Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Super Mario Odyssey (Switch)
par Emeldiz Aujourd'hui à 10:39

» Le topic officiel de la XboxOne
par Lechatperché Aujourd'hui à 10:19

» Les salles d'arcade près de chez vous
par mickmack Aujourd'hui à 9:57

» FURI (One, PS4, PC)
par Oli Aujourd'hui à 3:12

» Ruiner [2017, multi]
par Oli Aujourd'hui à 3:11

» Le topic officiel de la NES
par Emeldiz Hier à 23:41

» T'écoutes quoi ??
par dandyboh Hier à 22:12

» Coffret Double Dragon
par chrysaor Hier à 21:25

» Votre anime ou series d'animé du moment.
par Seb-2.9 Hier à 20:44

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » L'enfer » Tests & Reviews » [TEST] Hagane - SFC

[TEST] Hagane - SFC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [TEST] Hagane - SFC le Sam 26 Déc - 16:00

Tonka

avatar
Tueur de Grospixels
Hagane




Type : Action/Plates-formes
Éditeur : Hudson Soft
Développeur : Red / CAP Prod
Version : Jap
Année : 1995




Il m'arrive parfois de me demander à la rédaction d'un test : "A quoi bon en faire un ? Qui va le lire ? Que dire de plus qui n'a pas déjà été dit ?" Car après tout cette discipline est purement subjective et peu souvent objective. Quel intérêt au final donc si ce n'est pour l'auteur de parler d'un jeu en général qu'il a apprécié et de vouloir partager son engouement pour celui-ci. Autant vous le dire de suite, si je suis avare en mots pour un jeu banal, il en sera tout autrement pour ce Hagane : The Final Conflict. Un titre qui reste assez obscur à l'évocation de son nom. Les plus au fait du marché actuel du retrogaming vous diront que c'est l'un des jeux les plus chers de la Super Nintendo (pas faux, privilégiez la version jap), d'autres, que ce jeu d'action plates-formes est extrêmement difficile, et là je m'insurge direct contre cette fausse réputation que l'on veut lui attribuer. Très dur ? Non. Exigeant ? Oui, et j'en reviens à mes premières questions sur l'intérêt de faire un test, et plus particulièrement sur cette cartouche de bourge, il est des vérités qui se doivent d'être clamées haut et fort. "Ah  ! ça ira, ça ira, ça ira, les aristocrates on les prendra..."

Ne nous emballons pas, avant de faire tomber des têtes, aiguisons nos sabres et shurikens en papotant autour d'un feu. Je vais vous conter une histoire : "En des temps obscurs, le passage menant à Armageddon s'ouvre !" Désolé, faudra vous contenter de cette unique phrase d'ouverture durant tout le jeu, ne jetez pas le popcorn de suite et délectez-vous de cette intro animée qui sue la classe ! Pour résumer le scénario, deux clans s'affrontent au Japon dans un univers fantaisiste cyberpunk. L'un voulant détruire le monde (Koma) et l'autre souhaitant le préserver (Fuma), vous incarnez le dernier membre des Fuma. Un ninja mi-homme mi-machine. L'histoire n'est pas bien originale et a des relents de déjà vu dans des animés japs, mais elle a le mérite d'être propice au dézingage de démons. Qu'on aime ou pas le genre, on ne peut que se réjouir d'avoir un titre plus mature dans la ludothèque de la Snes.

Se dégage du jeu une ambiance froide Onimushanesque si je puis me permettre ce néologisme. D'ailleurs Onimusha partage un point commun avec Hagane (du moins le 2ème et 3ème épisode), le character designer Keita Amemiya. Tant qu'on y est, il a aussi participé à Genji (<3), toujours sur Playstation.

Graphiquement, le studio Red n'a pas chômé ! Pour les possesseurs de PC Engine, ce studio est bien connu : il est responsable entre autres des PC Genjin et des shmups tels que Gate of Thunder ou Winds of Thunder. Autant dire qu'on tape dans du lourd ! Graphiquement, c'est fin, détaillé et parfois terne, surprenant pour une Super Nintendo habituée à afficher des couleurs chatoyantes et des jeux cartoonesques. Si un stage usant du mode 7 ne le trahissait pas, on le verrait bien tourner sur Megadrive. C'est parfois fort beau et les décors dépaysent (caverne, vaisseau, balade dans le ciel ou dans les bois) mais n'exploitent pas à fond les capacités de la console comme j'ai pu le lire. C'est la direction artistique qui prime, les sprites des boss en imposent certes mais sont surtout fort bien dessinés, comme certains backgrounds (bien que figés) dont le premier au stage 2-1 qui nous laisse pantois. Pour peu que vous adhériez à ce type d'univers, vous serez comblés. La musique contribuant à l'aventure, elle n'est pas exceptionnelle en soi mais ne se veut pas rébarbative. On retiendra quelques mélodies, mais il est certain que l'OST ne vous motivera pas à vous remettre en selle après maintes morts.



1 - L'écran de titre réapparaîtra plusieurs fois mouahahahah
2 - Le fameux stage 1-4. Ce jeu vous rendra fou...
3 - A s'arracher les cheveux


Alors oui vous allez galérer au début, il en découragera plus d'un pour qui ne veut pas s'investir un minimum. Et c'est un problème qui, j'ai bien l'impression, n'est pas propre à ce type de jeu mais lié à l'approche qu'ont les joueurs en général. Combien de fois j'ai pu lire que les jeux vidéo d'avant étaient plus dur, c'est faux ! Il y a un mal être malheureusement trop souvent répandu dans ce loisir où le joueur, frustré de ne pas franchir tous les obstacles du premier coup, va se lasser et passer à autre chose. Ils ne veulent pas prendre le temps de s'investir dans un jeu rétro. Pas de checkpoints, nombres de vies et de continues limités, absence de mise en scène pouvant susciter plus d'intérêt à l'histoire. Mais en quoi est-ce de la difficulté de se faire fesser ? N'est-ce pas en faisant des erreurs que l'on apprend ? Bien sûr que l'on recommence souvent au début mais vu la durée de vie d'un jeu (pas plus d'une heure en moyenne), heureusement qu'ils demandent un minimum d'efforts. Et au prix que celui-ci coûte, heureusement qu'il y a du challenge.

Hagane requiert du temps pour l'apprivoiser ! C'est un coup à prendre, comme la gestion des sauts. Mais une fois passé ce cap, c'est une pure régalade. Dans un premier temps, ne cherchez pas à user des nombreux coups spéciaux qui seront punitifs si vous ne les placez pas parfaitement comme il se doit. Jouez simple mais efficace et vous vous surprendrez à aller toujours un peu plus loin à chaque partie. Honnêtement les gens qui ont réellement fini le jeu ne peuvent pas le qualifier d'insurmontable tant on s'étonne parfois à torcher certains boss illico presto. Leurs patterns sont vite décelés et on peut même se la jouer bourrin avec les grenades. A ce propos l'arsenal est plutôt conséquent, par défaut vous avez un sabre, efficace au corps à corps, c'est l'arme que vous utiliserez le plus souvent, d'autant plus que vous pouvez l'utiliser à l'infini. Tout comme le grappin, il sert de projectile et à s'accrocher au plafond. Les deux autres armes étant les grenades et shurikens, ces derniers à distance sont très utiles et bien plus précis que les grenades. N'ayez crainte, bien qu'elles soient limitées en nombres, vous pourrez vous réapprovisionner en tuant les ennemis.


4 - La seule femme du jeu se transforme en monstre. Moi qui voulait la pécho au drive in...
5 - Grimpez aux arbres pour trouver des items cachés
3 - Inspiration Duck Tales ou DKC ? Une séquence  en chariot bien trop courte, dommage


Des ennemis qui se feront latter facilement pour la plupart mais qui popperont à chaque fois que vous leur tournerez le dos en faisant défiler le scrolling (là aussi c'est peu habituel), ça peut fourmiller à l'écran mais n'ayez crainte, ils font plus de peur que de mal. Toujours dans ce fameux coup à prendre, on se rend compte qu'ils n'ont pas de masques de collisions. J'entends par là que vous leur passez au travers lorsqu'ils ne réalisent pas d'attaques en usant par exemple d'une glissade au sol. Vous vous retrouverez ainsi derrière eux et pourrez leur asséner une attaque. Un coup de sabre et ils vous gratifieront d'une munition, d'une recharge ou d’un emplacement supplémentaire d'énergie voir d'un parchemin, l'équivalent d'une bombe qui défouraille tout à l'écran. Utilisez les avec parcimonie au cours des cinqs stages contenant plusieurs niveaux.

Ceux-ci sont variés comme la folle course au scrolling automatique (stage 1-4 qui va vous en faire baver au début), l'escapade d'un vaisseau sur un engin volant et d'autres niveaux plus orientés plates-formes qu'action. Comme je le disais précédemment, la maîtrise du saut est primordiale ! Vous allez devoir jouer du wall jump et de pirouettes pour éviter les nombreux pièges. Tous les boutons du pad sont mis à contribution, y compris les gâchettes L et R qui permettent d'esquiver en arrière ou en avant, ce qui peut servir aussi (à défaut de courir) à se déplacer plus vite et à parcourir fissa un niveau (voir dans la vidéo le stage 1-2).

Ne pensez pas abuser de cette astuce, elle est réellement praticable que sur les deux premiers stages et il serait fort dommage que vous passiez à côté d'items. D'autant plus que le jeu suivant son humeur du jour sera généreux ou pas en parchemins ou énergies supplémentaires (il m'est arrivé une fois d'être au max dès le premier stage). Cette légère part de hasard contribue aussi au fait que l'on y revient souvent, les boss pourront vous faire la misère comme jouer les maso à se faire défoncer sans résistance. Le facteur chance pimente les parties et une fois que l'on a pris goût aux mécaniques de gameplay bien huilées, la cartouche risque de squatter votre console. La durée de vie est honnête mais en vous y mettant sérieusement un gros week end suffira à en voir la fin. A noter que dans la version japonaise les crédits sont au nombre de sept alors qu'ils sont infinis en PAL. Je vous en laisse tirer votre propre conclusion...

Magnifique transition Michel, venons-en à la conclusion. Hagane peut se vanter de ne pas avoir son pareil sur la 16 bits de Nintendo. Pas une faute de goût à souligner, étant amateur de shmup, j'y ai trouvé le même genre de progression. On rame au début, ne comprenant rien aux multiples sprites à l'écran et palettes de coups à dispositions, et puis petit à petit, le jeune shinobi que l'on est fini par devenir hokage et à déglinguer tout ce qui bouge dans le champ de vision dans une orgie sonore et visuelle.
Vous l'aurez compris, j'ai été charmé par ce jeu atypique sur cette console. Rien ne justifie son prix bien évidemment, pas même sa rareté. Un jeu vidéo est fait pour être joué et n'a pas à finir dans une vitrine de République ou sur une étagère d'un collectionneur à prendre la poussière, désabusé par sa soi-disant difficulté.  Mais passer à côté d'un tel hit est un délit et je ne me suis pas cassé le c*l à sauver la terre pour que vous vous la couliez douce à lire ce test ou à vous régaler de ma skill en vidéo (« chérie ?! Mon bandana ninja a rétréci au lavage !").



7- On croisera ce Koma à deux reprises, le bougre est coriace
8 - Pas le temps de s'ennuyer
9 - Le boss de fin. Prévoyez un bon stock de parchemins




Un one life que j'ai réalisé sous ému (version pal)


En résumé :

Quel swag ! Mais sans maîtrise la puissance n'est rien, avant de le dompter (et d'y prendre vraiment goût) il va falloir mettre vos chakras à rudes épreuves. Votre patience sera récompensée par une œuvre rudement peaufinée sur tous les détails. Faites péter la CB pour cette cartouche plutôt que d'investir dans un collector current gen qui sera bradé dans deux ans... Votre Snes aseptisée aux bisounours vous remerciera.

Test disponible sur mon blog :
http://pixelup-fr.blogspot.fr/2015/12/hagane-sfc.html



Dernière édition par Tonka le Dim 27 Déc - 0:25, édité 2 fois

2 Re: [TEST] Hagane - SFC le Sam 26 Déc - 17:02

Junkers

avatar
Diamond Dog
"Qui va le lire ? "

Moi

Super Tonka, merci pour ce test Very Happy

J'avoue que je n'ai pas consacré assez de temps à ce Hagane qui m'a vite frustré, et du coup je suis certainement passé à côté..
Je suis sûr que c'est un excellent jeu mais je pense qu'il n'est pas pour moi, tout simplement ^^

https://www.youtube.com/channel/UCTYHsz_z9Uo01VcAYPWUDIA

3 Re: [TEST] Hagane - SFC le Sam 26 Déc - 20:25

Tonka

avatar
Tueur de Grospixels
Merci de m'avoir lu, coupaing !

Pourtant tu es un ex ninja... C'est moche la retraite

4 Re: [TEST] Hagane - SFC le Sam 26 Déc - 20:35

Musashi Oboro

avatar
Ninja Tune
Très sympa ce test, je n'ai pas trop regardé les images, histoire de ne pas me spoiler les niveaux après le ... stage 1-4. Putain, qu'il est relou celui-là. Tout se passe bien, t'en chie un peu au début le temps de maîtriser le perso mais tu avances quand même, c'est beau, ça claque ... et BIM, un scrolling forcé (droite vers la gauche en plus, les enfoirés !) avec des sauts ultra casse-couille à effectuer. Rageant !

Me doute bien que le jeu ne se résume pas à ça, et qu'une fois ce maudit stage passé, ça doit être du bonheur. Je retenterai l'expérience la prochaine fois que je branche ma SNES, parole de Ninja !

5 Re: [TEST] Hagane - SFC le Sam 26 Déc - 22:13

Tonka

avatar
Tueur de Grospixels
Oui, je pense que beaucoup de gens bloquent sur ce stage 1-4. Un conseil : Repositionne toi de façon à coller l'écran sur la droite pour voir venir le sol qui s'écroule Smile

6 Re: [TEST] Hagane - SFC le Sam 26 Déc - 23:50

twinkle-kim

avatar
Diablotin Joueur

Excellent test, effectivement que dire quand tout a déjà été dit ? eh bien tu abordes le problème de façon intelligente en apportant ton avis subjectif et assumé, ainsi que ton skill qui ta permis de finir le jeu et t autorise ainsi a en parler véritablement et sans camouflet contrairement a ces pseudos test youtube vite fais mal fais.
Il est vrai qu il aurait peut être plus sympa d avoir une difficulté progressive plutôt que se faire avoiner des le départ mais le jeu en vaut la chandelle je trouve, la variété et la maitrise des replacements / coups ainsi que le temps d acquérir les timings y est pour beaucoup aussi je pense il faut un temps d adaptation pour en prendre toute la mesure.
Mission accomplie tu m as donné envie d y rejouer !

7 Re: [TEST] Hagane - SFC le Dim 27 Déc - 1:22

Tonka

avatar
Tueur de Grospixels
Merci Twinkle Smile

Tu parles du video test de Wahwah? C'est affligeant de voir Hedge jouer aussi mal (ça se voit qu'il n'y avait pas touché depuis un bail)... En plus tu te renseignes un minimum avant de venir, le gars te dit que c'est Hudson qu'a fait le jeu, il n'est même pas au courant pour Red Rolling Eyes

J'ai lu pas mal de commentaires de joueurs sur des tests d'Hagane qui m'ont fait grincer des dents. Je pense que beaucoup de gens parlent sans connaître leur sujet.

Concernant le jeu, sa grande force je trouve est son rythme. On ne s'ennuie pas une seule seconde et quand tu le connais bien, c'est un kiff monumental d'y revenir et de lui mettre la fessée (ou pas ).

8 Re: [TEST] Hagane - SFC le Dim 27 Déc - 4:11

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

Enfin un bon test sur ce jeu, car on voit que tu as fait le jeu !!

Je suis sans doute l'un des rares qui a fait fi de la seule notoriété du jeu pour dire "C'est génial mais c'est vachement dur", et je suis allé comme toi à la fin.
Tout comme toi, je trouve que le jeu est loin d'être difficile. Je l'ai même trouvé plutôt facile : il suffit souvent d'avancer en bourrinant les projectiles que l'on a, et ça passe plutôt bien. En revanche, le début du jeu est effectivement très ardu, avec ce fameux stage au scrolling forcé, et cet autre niveau où l'on doit s'accrocher au plafond tout en évitant des scies circulaires (si je me rappelle bien). Passé ces niveaux où j'ai perdu continues sur continues et dû recommencer le jeu plusieurs fois, je n'ai eu aucun mal à progresser... jusqu'au dernier niveau avec notamment le boss de fin, où la difficulté fait à nouveau un bond.
Même si Hagane reste un excellent jeu, cette difficulté mal réglée reste pour moi son défaut. Il est anormal qu'on rencontre des niveaux très difficiles dès le début, pour ensuite avoir le reste de l'aventure plus aisé (et mieux calibré). C'est dommage, mais au moins cela permet de repérer les caricatures de testeurs qui pullulent sur la toile ! ^^
En toute subjectivité, même si Hagane est sans doute le meilleur action/platformer à la sauce Ninja sur la 16bits de Nintendo, je trouve son gameplay un peu trop brouillon et, finalement, peu exigeant. Je lui préfère son rival sur Megadrive, le grandiose Shinobi 3.

9 Re: [TEST] Hagane - SFC le Dim 27 Déc - 10:25

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

Merci pour le test, tu m'as donné envie de sortir ce jeu Thumleft Allez c'est décidé, je le place en deuxième position de mes jeux à faire pendant les fêtes ! Et je me prépare déjà psychologiquement pour le stage 1-4

https://jeuxvideoetdesbas.wordpress.com/

10 Re: [TEST] Hagane - SFC le Dim 27 Déc - 21:01

Tonka

avatar
Tueur de Grospixels
@El Gregou : Je me suis fait une session Shinobi 3 cet après midi, clair qu'il est génial mais je l'ai trouvé finalement moins fun qu' Hagane car trop mou par moment et vraiment trop facile. Je l'avais fini la première fois en une soirée. Mais on est bien d'accord que c'est une tuerie Wink

@Oli : Cool, j'attends ton retour, ça fait plaisir d'avoir motivé des gens à y rejouer Smile

11 Re: [TEST] Hagane - SFC le Dim 3 Jan - 8:18

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

Alors je suis à la fois enchanté et dégoûté. Enchanté car c'est typiquement mon genre de jeu, il faut apprendre à dompter le gameplay, les différents coups, les différentes armes, il y a plusieurs manières de passer les niveaux... Et dégoûté car ce stage 1-4 est juste nul. Crétin. Mal pensé. Mal foutu. Rien ne nous y prépare (en fait si, Tonka m'y avait préparé ). On se fait trois niveaux, au début j'y suis mort très souvent mais peu importe : ça me permettait de m'améliorer. Mais tout ça pour quoi ? Un niveau 1-4 qui ne fait appel à aucun skill, donc tout ce qu'on a fait jusque-là ne sert à rien (ou presque, le saut). On se retrouve plongé dans un niveau injuste qui fait appel au par cœur. Pire, quand on perd la partie, on recommence le continu... à partir du niveau 1-1 ! On ne se voit même pas offrir la chance de mémoriser ce foutu niveau 1-4. Non, on nous fait recommencer au 1-1. Franchement, c'est nul. Quelle idée saugrenue... Et surtout, quel est l'intérêt ? Faire fuir les joueurs ?

J'ai du mal à saisir. Bien sûr je ne lâcherai pas l'affaire, je vais regarder le niveau sur Youtube et le mémoriser, mais ça m'ennuie, franchement.

Au panthéon des mauvaises idées présentes dans les bons/très bon jeux (une idée de topic ?), ce niveau 1-4 présent très tôt dans l'aventure de HAGANE figurerait en bonne place !

[OK je viens de zieuter le passage sur Youtube, ça n'a pas l'air long, fort heureusement]

https://jeuxvideoetdesbas.wordpress.com/

12 Re: [TEST] Hagane - SFC le Dim 3 Jan - 10:07

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

J'ai progressé. J'ai eu du mal quand même. Bref. Le niveau 2, y'a des passages où il faut sauter, sauter, sauter. Je trouve les sauts encore un peu louches. Moins intuitifs que dans un SHINOBI. Mais il faut sans doute que je m'y mette plus sérieusement. J'ai joué avec les continus infinis (cheat code dispo sur Super Famicom, pour jouer à égalité avec les Occidentaux ). Mais j'ai dû arrêter au niveau 3-3. Parce que je n'avais plus beaucoup de temps devant moi, et parce que quelques passages m'ont un peu pris la tête - arrivé au 3-3, on nous balance encore une fois dans un niveau au gameplay complètement nouveau qu'il faut intégrer en une seconde (sur la nacelle, en mode 7). Je veux bien, mais dans ce cas-là que l'on ne nous fasse pas recommencer au 3-1 quand on meurt...

Bon, j'aime bien, mais c'est pas le coup de foudre pour autant. On verra plus tard, maintenant - damned, je vais devoir me repayer le niveau 1-4...

Alors par contre les boss... Ils sont super faciles. Bizarre...

https://jeuxvideoetdesbas.wordpress.com/

13 Re: [TEST] Hagane - SFC le Dim 14 Fév - 0:41

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
Les tests les gens le lisent, peut être pas tout de suite à l'instant T de sa création, mais je pense que beaucoup d'entre nous allons dans la rubrique test ou allons voir tel ou tel fiche, ce n'est pas parsque les gens ne post pas de "super test" ou "ah c'est cool un test" que les gens s'en contrefichent. Et puis à la base, un test ou une fiche c'est parsque l'on a envie de le faire et pas pour avoir une reconnaissance dans la lecture/vue ou post.

Pour en revenir au jeu, ca fait un moment que je n'y ai pas joué mais m'a donné envie d'y rejouer.
Hagane c'est le Shinobi 3 de la snes Smile

14 Re: [TEST] Hagane - SFC le Dim 14 Fév - 2:07

Tsubasa

avatar
Funk Lord
@gatsuforever a écrit:Hagane c'est le Shinobi 3 de la snes Smile

Ne va pas trop loin quand même. Oui, Hagane c'est très sympa, moi aussi j'aime beaucoup ce jeu... mais il ne tutoie pas non plus l'excellence de The Super Shinobi II.

15 Re: [TEST] Hagane - SFC le Dim 14 Fév - 18:19

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
Après tout est une histoire de goût Wink

Je viens de refaire plusieurs partie et le game over fatidique arrive pour moi au 1-2 . Je passe mon temps a m'entêter a battre le gros vaisseau en montant la rivière alors que celui ci fait rapidement descendre mes trois points de vie.
Je vais refaire une partie et puis tracer sans essayer de le battre.
Je viens de me rappeller que le jeu propose un mode continu infini mais bon ça gacherai le plaisir du jeu (qui est bien hardcore) et qui est pour moi le shinobi 3 de la snes (pour embêter Tsubasa et parsque je le pense vraiment Smile )

16 Re: [TEST] Hagane - SFC le Dim 14 Fév - 19:06

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
Arg game over au niveau 1-4 à deux reprises. La c'est du par coeur. Au plus loin je suis arrivé à une sorte de longue descente et je suis tombé dans le trou juste après.

17 Re: [TEST] Hagane - SFC le Dim 14 Fév - 21:16

Tylano

avatar
Cerbère de la Manette

Bon test que j'ai relu avec plaisir. Sans nul doute le meilleur jeu du genre, mais le prix est un point noir si on veut y jouer sur le support original.

18 Re: [TEST] Hagane - SFC le Lun 15 Fév - 15:49

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
Le stage 1-4 est une vrai plaie, même en essayant de se remémorer les trou à chaque fois,le fait de devoir tout se retaper avant fait qu'on oubli toujours un ou deux détail ou on perd des vies bêtements avant tel on se focalise sur ce damned stage 1-4.

19 Re: [TEST] Hagane - SFC le Lun 15 Fév - 16:04

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

@gatsuforever a écrit:Le stage 1-4 est une vrai plaie, même en essayant de se remémorer les trou à chaque fois,le fait de devoir tout se retaper avant fait qu'on oubli toujours un ou deux détail ou on perd des vies bêtements avant tel on se focalise sur ce damned stage 1-4.

Je te souhaite la bienvenue au club Plus tard dans le jeu il y a un autre stage dont le gameplay change du tout au tout, sans prévenir. Super... Rien que le fait de savoir que je vais devoir me retaper le stage 1-4 lorsque je relancerai le jeu, ça me calme. Je l'ai toujours pas ressorti du placard d'ailleurs. Dommage car il y a de très bonnes choses dans HAGANE. Il faudrait vraiment que je me fasse violence...

Comme dit plus haut, on est très loin de THE SUPER SHINOBI II - c'est presque un autre monde. Je préfère même THE SUPER SHINOBI à HAGANE pour l'instant. Mais n'ayant toujours pas terminé celui-ci, je n'émettrai pas d'avis définitif.

https://jeuxvideoetdesbas.wordpress.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum