel rose qui viendra compléter la collection des 30 autres Marcel aux couleurs différentes que vous possédez déjà (content, content !).
C'est dommage. On sent que Xenoblade X Chronicles est prisonnier de sa structure. A avoir privilégié ainsi le loot, les quêtes annexes ne trouvent plus vraiment d'utilité autre que la volonté de finir le jeu à 100% (ce qui, moi, m'a fait tenir). On sent que le jeu peine en cherchant d'un côté à copier la modernité des RPG occidentaux (monde ouvert, loot, ville de New LA avec ses multiples quêtes annexes qui fait très fortement penser à GTA, petites mécaniques de MMO dans les combats...), et de l'autre à imposer des codes japonais qui s'insèrent parfois très mal (équipiers à l'IA discutable, scénario niais, coffres aux contenus peu intéressants, quêtes annexes peu gratifiantes, boss de la trame principale ridicules si on se booste à côté en faisant les annexes...).

--------

Xenoblade X Chronicles, c'est pour moi un grand RPG. Par son ambition, par son originalité, par ses musiques (dont je n'ai pas parlé, mais qui proposent quelque chose d'original et sortant des sentiers battus, ce qui ne plaira pas à tout le monde), par son contenu conséquent, par son immensité. C'est un RPG qu'il faut peut-être faire une fois (ou au moins essayer, car il est très long et demande un investissement très chronophage) tant il est différent de ce qu'on connait. J'ai beaucoup apprécié d'y jouer mais, au bout d'un moment, j'y jouais plus par habitude, par ambition d'atteindre le 100%, que par pur plaisir. Et c'est là, à mon sens, que Xenoblade X Chronicles pêche.
Certes il procure une expérience assez inoubliable, un grand sentiment d'évasion, et impressionne par sa faune et sa flore. Mais finalement, il arrive un moment où l'on ne s'amuse plus, où l'on enchaine les quêtes machinalement, histoire de débloquer une nouvelle attaque, de compléter le set du maillot de bain, d'avoir un skell un peu plus puissant, et puis c'est tout. Arrive un temps où l'on progresse mécaniquement, histoire de voir ce qu'il y a derrière cette montagne, histoire de poser une sonde et de gagner un peu plus d'argent. Mais toujours, avec cette question : pourquoi ? Quelle finalité, vu que tout se fait au loot, que le scénario n'est pas engageant, que l'on est déjà trop puissant pour le boss final (dézingué en 30 secondes dans ma partie, ridicule...), que les combats se font au rentre-dedans ? Finalement, mon rendez-vous quotidien avec Xenoblade était un peu comme une partie de belote : on fait la partie pour passer le temps, on s'occupe, on s'amuse un peu, mais la passion n'est pas là.

Xenoblade X Chronicles est donc en ce qui me concerne un jeu sur lequel il est très difficile d'émettre un jugement final. Là où certaines choses impressionnent par leur démesure, leur génie, leur originalité, d'autres repoussent par leur débilité sans nom (l'absence de menus pour sélectionner les personnages), leur absence d'ergonomie (la police d'écriture, les icônes de combats), ou leur platitude (quêtes non gratifiantes, scénario inintéressant, mise en scène niaise et non professionnelle). Je suis convaincu qu'il s'agit d'un très grand jeu, tout comme je suis convaincu qu'il aurait pu être bien plus si certaines choses avaient mieux été étudiées ou optimisées (cette police d'écriture, ces temps de chargement de 20 secondes sans les patchs, ces absences d'explication des mécanismes de jeux, aïe aïe aïe !!).

Pour émettre un avis général, je dirai que j'ai pris du plaisir à le faire... mais que je suis content que ça se termine. Je suis aussi persuadé de ne plus jamais y retoucher, car ce n'est pas un titre que l'on peut faire plusieurs fois (et puis, il n'y a qu'un emplacement de sauvegarde). Le jeu est beau, immersif, impressionnant... mais il ne se renouvelle pas assez et allonge artificiellement sa durée de vie.
Finalement, j'ai préféré son grand frère sur Wii. Pour ses décors plus originaux (l'intérieur de Bionis, les bois lumineux, la grande mer et ses îles flottantes...) , ses personnages et son histoire plus travaillés, sa bande-son qui m'a plus parlé (bien que plus classique, finalement), et certains aspects de gameplay moins complexes.
J'espère quand même que je ne vous freinerai pas à l'achat. Xenoblade X Chronicles est un très grand jeu qui vaut le coup d'être fait. Seulement, ses défauts sont très, très nombreux. A vous de voir si vous verrez le verre à moitié plein ou à moitié vide...

166 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Ven 19 Fév - 17:46

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

@Guetto a écrit:Plus difficile à prendre en main qu'un Wonderfull 101? Même si l'on a déjà torché le Xeno Wii ?


Oui, bien plus difficile car on te largue directement dans le monde de Mira où tu peux faire un peu tout ce que tu veux, là ou W101 avait malgré tout une progression linéaire.
De même, le Xeno sur Wii n'a finalement pas grand chose à voir. Le système de combat était moins complexe, les différentes options de customisations moins nombreuses et confuses ; il y avait un contenu moins conséquent, mais on y gagnait au final en compréhension.

Je t'enjoins quand même à faire ce jeu. Comme je l'ai dit, il s'agit de quelque chose d'assez unique, et il faut se lancer dedans pour se faire sa propre idée. Il y a quand même quelque chose de grandiose à enfin survoler dans notre skell, au bout de 50 heures, la planète qu'on arpentait difficilement à pied au tout début, et de voir se dessiner à l'horizon cette immense corniche auparavant infranchissable comme une minuscule aiguille verte à peine plus grande qu'un pet de mouche.
Sache quand même que ce n'est pas un jeu qu'il faut rusher si on veut l'apprécier. Il faut prendre le temps d'explorer la planète, c'est bien cela le vrai point central du jeu. Si tu traces et que tu finis le jeu en 30-40 heures, tu n'auras rien vu d'autre qu'un RPG classique au scénario inexistant, aux personnages creux, sans donjons et sans "carotte" pour avancer. Son intérêt est dans ses atours, et si tu accroches comme moi à la sainte loi du "Je dois faire ce jeu à fond", le jeu se dévoilera sous son vrai jour.

167 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Ven 19 Fév - 17:57

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
J'ai lu ton paveton, mais j'ai l'impression que l'expérience Xenoblade Chronicles X t'as plus plu pour le coté gamplay et skill d'armure que par l'aventure en elle même. Je pense que tu as tellement bouffé de rpg jap que forcément les codes de ce genre de jeux tu les connais donc le scénario n'a plus vraiment d'importance et que tu as plus abordé ce jeu dans un aspect gameplay même si bim bam boum contre les ennemis mais l'importance du leveling et des armures et skells ont une place primordiale à tes yeux. Je me suis acheté le jeu day one, et j'ai pas fini le 1.
Je lance à chaque fois une partie et une fois la longue séquence d'intro passé et que l'on commence a jouer avec le héros je fais quelques heures et met le jeu en suspend et n'y reviens que quelques mois plus tard...
Va vraiment falloir que me plonge vraiment dedans, mais bon Project X zone est arrivée, et c'est le jeu auquel j'ai vraiment le plus envie de jouer en ce moment après avoir surkiffé le 1 Smile

168 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Dim 21 Fév - 18:19

CTJ

avatar
Limbo Hater
J'hésitais à essayer ce jeu à l'occasion mais définitivement, après lecture détaillé de l'avis du Gregou, ce n'est pas un jeu pour moi du tout (même si apparemment on peut lancer des galettes).

J'ai été chercher ce qu'était le Nopon Tatsu. Ce design ... Puker

169 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Ven 18 Mar - 1:18

Guetto

avatar
Démon Gamer

@Guetto a écrit:Je suis déjà nv 15, et j'ai quasiment pas avancer dans les chapitres. Ya tellement de chose partout, je ne sais plus où donner de la tête.

Je sens bien que je vais souvent te solliciter MacG !

Déjà qui sont ces gens que l'on peut recruter et qui sont postés comme des glands un peu partout dans le jeu ? On dirait des pseudos joueurs, mais c'est l'IA qui les dirige ?

@MacGregou a écrit:Ces "glands" sont les avatars des autres joueurs. Il y a en fait en ville, à côté de la console où tu sélectionnes tes missions, une autre console plus petite appelée "console de recrutement". Ici, tu peux y enregistrer ton avatar tel qu'il est équipé à ce moment. Chaque joueur qui fait ceci a une chance, ainsi, d'apparaitre au hasard sur la carte du monde et d'être recruté par un autre joueur, si celui-ci le désire. Plus le niveau du joueur recruté est élevé par rapport au tien, plus tu dois payer. Au bout d'une limite de temps, ce dernier repart. Tu peux aussi, si tu veux, lancer une recherche directement par la console de recrutement.
C'est donc bien l'IA qui contrôle ces avatars.

Quel est l'intérêt de tout ça ?
Hé bien déjà, si tu te fais recruter par quelqu'un, tu auras plus tard un message te disant d'aller chercher tes récompenses à la console de recrutement. Tu gagneras un peu d'expérience, et un ou deux objets.
Et si c'est toi qui recrutes ? Si tu arrives à faire augmenter le niveau du joueur recruté (jusqu'à 3 ou 4 niveaux, il y a une limite), tu gagneras outre des nouvelles salutations une Médaille Blade, nécessaire pour participer aux missions en ligne où tu dois battre un "Ennemi du Monde". Mais là, c'est peut-être encore un peu tôt pour aborder cela. On verra ça quand tu sauras mieux de quoi je parle. Wink


Ah une dernière chose. Les avatars de tes amis sont regroupés non loin de la caserne du blade. Cherche un peu, tu devrais me voir (enfin, si on s'est ajoutés, je ne sais plus...).

Je change de topic qui est plus approprié.

Merci pour les tuyaux, on est ami il me semble mais j'ai croisé personne dont le pseudo me dit quelque chose, ça n'a pas un rapport avec le Lvl ?

Sinon, un truc me turlupine, les sondes... Outre le fait que cela te sert de checkpoint, on dirait qu'il y a un business à faire avec . J'ai vu qu'on pouvait changer les sondes ( extraction, recherche...) Il me semble qu'on peut gérer ça de manière à avoir des rentes. Mais ça m'a m'a l'air assez complexe à piger . Sans parler des combos avec les sondes.

170 Re: [ Wii U] Xenoblade Chronicles X le Dim 20 Mar - 11:41

Guetto

avatar
Démon Gamer

Je ne sais pas si c'est les gens de la tard' qui se sont fait plaisir, mais je suis à la recherche d'un boulier... à gland. Ou alors j'ai l'esprit mal placé. Et ils incistent bien sur les 3 petits points.
Un boulier... à gland.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 7 sur 7]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum