Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Château Aventure sur le Chat - Jeudi 23 août à 21h

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » Les damnés » Débats » [Le débat du dimanche] Le JV est-il devenu trop réaliste, immersif, chronophage et compliqué?

[Le débat du dimanche] Le JV est-il devenu trop réaliste, immersif, chronophage et compliqué?

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

La question est dans le titre :2:

17% 17% [ 4 ]
35% 35% [ 8 ]
48% 48% [ 11 ]
Total des votes : 23

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 5]

Junkers


Diamond Dog
Ce sera exactement la même chose, comme le dit gatsu il faudra juste garder à l'esprit que ce n'est que du virtuel.

Neox

avatar
Possédé du Pad

@Junkers a écrit:Pas la peine d'être un adepte des jeux en ligne... Regarde The Witcher 3 par exemple..


Il y aura toujours des exceptions, surtout que les RPGs ont de toutes époques été un style chronophage.

Junkers

avatar
Diamond Dog
Pourtant, pour moi, les exceptions, ce sont bien ceux sur lesquels je passe 10 à 20 minutes.

@Neox a écrit:Donc oui, les jeux d'aujourd'hui ne permettent quasiment plus de faire des brèves parties de 10/15/20 minutes. Mais ils sont pourtant clairement moins chronophage que les jeux de notre enfance.

Pour être honnête, ça m'arrive beaucoup plus souvent de faire des parties de 15 minutes sur des jeux retro que sur des jeux actuels...

Le truc c'est que quand on était petit, on avait pas trop le choix. On avait un jeu en cadeau de temps en temps, du coup on devait faire avec... Mais est-ce que c'est le jeu lui-même qui encourageait à passer plus de temps dessus ? J'en suis pas convaincu.
Si j'avais eu un jeu de type bac à sable assez réaliste quand j'avais moins de 10 ans, crois-moi, c'est clairement celui-là qui aurait occupé mes après-midi ^^

Neox

avatar
Possédé du Pad

Je pense m'être mal fait comprendre.

En fait, sur les jeux de 2015... Ce n'est clairement plus adapté aux parties courtes. La dessus on est d'accord.

Je voulais juste dire que les jeux de notre enfance nécessitaient (a mon sens) un investissement en temps qui était supérieur à ceux d'aujourd'hui pour en arriver a bout.

Junkers

avatar
Diamond Dog
Désolé, j'avais mal lu, mais je maintiens tout de même la seconde partie de mon message ^^

Neox

avatar
Possédé du Pad

J'avoue que petit avec 1 jeu pour ton annif et 1 jeu a noel.... Fallait les saigner.

Alors imagine si comme moi, ton anniversaire est à 5 jours de noel Very Happy

defskerus

avatar
Dieu Breton
avec les sous de mémé et pépé, tu pouvais avoir un jeu en plus pour ton annif et noël mais c'est sûr que si c'est trop proche, tu l'as dans l'os !
moi je suis de la mi-année Smile

Côté Gamers

avatar
Damné du Stick

@pipasrei a écrit:
@Côté Gamers a écrit:

Tu vois sortir bcp de rpg de nos jours comparé aux années 90? Tu peux me citer ff13 ça fera un bon exemple avec ces 5000000000000 de ventes.

1990 : En Europe 50 RPG sont sortis. ET 223 au total dans le monde.
2014 : En Europe 223 RPG, et 500 dans le monde. Et il s'agit juste des versions commerciales.
Et je précise au passage que je peux prendre n'importe quand dans les années 90, le résultat sera le même (avec un écart plus ou moins important selon les années).


ça vient d'où ces chiffres?
En fait, c'est simple, vous discutez d'une généralité et pour prouver vos propos vous utilisez des jeux qui ne s'adressent pas à la généralité. La généralité c'est le grand public, pas le public qui fait des efforts pour trouver un produit très particulier.
Si on y va comme ça, dans tous les romans sortis en france en 2014, quelques-un doivent faire l'apologie de la pédophilie DONC on trouve en france des romans pédophiles. Pourtant, ce n'est pas la masse des romans en question et les trouver à la fnac reste difficile. Idem pour le JV. On trouve des rpg, mais en boutique, pour maman qui va acheter un jeu à noël, elle n'aura que 10 titres pour choisir pas 223.

Des super jeux sur ps3 on peut en citer des tonnes mais POUR MOI comparé au nombre qu'on pouvait trouver avant, c'est dérisoire. Avant je m'orientais grâce au feeling et aux mag et j'étais très rarement déçu. Aujourd'hui avec le même procédé, 8 fois sur 10 je me fais chier.

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
@defskerus a écrit:avec les sous de mémé et pépé, tu pouvais avoir un jeu en plus pour ton annif et noël mais c'est sûr que si c'est trop proche, tu l'as dans l'os !
moi je suis de la mi-année Smile

@Defskerus : Le mec complètement HS du débat au prochain post il va nous raconter combien de kilomètre en vélo il a parcouru en vélo ce week end

fafy

avatar
Témoin de Nintendovah
Bon, ce topic aura au moins eu un coté positif : @Côté Gamers est sorti de son topic éponyme pour tailler le bout de gras avec nous

http://www.aros-tech.fr/

pipasrei

avatar
Diablotin Joueur

@Côté Gamers a écrit:
@pipasrei a écrit:
@Côté Gamers a écrit:

Tu vois sortir bcp de rpg de nos jours comparé aux années 90? Tu peux me citer ff13 ça fera un bon exemple avec ces 5000000000000 de ventes.

1990 : En Europe 50 RPG sont sortis. ET 223 au total dans le monde.
2014 : En Europe 223 RPG, et 500 dans le monde. Et il s'agit juste des versions commerciales.
Et je précise au passage que je peux prendre n'importe quand dans les années 90, le résultat sera le même (avec un écart plus ou moins important selon les années).


ça vient d'où ces chiffres?
En fait, c'est simple, vous discutez d'une généralité et pour prouver vos propos vous utilisez des jeux qui ne s'adressent pas à la généralité. La généralité c'est le grand public, pas le public qui fait des efforts pour trouver un produit très particulier.
Si on y va comme ça, dans tous les romans sortis en france en 2014, quelques-un doivent faire l'apologie de la pédophilie DONC on trouve en france des romans pédophiles. Pourtant, ce n'est pas la masse des romans en question et les trouver à la fnac reste difficile. Idem pour le JV. On trouve des rpg, mais en boutique, pour maman qui va acheter un jeu à noël, elle n'aura que 10 titres pour choisir pas 223.

Des super jeux sur ps3 on peut en citer des tonnes mais POUR MOI comparé au nombre qu'on pouvait trouver avant, c'est dérisoire. Avant je m'orientais grâce au feeling et aux mag et j'étais très rarement déçu. Aujourd'hui avec le même procédé, 8 fois sur 10 je me fais chier.


Les chiffres en question, c'est legendra (à travers l'outil de recherche)
http://www.legendra.com/rpg/accueil.html

Enfin, on trouve clairement plus de RPG en boutiques que dans le passé. C'est pas pour dire, mais avant l'arrivé de FFVII, c'était un peu le néant, quelques titres par ci par la à l'instar d'un secret of mana, ou phantasy star, mais rien de comparable maintenant en terme de sorti (en tout cas pour La Rochelle). Et même après l'arrivée de FFVII, fallait se lever tot pour trouver un front mission 3, star ocean 2, ou suikoden 2 en boutique (même si j'ai réussi). C'est à partir de la génération PS2, que l'Europe a eu enfin les RPG, et que globalement, contrairement à la PS1 ou les précédents générations, on a raté peu de bons RPG en Europe.
D'autant plus que pour acheter maintenant, tu as le net, donc, même si ta boutique du coin ne vend pas, tu peux acheter plus facilement.
Pas plus tard qu'aujourd'hui, je viens d'acheter dans une boutique en ville, le jeu brothers sur PS4 (Oui, je sais, c'est pas un RPG). Il s'agit d'un titre qui n'a pas la médiatisation d'un call of ou battlefield, et qui est sorti à l'origine en DL. J'ai même été étonné de trouver des titres comme stein gates dans un cultura, ou bien encore the escapist à leclerc, qui sont loin d'être des titres médiatisés pensé pour la masse.

Enfin, le rapport avec les livres pédophiles, fallait oser .
La masse et popularité sont 2 choses différentes.
Par exemple, les FPS représentent à l'heure actuelle sans doute le genre le plus médiatisé. Mais en revanche, le genre qui représente le plus de jeu (donc, parmi la masse de jeu), j'aurai tendance à dire, les puzzle game à travers les jeux mobiles, jeux indé... car il y a une tonne de jeux qui sortent sur mobile. Bref, 2 publics cible totalement différents.
Autre exemple, à l'heure actuelle, au Japon, le genre de jeux où il y a le plus de titres, ce sont les visual novel (entre 500 et 600 par an du coté pro), pourtant, c'est clairement pas le genre le plus médiatisé ni le plus vendeur (à part quelques titres).

Bref, non, je ne confond pas la généralité, car je sais qu'il existe de tout, et que je m'achète / joue aussi bien à des titres populaires et totalement obscures. Je m'en fous que call of (que j'aime pas, car je ne suis pas fan des FPS moderne "réaliste") soit populaire car je trouve autre chose qui me convient. Après, je conçois parfaitement que ce que la presse te vend ne correspond pas à tes attentes, mais oriente toi plutôt vers d'autres sites, car le vrai problème, ce n'est pas l'industrie du jeu vidéo, mais plutot l'information autour du jeu vidéo.
Je sais pas, par exemple des sites d'homebrew, des sites comme indiegame où tu trouveras peut être plus ton bonheur.

Invité


Invité
Ou vers la presse indé ?



(Wink)

Côté Gamers

avatar
Damné du Stick

@fafy a écrit:Bon, ce topic aura au moins eu un coté positif : @Côté Gamers est sorti de son topic éponyme pour tailler le bout de gras avec nous

enfoiré!
si le forum était intéressant aussi, on participerait plus!



vu qu'il n'y a pas de smiley "nous le faisons mieux, je mets deux smiley on le fait bien Cool )

fafy

avatar
Témoin de Nintendovah
Héhéhé faut avouer que ce topic était fait pour toi

http://www.aros-tech.fr/

defskerus

avatar
Dieu Breton
@gatsuforever a écrit:
@defskerus a écrit:avec les sous de mémé et pépé, tu pouvais avoir un jeu en plus pour ton annif et noël mais c'est sûr que si c'est trop proche, tu l'as dans l'os !
moi je suis de la mi-année Smile

@Defskerus : Le mec complètement HS du débat au prochain post il va nous raconter combien de kilomètre en vélo il a parcouru en vélo ce week end


35km

c'était immersif, réaliste et moyennement chronophage (2h).
compliqué, non pas avec cette durée, c'est à partir de 3h que ça devient un peu compliqué.
4h30 étant le maximum supportable, après je galère beaucoup trop !

Fellock

avatar
Maudit du Forum

@Côté Gamers a écrit:Tu vois sortir bcp de rpg de nos jours comparé aux années 90? Tu peux me citer ff13 Dragon Quest IX ça fera un bon exemple avec ces 5000000000000 de ventes. Et puis tien, un bon survival horror, tu as RE6 Dead Space.

On peut toujours trouver des contre-exemples. Dead Space est tout simplement un des meilleurs survival auxquels il m'a été donné de jouer.

Neox

avatar
Possédé du Pad

@defskerus a écrit:4h30 étant le maximum supportable


C'est sur qu'après, ca doit faire mal au cul

Fellock

avatar
Maudit du Forum

Surtout qu'il prend bien soin de retirer la selle pour en faire.

defskerus

avatar
Dieu Breton
et je porte du cuir aussi, comme ça je transpire bien et ça rentre plus facilement


je le sens même plus tant mes jambes me font mal avec cette durée ...

Côté Gamers

avatar
Damné du Stick

@Fellock a écrit:
@Côté Gamers a écrit:Tu vois sortir bcp de rpg de nos jours comparé aux années 90? Tu peux me citer ff13 Dragon Quest IX ça fera un bon exemple avec ces 5000000000000 de ventes. Et puis tien, un bon survival horror, tu as RE6 Dead Space.

On peut toujours trouver des contre-exemples. Dead Space est tout simplement un des meilleurs survival auxquels il m'a été donné de jouer.

Un jeu d'un dirigisme incroyable, répétitif au possible et qui ne joue que sur la surprise instantanée. Bref, le 1er était pas trop nul, le 2eme je m'y suis tellement ennuyé que je n'ai pas acheté le 3eme.
L'exemple typique du jeu d'aujourd'hui qui pour moi est mauvais.

Junkers

avatar
Diamond Dog
Mieux ! Il a remplacé la selle

Fellock

avatar
Maudit du Forum

C'est vrai que le premier Resident Evil n'est ni dirigiste, ni répétitif et que dire du deuxième ?

Je ne parle que du premier Dead Space, n'ayant pas fait les suivants (les jeux ne sont pas sortis au Japon, donc je n'ai pu mettre la main sur le 2 et le 3 que depuis peu). Rien que le premier Dead Space propose plus de situations inédites que les 3 premiers Resident Evil à la suite, donc pour la répétitivité, je crois qu'on repassera^^

Invité


Invité
Le prisme de la nostalgie est très puissant.
Je rejoins Fellock.

Je suis justement en train de rejouer à "Shadow of Rome" sur PS2, excellent jeu de Capcom qui n'aura pas rencontré le succès attendu.
J'avais adoré il y a 10 ans.
Aujourd'hui ça reste très bien, car il y avait déjà pas mal de trucs bien pensés pour l'époque comparativement à d'autres titres (des checkpoints pas trop dégueulasses, des cinématiques passables ce qui est pratique quand tu te retapes le même niveau plusieurs fois, la possibilité de sauvegarder assez régulièrement, pas mal de doublage ENG de bonne qualité, la possibilité de faire directement "Continuer" depuis l'écran titre plutôt qu'un menu Loading long et laborieux, etc...)
Mais clairement remis au goût du jour le jeu ne pourrait qu'être encore plus grandiose, et pas du tout pour une bête question de graphisme, de simplicité, ou de rendu cinématographique. Juste parce que d'emblée on aurait :
- Une plus grande variété d'armes,
- Un plus grand panel de combos et mouvements avec ou sans armes,
- Une réactivité encore meilleur au niveau des contrôles (et donc des combos),
- Plus de variété dans les skins ennemis et peut-être même encore plus de types d'ennemis différents,
- Un mode multijoueur online et/ou offline, compétitif comme coopératif, qui pourrait également apporter beaucoup (si bien pensé et bien fait)
Et encore plein d'autres choses !
ET EN PLUS : un rendu plus réaliste qui rendrait le jeu encore plus immersif, et qui moi ne me poserait malgré tout aucun souci pour faire travailler mon imagination.


PS :
Des RPG dirigistes il y en avait aussi à l'époque hein. Legend of Dragoon par exemple me vient en tête là maintenant tout de suite, mais je suis sûr qu'il y en avait plein d'autres.

Côté Gamers

avatar
Damné du Stick

La différence entre RE et DS c'est que dans RE tu cherchais, tu faisais un plan pour t'en sortir alors que DEAD SPACE, ben terminé en 3 jours quoi, sans difficulté, sans te faire suer avec les sauvegarde mais avec 3 tonnes de parlottes. La répétitivité de DS c'est de tirer, prendre les munitions aller où on te dit et recommencer. RE te demandait des efforts pour ouvrir une porte ou libérer un passage. Tu n'étais pas pris par la main.

Bref, encore un exemple de goût propre à chacun mais franchement moi je n'en redemande pas.

Invité


Invité
Oui, enfin.... aller récupérer la carte rouge pour la porte rouge à l'autre bout du level, puis repartir pour la clé jaune bien évidemment une nouvelle fois à l'autre bout pour revenir ouvrir cette foutue porte jaune qui était au début du niveau, puis cet écusson de l'aigle, puis cette pierre de truc, puis...
OK c'était sympa quand on ne connaissait que ça mais personnellement j'en avais déjà marre à l'époque. Et ce n'est pas du tout ce qui fait que j'ai apprécié les Resident Evil 1 comme 2. C'est plus l'ambiance, les armes, l'enquête, etc.. que les aller/retours incessants d'un bout à l'autre de la map.
Alors quand en prime y'avait pas de carte, comment dire... je peux pas vraiment affirmer que je trouvais ça mieux, non.

Fellock

avatar
Maudit du Forum

De là à dessiner un plan dans RE, il y a un monde. Justement, les nombreux aller-retours te permettaient de te familiariser avec la map et tu n'avais pas besoin de plans pour t'en sortir.
Pour info, la première fois que j'ai joué à RE, je l'ai torché en 2/3 jours aussi, hein ?
La seule difficulté de RE, à l'époque, c'était son gameplay. Il fallait s'y habituer, mais une fois maîtrisé, tu te baladais dans le jeu là où un Dead Space propose plus de challenge (le mode Hard uniquement au cutter plasma).
Dead Space propose également divers environnements et idées lumineuses
Spoiler:
la salle avec la gravité, le passage dans l'espace où tu n'entends pas les ennemis, les ennemis au sol qui feignent d'être morts, le passage avec l'ennemi increvable, la possibilité de tirer en se déplaçant, l'amélioration du stuff, la mise en scène, la diversité des monstres, leur agressivité et les manières différentes de les appréhender ou encore les mini-jeux [basket, destruction d'astéroïdes, le boss avec les tentacules, etc

Bref, je ne dénigre pas RE que j'adore, je fais juste un parallèle pour dire que ce que tu peux reprocher à Dead Space, on peut le faire à RE de la même manière. Pour le coup, je pense que tu manques d'objectivité et que tu persistes avec tes oeillères estampillées "c'était mieux avant".

A la rigueur, que tu me dises : "Je n'aime pas le trip a"Leviathor/the THing/Alien" de Dead Space et je lui préfère 10 000 fois l'ambiance de RE", c'est indiscutable, car là, ce sont les goûts et les couleurs. Mais dire que Dead Space est répétitif et que le jeu se limite à ramasser des munitions pour buter les ennemis, c'est réducteur au possible…

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum