Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Château Aventure sur le Chat - Jeudi 23 août à 21h

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » Les damnés » Gamer Actuel » jeux ultra connus et séries cultes, mais les avez-vous terminés ou du moins joués?

jeux ultra connus et séries cultes, mais les avez-vous terminés ou du moins joués?

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 5]

marmotplay


Cerbère de la Manette

moi non plus, mais 3D et réaliste (en plus du prix), j'ai du mal à me motiver.

BusyP

avatar
Démon Gamer

Jamais joué pour ma part, mais une belle pièce de collection que je posséderai certainement un jour.

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

@Warhol : en réponse à ton post de 11h13...


Bon je vais pas épiloguer 20 plombes, vu que ça serait HS. Dis-moi juste si tu veux qu'on en parle ou ouvre un autre topic, mais sache que tes arguments n'en sont pas et que tu n'as (toujours) rien développé.

Juste 2 petites choses par rapport à ce que tu dis :
- Tu veux vraiment qu'on remette les Zelda dans le contexte de leur sortie pour aller dans ton sens et dire que leur aura est exagérée ????
Qu'on parle de Zelda 1 à l'époque de la NES, l'un des premiers jeux non linéaire, à sauvegarde, en "open world" ?
De Zelda Ocarina of Time sur N64, qui a défini bon nombre de codes du jeu d'aventures en 3D ?
De Majora's Mask, qui encore aujourd'hui n'a aucun équivalent ?
De Link's Awakening sur Gameboy, qui a montré qu'on pouvait faire un Zelda ambitieux malgré les limitations de la machine ?
De Zelda Phantom Hourglass, qui a montré qu'on pouvait faire un jeu de ce genre entièrement jouable au tactile ?
De Zelda Skyward Sword, qui a montré qu'on pouvait faire la même chose avec la Wiimote et le "motion gaming" ?
......... Mouais, pas sûr que ton argument tienne longtemps le coup.


- Est-ce que Zelda, sans la moindre publicité, serait devenu le symbole du jeu d'aventure en Occident ?
Bien sûr que oui !! Quand un jeu est bon, c'est le bouche à oreilles qui lui assure son succès.
Les Final Fantasy ont souvent été vus comme le mètre-étalon des J-RPG. Pourtant, on ne peut pas dire qu'ils jouissaient d'une publicité très intense.
Pareil pour les Metroid, qui sont reconnus maintenant comme un modèle de jeux d'exploration.

A l'inverse, certains jeux ayant bénéficié de publicités et d'une communication étendues n'ont trompé personne.
Par exemple la plupart des derniers Sonic en 3D qui, et cela malgré l'aura du personnage de Sega, ont tous été reconnus comme médiocres (et pourtant, je crois bien que Sonic 2006 avait bénéficié d'une comm importante !).
Et que dire du dernier Starfox de la saga, Starfox Zero ? Malgré toutes les pubs, malgré son prestige, que des notes très moyennes et des ventes que je suppose être très faibles (d'ailleurs, on trouve dorénavant le jeu en neuf partout à 30 euros).

-----------------------------

Ca pourrait même faire l'effet d'un topic intéressant tout ça : les jeux qui ont bénéficié d'une comm incroyable et n'ont pas du tout marché auprès du public, qu'ils soient bons ou non.

BusyP

avatar
Démon Gamer

Bon voilà pour les licences mentionnées jusqu'à maintenant :
Zelda : je n'ai joué qu'à Oracle of Seasons, j'ai aimé mais sans plus. J'ai Ocarina of Time il faudrait que je le teste beaucoup de monde s'accorde à dire que c'est un chef d'oeuvre.
Metroid : jamais joué
Uncharted : jamais joué
Mass Effect : jamais joué
Prince of Persia : j'ai joué au premier opus de la PS2 que j'ai trouvé très sympa mais je n'ai jamais tenté les suites même si je les possède.
Mario : j'ai adoré Mario Kart 64, Mario 64, j'aime beaucoup aussi les différents Mario Party auxquels j'ai pu joué (même si le 1er est trop long à mon goût). Plus petit j'ai joué au premier Mario Bros. Pas joué aux autres.
GTA : J'ai adoré Vice City, je l'ai même refait à 100%. San Andreas et bien mais trop vaste pour moi, je ne l'ai jamais fini. Je n'ai pas joué aux autres.
Call of Duty : J'aime bien ceux sur PS2, un FPS de guerre assez classique. J'ai aussi joué pas mal à Black Ops sur PS3 mais je n'y toucherai plus ayant un peu évolué mentalement. La communauté de joueur ne me plaît pas vraiment.
Devil May Cry : J'ai adoré le premier, j'ai été très déçu par le deuxième. Pas testé les autres.
Mortal Kombat : jamais joué
Metal Gear Solid : jamais joué
Resident Evil : fan du 1er, du 2 et de Code Veronica, pas accroché au 3, bien aimé le nouveau système de jeu du 4 mais déçu de ne plus voir ces zombis ensanglantés et décharnés. Pas joué aux autres.
Gran Turismo : Beaucoup joué au 3, pas touché aux autres.
Final Fantasy : joué au 7 et au 8 sans les finir, j'ai adoré le 9 (mon préféré), beaucoup aimé le 10, pas trop accroché au 10-2 et au 12 et pas testé les autres.
Megaman : jamais joué
Castlevania : j'en ai joué un su émulateur que j'avais bien aimé. On pouvait absorber le pouvoir des monstres ennemis c'est tout ce dont je me rappelle.
King of Fighters : beaucoup joué au 95 sur Saturn, pas touché les autres.
Dragon Quest : jamais joué
Assassin's Creed : jamais joué
Pokemon : beaucoup joué à la première génération, j'ai fini la version argent aussi mais pas touché aux suivants. J'ai succombé à la folie Pokemon Go l'été dernier pendant un mois et je l'ai désinstallé après par lassitude.
Les Dragon Ball : beaucoup joué aux 3 premiers budokai sur PS2. Pas joué ux autres.
Naruto/One Piece : jamais joué
Yakuza : jamais joué
PES : énormément joué au 3, au 6 et au 2008 sur PS2. Par contre depuis la PS3 je suis une daube infâme.

raginwulf

avatar
Cerbère de la Manette

Mes grosses lacunes :

Je n'ai jamais fini A Link to the Past, ni aucun Final Fantasy, ni aucun Dragon Quest.
Jamais fini RE1, j'ai pourtant le remake Gamecube qui m'attend…
Jamais sérieusement joué à aucun Megaman, j'ai pourtant le 2 sur NES, le X sur SNES, et Megaman & Bass sur GBA.
Jamais fini un Donkey Kong Country, mais j'ai le 1 et le 2 sur la VC N3DS en plus des versions SNES, donc ça viendra.

Emeldiz

avatar
Cerbère de la Manette

En même temps, si tu ne les as pas fini parce que tu n'aimes pas ou à peine, tu vas te forcer. Ca n'en fait pas vraiment une lacune de ne pas finir un jeu qu'on aime pas à partir du moment où t'as testé plus de 5 minutes ^^

Les jeux c'est pas comme les films, ça dure un peu plus d'1h30 quand même selon les genre, et en plus t'es acteur et non spectateur.

raginwulf

avatar
Cerbère de la Manette

Pour les J-RPG ça n'a clairement jamais été ma tasse de thé, certains m'ont intéressé mais je finis toujours par lâcher l'affaire.

Pour les autres ce ne sont pas des jeux que j'ai trouvé moyen ou pas assez intéressants, ça reste des jeux que je veux faire ne serait-ce que pour ma culture vidéoludique personnelle, et dont je reconnais la qualité, mais que j'ai laissés de côté pour une raison ou pour une autre.

Pour RE1 GC par exemple, la raison est clairement que ce jeu m'oppresse à fond et que du coup j'y jouerais pas des heures et des heures d'affilée, le côté stressant fonctionne à balle alors que je suis pourtant pas franchement impressionnable de manière générale ^^

wiiwii007

avatar
Cerbère de la Manette

Ouhhh comme je te comprends pour le Resident Evil !

Au contraire de toi, je suis un peu un pétochard... mais je me force pour jouer à ce genre de jeu, et très franchement ce premier volet sur le Cube est tout simplement fantastique, j'ai pris une belle claque !

Emeldiz

avatar
Cerbère de la Manette

Franchement j'ai du mal à comprendre comment vous pouvez vous sentir oppresser en jouant à un jeu comme ça ou même à n'importe quel jeu en fait ^^

Par exemple j'adore Silent Hill (2 et 3 notamment), autant jamais je ne me suis mis à avoir "peur" ou ressentir quelque chose qui y ressemble. Que l'on soit surpris par un jump scare bien placé, oui, mais pour le reste ...

wiiwii007

avatar
Cerbère de la Manette

Ben comme je l'ai dit, je pense être quelqu'un de pas tranquille, j'ai un passé douloureux à ce sujet. J'ai regardé en cachette Terminator 1 quand j'étais tout petit, et j'en ai fait des cauchemars pendant des mois !! Depuis, je crains les ambiances " horreurs " en général...

Mais le pire c'est que lorsque je joue à un jeu vidéo (GameCube au minimum), je joue toujours au casque (un vrai bon casque), avec le son bien comme il faut et dans le noir total. J'aime aller à fond dans le délire, même si je crains

Junkers

avatar
Diamond Dog
Franchement j'ai du mal à comprendre comment vous pouvez vous sentir oppresser en jouant à un jeu comme ça ou même à n'importe quel jeu en fait ^^

Moi je me sens très oppressé et mal à l'aise quand je joue à certains jeux, comme Zombi U par exemple. Ca me file vraiment les jetons.
D'ailleurs, si je n'achète pas Resident Evil 7, même s'il a l'air bien, c'est justement parce que d'après les vidéos que j'ai vues je suis certain que si j'y joue je vais flipper à fond  pale

En revanche j'ai pas vraiment de souci avec les Resident précédents ^^

raginwulf

avatar
Cerbère de la Manette

@Emeldiz a écrit:Franchement j'ai du mal à comprendre comment vous pouvez vous sentir oppresser en jouant à un jeu comme ça ou même à n'importe quel jeu en fait ^^

Par exemple j'adore Silent Hill (2 et 3 notamment), autant jamais je ne me suis mis à avoir "peur" ou ressentir quelque chose qui y ressemble. Que l'on soit surpris par un jump scare bien placé, oui, mais pour le reste ...
C'est le seul jeu qui me fait cet effet, Code Veronica ne m'a causé aucun souci de ce genre par exemple. Silent Hill j'ai essayé (mais que le 1er), j'ai pas aimé, mais alors pas du tout, la maniabilité m'a totalement rebuté.

Après, le fait que je suis aussi réceptif à l'ambiance oppressante de RE1 ne fait pour moi que confirmer que c'est un grand jeu, et qu'il faudra bien un jour que je le fasse pour de bon !

Emeldiz

avatar
Cerbère de la Manette

Ben comme je l'ai dit, je pense être quelqu'un de pas tranquille, j'ai un passé douloureux à ce sujet. J'ai regardé en cachette Terminator 1 quand j'étais tout petit, et j'en ai fait des cauchemars pendant des mois !! Depuis, je crains les ambiances " horreurs " en général...

Mais le pire c'est que lorsque je joue à un jeu vidéo (GameCube au minimum), je joue toujours au casque (un vrai bon casque), avec le son bien comme il faut et dans le noir total. J'aime aller à fond dans le délire, même si je crains

Pareil en étant gosse j'ai regardé Scream 3 et testé RE 2, ça m'a fait flipper quelques mois ces conneries.

Aprés pour le casque, je confirme que c'est le top pour jouer, c'est beaucoup plus immersif. Néanmoins, aucun moyen de flipper ^^

Moi je me sens très oppressé et mal à l'aise quand je joue à certains jeux, comme Zombi U par exemple. Ca me file vraiment les jetons.
D'ailleurs, si je n'achète pas Resident Evil 7, même s'il a l'air bien, c'est justement parce que d'après les vidéos que j'ai vues je suis certain que si j'y joue je vais flipper à fond pale

En revanche j'ai pas vraiment de souci avec les Resident précédents ^^

Ba je comprendrai mieux quelqu'un qui a peur sur RE 7 que sur RE 1 de nos jours. Néanmoins, RE 7 ce sont surtout quelques jumpscar qui vont te surprendre, car le reste est je trouve dans la surenchère de truc crados plus que sur l'ambiance oppressante. L'ambiance qui fonctionne pas mal au début s'estompe d'ailleurs petit à petit pour complètement disparaître vers la fin.

raginwulf

avatar
Cerbère de la Manette

Les jumpscares c'est pas de la peur mais de la surprise, les bons jumpscares bien amenés ça existe certes, mais la plupart du temps c'est juste un artifice cheap bien putassier pour faire style "bouh c'est un film qui fait peur", rien à voir avec une vraie ambiance oppressante/horrifique qui demande un véritable talent de mise en scène sur le long terme.

EDIT : en fait on est d'accord sur la différence jumpscare/ambiance ^^
Je saurais pas trop dire pourquoi RE Remake marche aussi bien sur moi… ça marche et c'est le principal !

Emeldiz

avatar
Cerbère de la Manette

Je saurais pas trop dire pourquoi RE Remake marche aussi bien sur moi… ça marche et c'est le principal !

Carrément et franchement j'aimerai bien être à ta place en fait, car j'ai du mal à rentrer pleinement dans un jeu ne pouvant m'empêcher de voir les choses de façon très détachée.

Warhol

avatar
Démon Gamer

@MacGregou a écrit:
Spoiler:
Bon je vais pas épiloguer 20 plombes, vu que ça serait HS. Dis-moi juste si tu veux qu'on en parle ou ouvre un autre topic, mais sache que tes arguments n'en sont pas et que tu n'as (toujours) rien développé.

Juste 2 petites choses par rapport à ce que tu dis :
- Tu veux vraiment qu'on remette les Zelda dans le contexte de leur sortie pour aller dans ton sens et dire que leur aura est exagérée ????
Qu'on parle de Zelda 1 à l'époque de la NES, l'un des premiers jeux non linéaire, à sauvegarde, en "open world" ?
De Zelda Ocarina of Time sur N64, qui a défini bon nombre de codes du jeu d'aventures en 3D ?
De Majora's Mask, qui encore aujourd'hui n'a aucun équivalent ?
De Link's Awakening sur Gameboy, qui a montré qu'on pouvait faire un Zelda ambitieux malgré les limitations de la machine ?
De Zelda Phantom Hourglass, qui a montré qu'on pouvait faire un jeu de ce genre entièrement jouable au tactile ?
De Zelda Skyward Sword, qui a montré qu'on pouvait faire la même chose avec la Wiimote et le "motion gaming" ?
......... Mouais, pas sûr que ton argument tienne longtemps le coup.

Franchement, je ne trouve pas tes arguments très convaincants.
En vrac !:
"Zelda Ocarina of Time sur N64, qui a défini bon nombre de codes du jeu d'aventures en 3D", Tu penses auxquels par exemple ?
"Majora's Mask (...) n'a aucun équivalent" ? À quel niveau ? Parce que balancé comme ça, surtout que c'est un argument applicable à tellement de jeux. Exemple : Xenogears n'a encore aucun équivalent ! Et ça fonctionne avec Chrono Trigger aussi Wink
"Zelda Phantom Hourglass, qui a montré qu'on pouvait faire un jeu de ce genre entièrement jouable au tactile", et "Skyward Sword a montré qu'on pouvait faire la même chose avec la Wiimote" ? Là j'avoue que ça a clairement révolutionné le genre et fait avancer le jeu vidéo.  

Et puis concrètement :
- Zelda 1 à la l'époque de la Famicom (car remettre dans le contexte, c'est aussi dépassé l'étroitesse de son propre cadre géographique), c'est une sortie sur Disk System (et pas en catimini) pour un total de ventes à 1,69 million d'exemplaires "seulement".. Oui je dis "seulement" car la même année (1986), toujours sur Famicom Disk, était par exemple sorti Volleyball, vendu lui à 1,98 million.*
Ainsi le chef d'oeuvre révolutionnaire que nous présentent sans cesse la presse et les forums occidentaux ne semble pas avoir "cassé la baraque" au pays où règne Nintendo et à une époque où la Famicom n'avait pas de concurrent sérieux ?
D'ailleurs, pour aller plus loin, il est encore plus étonnant de voir dans le "All-Time Best-Selling Video Games In Japan" de 1999 ** (classement outrageusement dominé par les consoles Nintendo) que le premier Zelda (bien entendu Zelda 2) est ... 38 ème !!! Bien sûr derrière les Super Mario, mais aussi derrière 6 Dragon Quest, 4 Final Fantasy, 1 Chrono Trigger. À
noter que ALTTP est carrément 86 ème.  

Pourtant si je suis ton raisonnement : pas besoin de marketing, quand un jeu est bon, il se vend !
Seulement au milieu d'un nombre conséquent d'excellents titres - notamment d'aventure -, forcément, Zelda redevient qu'un "très bons/excellents jeux".

Tout ça pour dire que selon moi, Zelda a l'aura qu'il a en Occident (notamment en France) en grande partie par manque (d'une connaissance) d'une concurrence qui pourtant existait bel et bien au Japon.

* http://www.the-magicbox.com/Chart-JPPlatinum.shtml
** https://www.samurainintendo.com/japan/historyranking.html


@MacGregou a écrit:- Est-ce que Zelda, sans la moindre publicité, serait devenu le symbole du jeu d'aventure en Occident ?
Bien sûr que oui !! Quand un jeu est bon, c'est le bouche à oreilles qui lui assure son succès.
Les Final Fantasy ont souvent été vus comme le mètre-étalon des J-RPG. Pourtant, on ne peut pas dire qu'ils jouissaient d'une publicité très intense.
Pareil pour les Metroid, qui sont reconnus maintenant comme un modèle de jeux d'exploration.

Les Final Fantasy oui, mètre-étalon à partir de leur arrivée, en 1997.
Et tu étais où en 97 ? Car en France il était impossible de regarder la télé sans croiser cette pub :

Spoiler:

Aussi je t'invite à ouvrir les magazines de l'époque sur ce site pour que tu mesures le manque d'intensité de la publicité autour de Final Fantasy..
Et puis idem pour les suivants :
http://www.ina.fr/video/PUB1280021023
https://www.youtube.com/watch?v=wbOhuenIIdQ

Certes, ce n'est pas aussi "lourd" que de la campagne Nintendo, mais on est loin du bouche à oreilles.

Pour Metroid, il est certes devenu un modèle, et même une catégorie, mais là encore non sans avoir bénéficié d'un solide marketing.
Spoiler:
http://www.ina.fr/video/PUB2586506020
http://www.ina.fr/video/PUB3103758076



@MacGregou a écrit:A l'inverse, certains jeux ayant bénéficié de publicités et d'une communication étendues n'ont trompé personne.
Par exemple la plupart des derniers Sonic en 3D qui, et cela malgré l'aura du personnage de Sega, ont tous été reconnus comme médiocres (et pourtant, je crois bien que Sonic 2006 avait bénéficié d'une comm importante !).
Et que dire du dernier Starfox de la saga, Starfox Zero ? Malgré toutes les pubs, malgré son prestige, que des notes très moyennes et des ventes que je suppose être très faibles (d'ailleurs, on trouve dorénavant le jeu en neuf partout à 30 euros).

Comme 99,9% des gens, je suis d'accord sur ce point..
Après, je ne vois pas en quoi cela concerne notre débat puisqu'on évoquait un très bon jeu boosté par un marketing ou non, mais bon, au moins c'est dit.  

@MacGregou a écrit:Ca pourrait même faire l'effet d'un topic intéressant tout ça : les jeux qui ont bénéficié d'une comm incroyable et n'ont pas du tout marché auprès du public, qu'ils soient bons ou non.

+1 Voilà, pourquoi pas ?
Et je pense de suite à Watch Dog

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

@Emeldiz a écrit:Franchement j'ai du mal à comprendre comment vous pouvez vous sentir oppresser en jouant à un jeu comme ça ou même à n'importe quel jeu en fait ^^

Ok. Du coup il faut prendre ton retour mi-figue mi-raisin au sujet de BIOHAZARD 7 avec des pincettes

Autant je pense n'avoir jamais été vraiment ému devant un jeu (jamais de larmes ou de trucs du genre), autant la peur, le malaise, l'oppression (je ne parle pas de jumpscares), ça m'arrive très souvent. Moi je m'immerge totalement dans les jeux - à la manière des films. Dans le noir, casque sur les oreilles.

Les jeux qui m'ont oppressé, il y en a un paquet : les premiers RESIDENT EVIL et SILENT HILL à l'époque, SILENT HILL 2 (champion hors catégorie), et même ces dix dernières années, avec JU-ON sur Wii, et tous les PROJECT ZERO que j'ai refaits (sur Wii ou PS2), ou les NANASHI NO GAME sur DS. Même les DEAD SPACE, axés action, certains moments sont vachement pesants... KHOLAT également sur PS4, il y a deux mois (même si concernant ce dernier, le sentiment de malaise s'estompe à mesure que l'on comprend les mécaniques du jeu). Je ne pense pas être particulièrement impressionnable (je vois des tonnes de films d'horreur dans tous les genres possibles), mais comment dire... Je fais l'effort de faire le premier pas vers le jeu. Je m'immerge totalement dans l'intrigue et l'ambiance. Et pas besoin de casque VR pour ça

Pour la petite histoire, lorsque SILENT HILL 2 est sorti en Europe, j'habitais seul et je m'étais aménagé un Home Cinema. Le jeu m'a scotché, littéralement. J'y jouais la nuit venue, uniquement.

Et je n'ai pas pu aller au bout, traumatisé que j'étais

https://jeux.dokokade.net/

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

@Warhol :

Alors pour répondre rapidos à chacune de tes réparties :

- Zelda 1 n'a pas fonctionné au Japon, ou pas beaucoup. Mais c'est là une affaire de culture. Tu ne veux quand même pas que je te fasse un long pamphlet décrivant les goûts... spéciaux des Japonais en matière de jeux vidéo, non ? Quand tu vois là-bas que certains jeux de drague se sont plus vendus que certains "gros" jeux de la Snes, je trouve qu'il n'y a pas vraiment matière à débattre. Tu compares en gros les goûts de deux pays, deux nations... pour dire que ce sont les Japonais qui ont raison ?? Mais pourquoi ? A ce que je sache, les goûts occidentaux n'ont pas à se plier devant une norme japonaise qui ferait loi. Ou alors nous jouerions tous ici à Yokai Watch en avançant que The Witcher 3 est un jeu "surévalué", c'est ce que tu veux ?

Le problème réside dans le fait que tu tentes de retourner les arguments en ta faveur en disant que l'aura d'une série s'expliquerait par le nombre de ventes. Je n'ai jamais dit ça, et le sujet sur lequel nous discutons n'est pas là. On parle de ventes d'un jeu pour expliquer son succès, pas son "aura" ni sa qualité.

- Pour Final Fantasy, t'es allé exactement là où je voulais t'emmener. Oui, le 7 a bénéficié d'une campagne de pub que je ne qualifierais pas de monstrueuse, mais certes d'intense.
Et, vu la qualité du jeu, les joueurs ont ensuite été curieux et ont tenté de découvrir les anciens volets, le 6 notamment.
Et là, on aurait pu croire qu'ils n'auraient pas aimé. Après tout, pas de pub pour Final Fantasy 6. Un vieux jeu "pas beau" à une époque où le rétro n'avait certainement pas le vent en poupe. Et pourtant, personne n'a joué les revanchards : les anciens FF étaient vraiment de très bons jeux que le monde occidental a (re)découvert. Et pas besoin de pub pour cela !
Alors oui, je concède que "l'aura" de FF7 a joué en la faveur de ces anciens épisodes... mais il n'y avait aucune pub qui "forçait" le joueur à aller vers les anciens Final Fantasy.
Vois-tu, je crois que tu confonds l'effet de "l'aura" d'un jeu (sa notoriété, dira-t-on plutôt), avec la curiosité des joueurs. Car c'est bien la curiosité qui a poussé les gamers à aller voir après FF7 du côté de FF4-5-6. Et Chrono Trigger. Et les autres RPG de Square sortis à l'époque. FF7 a certes lancé la mode des J-RPG, mais personne n'était aveugle pour autant : les bons jeux étaient joués, les autres passaient à la trappe ! Autant pouvait-on glorifier des titres comme Chrono Cross ou Valkyrie Profile, autant Granstream Saga ou Threads of Fate (tiens, un A-RPG justement...) n'ont pas fonctionné.

Et c'est la même chose pour le Super Metroid.
Que tu le veuilles ou non, Super Metroid n'a finalement eu que peu de pubs à l'époque de sa sortie, et est relativement passé inaperçu. Ce n'est pas un ou deux spots à la télé et une page dans les magazines que je considère comme une "lourde campagne de pub". Ce n'était pas un gros succès à la Super Mario World ou Zelda 3.
Ce n'est que bien plus tard que le jeu a progressivement bénéficié d'un bouche à oreilles entre les joueurs, au point de devenir le jeu culte qu'on connait aujourd'hui. Pas besoin de publicité pour cela, le jeu s'est laissé porter par ses qualités pour se faire connaitre auprès de la communauté des joueurs. Pas "d'aura", pas de "surévaluation" ou je ne sais quoi. Juste la qualité du jeu, c'est tout.

D'ailleurs, si on veut aller plus loin, on peut parler du cas de Metroid Other M. Bon, personnellement je le trouve très agréable. Et pourtant, bien que bénéficiant de l'aura de la série, il n'a pas vraiment plu au public... Tout simplement parce que le jeu n'est pas parfait.
Ca marche aussi avec certains épisodes de la série Zelda. Les Oracles of Age/Seasons sont considérés comme des Zelda de seconde zone, et Spirit Tracks presque comme un ratage. Là encore les gens ne sont pas aveugles à cause de l'aura de la licence, ou je ne sais quoi.

Bref une bonne publicité peut aider les ventes d'un jeu, ou de n'importe quel produit ; c'est le but, après tout. Mais sous-entendre, comme tu le fais, qu'un jeu va être surévalué par les joueurs à cause de cela, à cause d'une sorte de "lavage de cerveau", c'est ne pas faire confiance aux retours et jugements des joueurs. Si la série des Zelda est aujourd'hui considérée comme étant une série de jeux vidéo d'une très grande qualité, mètre-étalon dans le domaine du jeu d'aventure, c'est bien qu'il y a quelque chose derrière autre que "Les joueurs se sont laissés berner par la notoriété de la saga".
Peut-être qu'il y a des ambiances travaillées pour chacun de ces jeux ?
Peut-être qu'il y a à chaque fois un level design aux petits oignons ?
Des personnages qui ont marqué les joueurs ? (Ganon, Skull Kid, Marine, Midona...)
Bref, peut-êrte qu'il y a autre chose que la simple "aura" de jouer à un Zelda pour la classe de jouer à un Zelda, non ?


Et pour rapidement répondre aux courtes questions que tu as mises sous le spoiler " En vrac !" :
- Zelda 64 a introduit des bases de gameplay sur un jeu entièrement en 3D, notamment pour le lock pendant les combats avec la caméra se centrant alors sur les ennemis.
Il a aussi introduit la notion de monde ouvert (ou semi-ouvert, si on veut chipoter), avec cette plaine d'Hyrule qui relie les différentes zones du jeu.
- Pour Zelda Majora's Mask, c'est toute la structure du jeu qui n'a jamais été copiée. Franchement je ne sais pas si tu y as joué (j'en doute...), mais ce jeu n'a pas d'équivalent.
A l'inverse d'un Chrono Trigger qui, finalement, n'est qu'un RPG avec une base classique, hormis le fait qu'on voyage dans le temps.
Quant à Xenogears, c'est là encore un RPG très classique dans son déroulement, d'ailleurs beaucoup trop étant donné que le jeu est très linéaire et quasiment sans quête annexe. Seul son scénario le fait sortir du lot. Si l'on peut dire que Xenogears n'a peut-être pas d'équivalent dans son scénario, en revanche c'est un RPG plutôt basique, bien que très bon.
- Les Zelda de la DS, jouables au tactile, n'ont pas "révolutionné" le monde des jeux vidéo, ce n'est pas ce que je voulais dire. Mais ils ont démontré qu'on pouvait très bien rendre jouables certains jeux de grande envergure uniquement par des fonctions tactiles, cela à une époque où l'on n'y croyait guère. Tu ne crois pas que tous les jeux d'aujourd'hui sur les tablettes doivent beaucoup à Zelda Phantom Hourglass, mmm ?

Fellock

avatar
Maudit du Forum

@Warhol a écrit: Zelda 1 à la l'époque de la Famicom (car remettre dans le contexte, c'est aussi dépassé l'étroitesse de son propre cadre géographique), c'est une sortie sur Disk System (et pas en catimini) pour un total de ventes à 1,69 million d'exemplaires "seulement".. Oui je dis "seulement" car la même année (1986), toujours sur Famicom Disk, était par exemple sorti Volleyball, vendu lui à 1,98 million.*
Ainsi le chef d'oeuvre révolutionnaire que nous présentent sans cesse la presse et les forums occidentaux ne semble pas avoir "cassé la baraque" au pays où règne Nintendo et à une époque où la Famicom n'avait pas de concurrent sérieux ?
Parce qu'un jeu million seller qui finit à la 12e place sur un support qui compte un millier de titres (si on prend l'ensemble FC+FDS), ce n'est pas "casser la baraque" ? Le premier Zelda a même fait mieux que le premier Dragon Quest qui a été adulé à sa sortie ce qui a motivé Squaresoft à faire les FF. Dans son contexte et à son époque, 1,69 millions de Zelda, c'est plutôt pas mal, d'autant que les chiffres du FDS ne sont pas fiables dans le sens où de nombreux joueurs allaient dans les magasins pour "télécharger" des jeux sur leurs disquettes qui étaient réinscriptibles. J'imagine donc que de nombreux japonais ont préféré payer 500 yens pour choper leur Zelda que le prix d'une disquette neuve. Enfin, rappelons que le FDS s'est écoulé à 4 millions d'exemplaires, ce qui nous fait du 1,69/4. Ce n'est pas trop crade, non ?
Le premier Zelda est un jeu révolutionnaire parce qu'il donne une leçon de level design pour l'époque comme Super Mario Bros avait fait un an avant lui. Le coup de la grotte au début, c'est tout con, mais il fallait y penser, et ça marche ! Les donjons sont super bien foutus, ce jeu est une pépite. Ce n'est pas le cas pour tous les opus de la série, certes, mais rendons à César ce qui lui appartient.

wiiwii007

avatar
Cerbère de la Manette

Fellock : Les donjons sont super bien foutus, ce jeu est une pépite.

Oui d'ailleurs j'y joue encore aujourd'hui avec beaucoup de plaisir. Il a plutôt bien vieilli je trouve, Link est super maniable, les donjons sont toujours aussi bons à faire, la quête est ardue et longue... Dommage qu'il n'y est pas plus de musique.[/quote]



Dernière édition par wiiwii007 le Mer 22 Fév - 9:50, édité 2 fois

Emeldiz

avatar
Cerbère de la Manette

@Oli a écrit:
@Emeldiz a écrit:Franchement j'ai du mal à comprendre comment vous pouvez vous sentir oppresser en jouant à un jeu comme ça ou même à n'importe quel jeu en fait ^^

Ok. Du coup il faut prendre ton retour mi-figue mi-raisin au sujet de BIOHAZARD 7 avec des pincettes

Autant je pense n'avoir jamais été vraiment ému devant un jeu (jamais de larmes ou de trucs du genre), autant la peur, le malaise, l'oppression (je ne parle pas de jumpscares), ça m'arrive très souvent. Moi je m'immerge totalement dans les jeux - à la manière des films. Dans le noir, casque sur les oreilles.

Les jeux qui m'ont oppressé, il y en a un paquet : les premiers RESIDENT EVIL et SILENT HILL à l'époque, SILENT HILL 2 (champion hors catégorie), et même ces dix dernières années, avec JU-ON sur Wii, et tous les PROJECT ZERO que j'ai refaits (sur Wii ou PS2), ou les NANASHI NO GAME sur DS. Même les DEAD SPACE, axés action, certains moments sont vachement pesants... KHOLAT également sur PS4, il y a deux mois (même si concernant ce dernier, le sentiment de malaise s'estompe à mesure que l'on comprend les mécaniques du jeu). Je ne pense pas être particulièrement impressionnable (je vois des tonnes de films d'horreur dans tous les genres possibles), mais comment dire... Je fais l'effort de faire le premier pas vers le jeu. Je m'immerge totalement dans l'intrigue et l'ambiance. Et pas besoin de casque VR pour ça

Pour la petite histoire, lorsque SILENT HILL 2 est sorti en Europe, j'habitais seul et je m'étais aménagé un Home Cinema. Le jeu m'a scotché, littéralement. J'y jouais la nuit venue, uniquement.

Et je n'ai pas pu aller au bout, traumatisé que j'étais

Ah ba clairement selon ta "réceptivité", certaines choses fonctionneront mieux sur toi que sur moi. Pourtant, je l'ai fait aussi avec un casque et dans le noir. Le casque de toute façon c'est systématique quand je joue sur PC et régulièrement quand je suis sur console.

Après je pourrai détailler ce qui marche ou non selon moi en terme d'ambiance dans ce RE 7 et pourquoi au fil du temps on perd rapidement l'ambiance oppressante du tout début, si jamais ça peut intéresser quelqu'un.

Pour ce qui est des Silent Hill, j'ai trouvé leur ambiance plus prenante que celle de ce RE 7, mais il y a un décalage d'époque qui influence ce ressenti, que ce soit sur ma façon de percevoir les choses ou tout simplement sur l'aspect purement technique de ces jeux.

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

Ha tiens, quand vous parlez de pubs, je vous rappelle que les échos du passé mettent en avant toutes les pubs papier des magazines de JV FR de, pour l'instant, janvier 90 à janvier 93. (à la fin de chaque article)

Et la première chose qu'on peut dire, c'est que pendant les années 90 et 91, c'est vraiment une monstrueuse dèche. En 1992, certains jeux sont ciblés avec parcimonie (et surtout répétés en cours d'année), les pubs multijeux et "plateforme" ("GB, où vous jouez avec le votre", "MD c'est mega vitesse etc") prédominant l'ensemble. Mais c'est clair qu'en 1992, leur nombre a explosé (j'en ai recensé jusqu'à 20 différentes par mois, quand les années précédentes ça se rapproche plutôt de 3/4 de moyenne).

Au niveau des pubs répétées, j'peux donner l'exemple d'a link to the past : pub présentée pour la première fois en novembre 1992 (la 4 pages), encore présente en février 1993. Je la garderai en tête pour connaitre sa dernière parution (je pense pas que février 93 soit la dernière).

http://paderetro.com/

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

@Emeldiz a écrit:
Ah ba clairement selon ta "réceptivité", certaines choses fonctionneront mieux sur toi que sur moi.

Tout à fait. C'est là aussi que je vois de l'intérêt dans un forum "à taille humaine" - bon, même si j'aimerais bien avoir plus d'Amigaïstes sous la main Very Happy . On finit par plutôt bien se connaître. Du coup, si wiiwii ou moi-même, qui sommes plutôt impressionnables face à un jeu horrifique, affirmons qu'un survival horror ne nous a pas fait peur... C'est que celui-ci est vraiment mal ficelé. Si c'est toi, beaucoup moins enclin à être effrayé en général, qui dit la même chose, on relativisera peut-être tes propos. Idem, par exemple si Fafy dit du mal d'un jeu Nintendo, c'est qu'il est vraiment, vraiment mauvais . Et si Gatsu précise qu'il n'a pas pu finir le premier niveau d'un jeu, c'est que le soft en question est... normal.

https://jeux.dokokade.net/

fafnir

avatar
Vainqueur des Jeux Retrolympiques Saison 2
J'ai un avis un poil moins dur que Emel concernant re7 mais je trouve aussi que le jeu en terme d'ambiance s'essouffle relativement vite (syndrome alien isolation), surtout la deuxième partie franchement moyenne.

C'est quand même très loin d'un siren, silent hill ou même du remake du premier malheureusement qui eux captivent du début à la fin. Après, ça reste selon moi bien plus réussi que le 6.

marmotplay

avatar
Cerbère de la Manette

@Oli a écrit:même si j'aimerais bien avoir plus d'Amigaïstes sous la main Very Happy
t'inquiète, t'es pas tout seul faut juste que m'y remette un jour et surtout acheter un gotek parce que les disquettes ça devient pénible.

fafnir

avatar
Vainqueur des Jeux Retrolympiques Saison 2
Super paper mario sur wii qui, passé la surprise de la transition de l'angle de vue, m'a profondément ennuyé. J'ai du y jouer 2h.



Dernière édition par fafnir le Dim 26 Fév - 3:26, édité 1 fois

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum