Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Château Aventure sur le Chat - Jeudi 23 août à 21h

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» News et articles jeux vidéo
par Warhol Aujourd'hui à 16:01

» Mario+Rabbids : Kingdom Battle (Switch)
par fafy Aujourd'hui à 15:53

» [Loterie] 6 lots par Dandyboh (TAS le 24/08/2018)
par dandyboh Aujourd'hui à 15:47

» 1080° Snowboarding (N64)
par Emeldiz Aujourd'hui à 13:23

» Gunstar Heroes (MD)
par Emeldiz Aujourd'hui à 11:57

» Rise of the Tomb Raider
par Junkers Aujourd'hui à 10:00

» DBZ : le topic
par CTJ Aujourd'hui à 7:19

» Vos jeux finis en 2018
par Emeldiz Aujourd'hui à 3:16

» Tranche de vie : la découverte de Dynamite Headdy.
par Emeldiz Hier à 19:33

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » Les damnés » Gamer Actuel » Street Fighter et vous

Street Fighter et vous

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 4]

26 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 11:00

Fellock


Maudit du Forum

Moi, c'est Street Fighter II: The World Warriors sur SFC durant l'été 1992. Un pote avait une Super Famicom et son frère s'était empressé d'acheter le jeu dès qu'il est arrivé dans les boutiques d'import. On a passé un été monstrueux sur ce jeu (avec le long code à rentrer durant l'apparition du logo Capcom : Bas R Haut L Y B X A[les X A n'étaient pas nécessaires sur les versions US et PAL] pour obtenir le mode Versus).
Je passais de la NES à ça… Quelle claque ! Une de mes plus grosses claques vidéoludiques, c'est indéniable. Notre pote nous défonçait la tête parce qu'il y jouait le soir quand nous étions rentrés chez nous. Je me rappelle que sur la route, on gueulait des "Ah You're get", "oh you ken", "adlasdléspélouget", Kinsaï Kick", "Ta gueule" et "Ta gueule opeupawt".
Une fois les vacances d'été terminées, j'y jouais tous les samedis (jusqu'à fin octobre) sur borne dans un café de la galerie commerciale du Mammouth (ahh Mammouth !!) pendant que mes parents faisaient les courses. Je connaissais toutes les musiques par coeur. On se faisait des quizz avec mon frère, on était à fond (surtout moi:2: ).
Et puis le Noël de la même année, je recevais mon pack Super Scope 6 et mon SFII US. Je me rappelle avoir commencé à jouer avec Blanka. Je me faisais latter par Boxeur, alors je prenais E.Honda pour le défoncer avec les mille mains. Le coup d'après, c'était Vega qui me défonçait alors, je prenais Guile et je serrais les fesses.
J'ai commencé à maîtriser les quarts de cercle avec SFII Turbo.

RECAP des Street que j'ai faits :

Street Fighter :
CPC : une partie chez un pote qui avait attisé ma curiosité en me disant qu'il l'avait.
PCE : Il y a 3 ou 4 ans. Je l'ai fini (enflure de Sagat).
PSP : Dans une anthologie de Capcom, je l'ai fini il y a 7 ou 8 ans (je vivais encore dans mon ancien appart). Je me souviens en avoir bavé contre Sagat.

Street Fighter II :
J'y ai beaucoup joué sur SNES et pas mal en arcade.

Street Fighter II' :
Je l'ai choppé et fini sur PCE, il y a 6 ou 7 ans.
Je l'ai choppé sur MD, mais je ne me rappelle pas l'avoir fini.


Street Fighter II Turbo :
Je l'ai acheté dès qu'il est sorti.

Super Street Fighter II :
Je l'ai eu sur SNES le Noël qui a suivi sa sortie. Je me rappelle encore les incursions que je faisais dans la chambre de mes parents pour admirer la boîte du jeu. Je me souviens que derrière la boîte, il y avait un screenshot dans lequel la tenue de Vega était rouge. Cette classe ! C'est la couleur que je lui prenais ensuite dans le jeu. SSFII marque le début de mon attachement pour Ken (avec sa tenue jaune et le dragon punch enflammé, je trouvais que ça claquait).

Super Street Fighter II X :

La frustration à l'époque ! Le jeu n'était pas sorti sur SNES. Je voulais jouer Akuma !!
J'y jouerai beaucoup plus tard sur PS1, mais il me faudra attendre de l'avoir sur 3DO pour vraiment le posséder. Je me rappelle avoir pris la 3DO uniquement pour ce jeu (bon, la console était à 5 euros et le jeu à 10).
J'ai également le portage HD sur PS3.

Street Fighter Zero 2 :
J'ai hésité entre ce jeu et le premier. Je ne pouvais en avoir qu'un des deux (question de budget). Le 2 m'intéressait parce qu'il proposait un roster qui comptait 5 persos de plus que le 1 (même si prmi ces 5, il y avait Zangief et Dhalsim) ainsi que les trois persos cachés de l'opus précédent débloqués. Le premier me faisait de l'oeil pour le Dramatic Mode (pouvoir se taper à deux contre le dernier boss). J'ai fait preuve de bon sens et j'ai pris le 2.
C'est la première fois que j'ai pu jouer avec Akuma. Quelle joie ! Et puis, Ken ! Qu'est-ce qu'il claquait avec sa queue de cheval !

Street Fighter Zero 3 :

La quintessence de la série ! Un roster avec plus de 30 persos (Guile caché), le retour de Fei Long, Dee Jay et T-Hawk (en fait surtout Fei Long) dans les versions occidentales. Quel jeu ! Le mode Tour était énorme. Il y avait du challenge, les combos s'enchaînaient vite. Ce jeu est mon préféré de la licence.

Street Fighter EX + Alpha :
Un jeu pas trop mal. J'aimais bien joué avec Garuda, un prso intéressant que j'apprécierais de voir dans les épisodes classiques.

Street Fighter 3 Third Strike :

Avant d'avoir ma DC, je squattais l'opus précédent (Double Impact) avec un pote. CThird Strike, c'était le grand retour de Chun-Li ans la série. Pourtant, je n'ai jamais accroché aux SFIII. La patte graphique me déplaisait, le système de jeu était beaucoup trop technique au point de devenir chiant à mes yeux. En plus, c'est le début du dernier boss cheaté avec un Gill abominable que j'ai pu battre tout de même à plusieurs reprises. Il y a tout de même des persos intéressants comme Yun et Yang, Ibuki ou encore Dudley. Mais je n'aime pas l'ambiance de ce jeu avec des persos qui ne ressemblent à rien (Oro, Q, Twelve, Remy et j'en passe).

Capcom VS SNK 1 et 2 :
J'ai toujours trouvé les Marvel VS Capcom trop bourrins et je n'ai jamais pris le temps de les apprécier. Par contre, les CVS sont de purs jeux. Le 2 est une bombe avec un roster de qualité, il fallait oser quand-même nous ressortir Eagle de SF1 et le remettre au goût du jour pour en faire un perso vraiment intéressant.


Street Fighter IV :

Découvert sur arcade, j'en avais également fait un des tous premiers tests du web francophone (car joué peu de temps après sa sortie arcade au Japon). Je me suis vraiment éclaté sur ce jeu. Il s'agit du dernier SF qui nous permettait de débloquer des persos.

Shion a écrit:
Eh oui, les amis, ce soir je n'ai pas chômé!!! Après être allé voir le dernier film Bio Hazard Degeneration, qui est plutôt bien fait et très agréable, je m'en suis allé dans une grande salle d'arcade pour vous pondre le test de Street Fighter IV.
Bien sûr le test porte sur la version arcade, mais ça promet pas mal de bonnes choses pour les versions consoles.
Alors, ce Street Fighter IV vaut-il le coup? Lisez donc ce qui suit...


TEST : STREET FIGHTER IV / ARCADE

Publié le 21 octobre 2008 par Shion en direct du Japon
STREET FIGHTER IV
Développeur : Capcom
Editeur : Capcom
Machine : Arcade
Sortie : 2008
Prévu sur : PS3 et Xbox 360 (2009)



Après un Street Fighter III Third Strike qui a partagé les foules, Capcom sort une suite très attendue de l'une des meilleures séries de jeu de baston en 2D. Nouvel habillage, nouveaux persos, que va nous réserver cet opus ? Toutes les réponses dans les lignes qui vont suivre...


Dans cette version du jeu, 16 personnages sont présents : Ryu, Ken, Blanka, Dhalsim, Chun Li, Guile, E Honda, Zangief, M.Bison, Balrog, Sagat, Vega et les quatre petits nouveaux qui sont Abel le boxeur, El Fuerte le catcheur, Rufus (le gros porc de service) et Crimson Viper.

Alors commençons déjà par parler des combattants inédits. Ma première impression est que ce ne sont pas des persos au rabais et qu'ils offrent pas mal de possibilités. Leurs coups ont suffisamment bien été pensés pour équilibrer le jeu. Par exemple, Rufus avec son gros bide est assez souple et redoutable au corps à corps, ou Abel avec des coups (et surtout une furie) qui font très mal.

Certains coups ont été changés pour les persos que l'on connaît bien et notamment certaines furies qui manquaient un peu d'efficacité, ainsi E Honda fait un sumo torpedo qui plaque son ennemi contre un élément du décor situé en bout d'écran et commence à faire sa technique où il agite ses mains rapidement, finissant le tout par une grosse tape au niveau de la poitrine de son adversaire.

De même, j'ai pu remarquer que certains persos portaient des vêtements un peu différents en fonction du bouton avec lequel on les sélectionnait, ainsi Vega (alias M Bison en Europe) se retrouve avec sa combinaison blanche déchirée, les épaulettes et la casquette en moins, ce qui lui donne un style assez classe.



Ne vous fiez pas au gros bide de Rufus, il bouge bien le fourbe


Quant aux modes de jeux présents, il y en avait quatre : le mode arcade classique où on allume ses adversaires les uns après les autres en matchs de 3 rounds, avant d'affronter Seth le dernier boss, voire même Gouki (Akuma) (par contre je ne sais pas si cela se fait automatiquement ou si c'est un combat bonus qui se débloque après avoir rempli certains critères).

Ensuite, il y a un mode "beginner", où l'on peut jouer ses trois premiers matchs contre le CPU, tranquille, sans que quelqu'un vienne nous saouler en décidant de jouer contre nous en plein milieu d'un combat (contre le dernier boss par exemple, si, si, ça m'est arrivé ^^).

On a également droit au mode Trial, dans lequel on dispose de 180 secondes pour exploser 12 adversaires joués par le CPU. Là encore, personne ne peut interrompre la partie. Chaque victoire rapporte 10 secondes supplémentaires qui s'ajoutent au total de votre temps restant. Si vous ne battez pas tous les adversaires pendant le temps qui vous est imparti, c'est le Game Over, et si vous perdez un match, là aussi vous avez droit au Game Over.

Enfin, le dernier mode est un mode où on doit disputer 4 matchs avec des handicaps comme un temps raccourci, une difficulté plus élevée, etc...


UNE REALISATION DU TONNERRE

Pour ce qui est de l'esthétique du titre, depuis le temps qu'on vous montre des photos et qu'on vous passe des trailers, vous avez pu remarquer à quel point les graphismes étaient léchés. Le jeu est magnifique, il n'y a pas d'autres mots. Que ce soit les persos ou encore les décors, il n'y a rien à dire, les couleurs éclatent de partout. Les persos rentrent bien dans les décors en 3D et sont moins exagérés qu'avant (cf l'énorme Sagat dans la série des Zéro ou encore les très grosses cuisses de Chun Li).

L'animation est également impressionnante, très fluide, elle rend les combats très dynamiques. Même si on se déplace un peu moins rapidement que dans SF III Third Strike, ça rend le tout un brin réaliste et ne gêne aucunement. Les animations lors des furies sont très sympa et rajoutent un petit plus à l'ambiance du jeu sans gêner le déroulement de la partie. En effet, lorsque l'on voit Ryu exécuter son Shinku Hadouken, on pourra facilement trouver le temps de sauter par dessus ou tout simplement de se mettre en garde. Les mimiques des personnages, notamment quand ils se prennent des coups ont un effet cartoon (les yeux exorbités, etc) déjà visible dans Street Fighter 2.



Le genre d'animation que l'on peut voir pendant une furie.

D'après ce que j'ai pu entendre (et oui dans une salle d'arcade, ce n'est pas toujours évident), les musiques collent bien aux différents stages. Notamment le remix du thème de Ryu qui m'a presque ému. En plus d'êtres fidèles aux décors, elles le sont aussi vis-à-vis de l'esprit de la série et donnent encore plus de crédibilités à l'univers.

Enfin, la maniabilité est merveilleuse, tous les amateurs de Street Fighter II retrouveront vite leurs marques. Les coups n'ont pas changé, le jeu dispose toujours de 6 boutons, 3 pour le coup de pied et 3 pour le coup de poing (faibles, moyens et forts). Il faut donc frapper en utilisant les bons coups, la bonne force et la bonne vitesse au bon moment. Un coup fort fait plus de dégâts qu'un coup faible, mais est plus lent à exécuter. En saut, le coup de poing prime toujours sur le coup de pied, etc... Bref, il ne faut vraiment pas longtemps pour s'y remettre et le connaisseur sera opérationnel dès le premier match. Tout répond bien sûr à merveille.


NOSTALGIE QUAND TU NOUS TIENS...

En ce qui concerne le gameplay, c'est un véritable retour aux sources !!!

Tout d'abord malgré les décors en 3D, les persos se déplacent comme dans un Street Fighter traditionnel, c'est-à-dire qu'on ne peut aller que vers la droite ou vers la gauche de l'écran, seul l'arrière-plan bougera un peu. Ensuite, exit le système de parade du précédent opus. On revient ici à un système plus simplifié. Les persos disposent de coups normaux et spéciaux, de furies et même (petite nouveauté) d'ultra furies pour retourner en sa faveur une situation critique. On peut remplir la barre de furies en frappant son adversaire, quant à l'ultra furie, il faudra s'en prendre plein la tête au préalable.





Une bonne nouvelle pour les fans, le système de cancel est toujours de la partie. Il consiste à annuler un coup spécial pour placer une furie comme un gros vicieux, "parfaitement exécutée, cette technique est imparable" (dixit Connor Mc Leod dans Highlander End Game, la référence qui tue).

Enfin, la "grosse" nouveauté de cet opus s'exécute en appuyant simultanément sur les deux boutons de coups moyens (pied + poing). Cela donne la possibilité d'effectuer un contre rendant le personnage insensible aux coups normaux pendant un laps de temps à l'issue duquel il peut frapper tout en encaissant un coup.

Bon, on est loin de l'aspect technique de SF III, mais le gameplay actuel va demander même au joueur le plus expérimenté un petit temps d'adaptation concernant la gestion des distances, des déplacements, des sauts et des dash. La garde aérienne a également disparu et les habitués de cette technique vont se manger quelques Shoryuken avant de faire plus attention.

A part cela, la présentation de la carte du monde avec les adversaires que l'on va rencontrer est toujours là, la petite vanne lancée par le vainqueur également, le système de notation (comme dans SF III) n'a pas été retiré. Un autre gros point fort du jeu reste son ambiance (décors, musiques), mais également les animations des combattants qui entrent en scène rajoute un petit plus non négligeable.

On finit par la difficulté, le jeu en mode normal n'est pas trop dur, à l'exception de deux ou trois persos (qui a dit Seth?).



La tête de Blanka dans un style très "cartoonesque"...


ESTHETIQUE: Les décors en 3D sont magnifiques et les persos y collent parfaitement. L'animation est fluide, rendant les combats très dynamiques.
MUSIQUES: De bons thèmes qui collent bien à l'ambiance.
MANIABILITE: Elle est parfaite, ça répond au doigt et à l'oeil.
DIFFICULTE: Le jeu n'est pas difficile, en mode normal on arrive assez facilement au bout.


C'est donc un vrai retour aux sources pour ce nouvel opus de la série des Street Fighter. Si les fans du 3e épisode pourront lui reprocher son manque de technique, ce volet a ce qu'il faut pour être apprécié de tous. Une réalisation démentielle, un gameplay tonique et accessible, des musiques efficaces et une maniabilité infaillible. La nostalgie est le maître mot de cet opus qui semble capable de rallier à sa cause les fans de la première heure et les nouveaux venus. Bref, avec Street Fighter IV, Capcom offre aux joueurs ce qu'ils attendent d'un jeu : du fun, et je crois que nous avons là ce qui sera le meilleur jeu de baston "2D" sur consoles en 2009 !

5/5


Super Street Fighter IV :

Je l'ai également adoré grâce à l'ajout de Juri (que je serai content de retrouver dans SFV).
Je l'ai sur PS3 mais également sur 3DS (c'est le jeu que je m'étais pris avec la console le jour de la sortie de la bécane).

Mon test, quelques jours après la sortie du jeu :

Shion a écrit:SUPER STREET FIGHTER IV 3D EDITION




Développeur: Capcom
Editeur: Capcom
Existe sur: NINTENDO 3DS
Année: 2011: 26 février (Japon), 25 mars (Europe), 27 mars (USA)



Si on omet les cross-over (Capcom VS SNK eo sur Gamecube et Tatsunoko VS Capcom sur Wii), cela fait 9 ans qu'un opus de la série phare de versus fighting de la firme d'Osaka, n'a vu le jour sur une console de Nintendo, depuis Street Fighter Alpha 3 sur GBA. L'annonce d'un tel titre qui n'a plus rien à démontrer sur les consoles de salon HD, dans le line-up de la nouvelle portable de Nintendo, a soulevé bien des interrogations dans la communauté des fans. Démo technique ou vrai jeu à part entière, Gamopat a passé au crible cette dernière version de SSFIV et vous livre son verdict dans son tout premier test sur Nintendo 3DS.


PETIT MAIS COSTAUD...


La première chose qui marque lorsqu'on lance Super Street Fighter IV, c'est son contenu. Disons-le tout de suite, que ce soit au niveau des modes de jeu ou encore des personnages, le jeu est complet. Contrairement à la version i-phone qui nous proposait un SF IV plutot "ligh"t, SSFIV 3D edition reprend les 35 combattants issus des opus PS3 et Xbox 360. Ces derniers ont tous leurs coups (normaux, spéciaux, super), ainsi que deux ultras parmi lesquels il faudra en choisir un au début de chaque combat. Capcom a également eu la bonne idée d'ajouter d'entrée, les costumes alternatifs (2 pour les persos issus de SFIV et 1 pour les 10 persos "inédits" de SSFIV). Les fans de Mecca-Zangief ou de Ryu dans son kimono déchiré, seront donc aux anges. On dispose aussi de toutes les provocations, les couleurs d'habits et phrases de fin de combats présentes dans les moutures HD. Un regret cependant, car on aurait bien aimé avoir les 4 persos de l'Arcade Edition (Yun, Yang, Evil Ryu et Shin Gouki).

Pour ce qui est des modes de jeux, bien sûr, les habitués trouveront tout de suite leurs repaires avec le mode Arcade réglable sur plusieurs difficultés, ponctué de bonus stages et se finissant par un match contre le rival du perso que l'on a choisi avant d'affronter Seth (bien moins "cheaté" que d'habitude et donc plus simple à vaincre), voire Gouki ou Gouken en fonction des performances du joueur.
Place ensuite au mode "Versus" qui permet d'affronter un ami en local, ie avec deux 3DS et deux jeux, ou encore l'ordinateur. Inutile de mentionner une option que certainement très peu de gens doivent utiliser, à savoir le CPU VS CPU qui réserve un intéret plus que limité.
Petite nouveauté néanmoins, c'est la possibilité de "partager son jeu" avec un ami qui ne l'aurait pas en sa possession. Il obtiendra alors une démo pour pouvoir jouer en VERSUS. Bien entendu, les persos sont limités, de même que les stages, mais c'est quand-même une bonne initiative à saluer de la part de Capcom.




Passons ensuite au mode en ligne, très complet que les possesseurs des opus sur consoles de salon connaissent déjà, avec les parties classées, qui rapportent toujours des points avec le même système: les points de combats (BP) et de persos (PP), ainsi que les rangs (D,C,B,A). Pour ce faire, il est donc possible de jouer des matchs rapides, des matchs configurés (où l'on choisit son adversaire en fonction de sa région, son niveau, mais aussi du type de commandes qu'il utilise) ou encore des matchs entre amis. On appréciera également le fait de pouvoir regarder en direct des matchs en train de se jouer dans le lobby où l'on est, histoire de nous faire patienter.
Pour se perfectionner, le mode défi est de retour. Si le Survival et le Time Attack ont disparu (ils n'étaient pas non plus présents dans SSFIV sur consoles HD), les Trials (où l'on doit enchaîner Dan avec les coups et combos marqués sur l'écran), ainsi que les Bonus Stages qui nous permettent de pulvériser nos records répondent, en revanche, toujours présents.
Bien entendu, le mode "training" pour s'entrainer sur les timings ou encore les combos, toujours sur ce pauvre Dan (ou un autre perso au choix) est également de la fête.
Pour compléter ce menu déjà très consistant, il nous faut parler des données qui rapportent des stats sur les persos que l'on utilise , mais aussi sur nos propres combats en ligne. Il est possible, en outre, de choisir une icône et un message pour illustrer notre profil en ligne et d'admirer notre collection de médailles plus ou moins durement acquises en jouant aux différents modes du titre.
Enfin, cette longue liste se termine par un menu d'options classique, mais complet, dans lequel on a la possibilité de configurer nos commandes ou encore le jeu.

SIMPLE PORTAGE ?

Il est délicat de répondre à cette question, dans le sens où d'un côté, on est dans le déjà-vu, mais où d'un autre, il y a eu des efforts pour adapter ce "nouvel" opus à son nouveau support. Parlons donc des quelques nouveautés présentes ici.

Inutile de faire du faux suspens, elles ne sont pas légions et elles ne révolutionnent en rien ce jeu, mais elles ont le mérite d'être là.

Tout d'abord, il nous faut parler du gameplay. Si en gros, rien n'a changé par rapport aux versions HD (timings, coups, combos, savings, cancels, etc). Capcom s'est obligé à adapter les commandes à l'ergonomie de la machine (dont je parlerai un peu plus tard). Ainsi, l'écran tactile a une utilité. il va servir de raccourci. Je m'explique: SSFIV est un titre (tout comme les jeux du genre) ou la moindre erreur dans la maniabilité peut être fatale. De ce fait, sur le Touch Screen, nous avons 4 cases dans lesquelles on peut mettre des commandes. Cela peut aller de la projection aux supers/ultras en passant par les coups spéciaux.
Cette configuration est néanmoins séparée en catégories distinctes:
-"Lite": pour le casual et/ou débutant. C'est simple, on peut choisir 4 techniques de son perso, parmi tous ses coups. Pour être concret, je vais donner un exemple avec Ryu:
SLOT 1: Hadouken (fort)
SLOT 2: Shoryuuken (faible)
SLOT 3: Super
SLOT 4: Ultra.
En appuyant sur le slot 1, ca aura le même effet qu'un" quart de cercle vers l'avant + Poing fort".
Dans le Slot 3, je peux, par exemple, mettre un EX Tatsumaki, etc...
Bref, pour les "manchots" du quart de cercle ou du 360, avec ce système de configuration, ils pourront sortir tous les coups qu'ils souhaitent a leur guise. Bien entendu, les puristes ne vont pas apprécier, mais qu'ils se rassurent ! La deuxième configuration est faite pour eux:
-"PRO": pour les habitués donc. Les quatre cases sont toujours présentes, mais la liste des actions a y entrer est du coup restreinte. Seules les choppes, les Focus Attacks et les combinaisons 2 /3 touches (poing/pied) seront sélectionnables.
De plus, lors des joutes en ligne, il sera possible de ne pas affronter de joueurs utilisant la configuration "LITE" en paramétrant son type d'adversaire, pour éviter de se faire spammer des Ultras ou des Hadouken à tout va.



Autre nouveauté, les figurines. Il y en a 500 à collectionner. Pour les obtenir, il suffit de jouer (arcade, en ligne). On finit par cumuler des points qui pourront être utilisés à la roulette, sorte de tirage au sort pour obtenir une figurine. Il sera également possible de les échanger avec des amis.
Ces statuettes sont classées par persos et par niveaux. Plus le niveaux est haut et plus la figurine est forte (HP, attaque, défense), ensuite, il est possible d'en sélectionner cinq qui serviront lors du "Streetpass".
Cette nouvelle fonction est associée à la N3DS (qui fait presque la même chose avec les Mii). En effet, en croisant une autre personne avec une N3DS en veille dans la rue, ses figurines et les vôtres vont se battre et vous rapporter des points (pour acheter d'autres statuettes). Cette fonction n'attirera pas forcément les gamopats barbus, mais elle devrait rencontrer le succès auprès des plus jeunes.

Enfin, dernière nouveauté, la 3D. On a la possibilité de la désactiver, pour rendre le jeu un chouia plus fluide. A part, les cinématiques d'intro et de fin du mode arcade, tout le jeu profite de cet effet.
Deux modes de combats sont disponibles:
La vue classique, avec les persos vus de profils et le mode dynamique (ou 3D versus) avec la caméra qui se place en hauteur derrière l'épaule de notre combattant. Ce 3D versus est une nouvelle manière d'appréhender le gameplay, mais elle se révèle finalement peu convaincante, car les distances deviennent très difficiles à apprécier, ce qui pose problème pour le "zoning" essentiel dans ce type de jeu. Les pros préfèreront donc sans doute la bonne vieille vue classique et désactiveront l'effet 3D au bout de 2 combats, car ce dernier n'apporte rien.



Le fameux 3D Versus.

ET LA TECHNIQUE DANS TOUT CA ?


Graphiquement parlant, ce portage est une pure réussite. SSFIV sur N3DS est beau, très beau même et nous montre déjà ce que la N3DS peut avoir dans le ventre. Avec ce titre, on a vraiment l'impression de changer de génération dans le monde des consoles portables. Bien entendu, cette qualité graphique a un prix. Cela se voit notamment dans les décors moins détaillés, mais aussi moins profonds que dans les versions HD. Ces derniers sont également statiques, aucune animation n'est présente dans les stages, dommage donc pour ceux qui aimaient voir l'hippopotame sortir de l'eau dans le stage de la savane. Au début, cela peut surprendre, mais une fois dans l'action, on n'y fait plus attention.
Autre point important, l'animation. Non, SSFIV ne rame pas et j'ajouterai même qu'il est très fluide. Les animations des persos en général et des Ultras en particulier, sont franchement impressionnantes, et ce, même avec l'effet 3D activé. A noter qu'il y a deux manières d'enlever la 3D sur ce titre, en tournant la roulette sur la machine ou en la désactivant dans les menus.
Toutes les musiques des opus PS3/XBox 360 sont présentes (de même que les stages). Les voix et les bruitages sont très bons, bref, du bon travail.


Les ultras bien placés font toujours aussi mal.

Pour ce qui est de la maniabilité, c'est délicat. Le jeu répond au doigt et à l'oeil. Ce qui pose problème tient plus de l'ergonomie de la machine. Si le D-Pad Made in Nintendo est plaisant dans sa forme, c'est sa taille (minuscule) et sa position (trop bas) qui vont davantage gêner. De ce fait, les ultras sont plus difficiles à sortir. Le stick analogique n'arrange pas forcément les choses. D'où l'utilité de l'écran tactile. Néanmoins, le fait d'appuyer sur un écran pour sortir des ultras (un peu a la Bleach sur DS) n'est plus vraiment du Street Fighter...
Enfin, la durée de vie de ce titre est excellente. Tout y est, de l'arcade aux défis, en passant par le versus en local ou en ligne, bref des heures à passer sur ce titre dont on ne fait jamais vraiment le tour.


Tout le contraire d'une démo technique pour épater tout le monde lors de la sortie d'une nouvelle machine, Super Street Fighter IV 3D Edition est donc un jeu complet et très bien réalisé. Capcom a vraiment fait du bon boulot. On regrettera seulement l'ergonomie de la console qui ne prête pas au confort en terme de maniabilité et, ce, malgré l'assistance de l'écran tactile qui casualise un peu trop le gameplay, ainsi que les ajouts de la version arcade qui auraient été les bienvenus. Ceux qui le possèdent déjà sur PS3 ou Xbox 360 n'y trouveront certainement pas un grand intérêt. Néanmoins, ce titre se révèlera idéal pour les joueurs qui se déplacent beaucoup et pour ceux qui n'ont pas encore franchi le pas des consoles HD. Il risque de rester pendant un petit moment le meilleur jeu du genre sur N3DS.


4/5

Super Street Fighter IV Arcade Edition :

Je l'ai eu avec le coffret US des 20 ans de Street Fighter. Il est dans la même boîte que Street Fighter VS Tekken (pas trop mal, mais qui ne casse pas non plus cinq pattes à un canard. Du reste, est-ce que quelqu'un a des nouvelles de Tekken VS Street Fighter ? ).


Ultra Street Fighter IV :

Choppé il y a deux mois sur le PS Store jap de la PS4. Ile st sympa, les "nouveaux" persos sont cools, mais après avoir essayé la B4ta de Street Fighter V, j'ai un peu de mal.

Street Fighter V :
J'ai eu droit à deux sessions de la Beta et je me suis régalé. J'ai trouvé ce jeu plus proche de la série des Zero que de celle du II. Et c'est tant mieux car les combos sont plus fluides. Le nouveau système de jeu est vraiment sympa et Rashid est un perso très prometteur.

Voilà à peu près pour les Street que j'ai touchés.



27 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 11:03

Junkers

avatar
Diamond Dog
Je comprends pourquoi tu mettais du temps à répondre à ce topic qui, je m'en doutais, te tiendrait à cœur ^^ Je vais lire ton "pavé" de suite Smile

28 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 11:22

skyllneverdie

avatar
Cerbère de la Manette

@shubibiman a écrit:
@skyllneverdie a écrit:sinon premier contact avec street fighter 2 dans une salle d'arcade en 92 en angleterre... juste dingue à l'époque, on était comme des fous devant la borne... j'ai passé mon argent de poche pour les trois semaines dans la borne....

Meme pays, meme annee. C'etait a Brighton pendant notre voyage de 4eme. Avec des potes, on n'avait pas voulu aller dans le grand batiment sur la jetee et on avait fini dans une vieille salle d'arcade a l'ancienne. Et bim ! SF2 !

Putain Brighton, on y passait chaque été fin de séjour.... je peux te dire que je me suis fait niquer qu'une fois a dépenser mon fric avant.... après je gardais toujours un peu de fraiche pour brighton....

c'est la bas que j'ai vu les trucs les plus dingue.... genre la borne ridge racer avec la voiture complète....

des daytona linké pour jouer a 24.....

29 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 11:34

mij

avatar
Damné du Stick

Bizarrement personne ne mentionne le mythique:
Spoiler:

Je dois faire partie des 3 personnes qui l'ont acheté (sur Saturn JP) et pour qui ça reste un bon souvenir

30 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 12:08

twinkle-kim

avatar
Diablotin Joueur

@mij a écrit:Bizarrement personne ne mentionne le mythique:
Spoiler:

Je dois faire partie des 3 personnes qui l'ont acheté (sur Saturn JP) et pour qui ça reste un bon souvenir

et le digico ou on dirigeait le robot du le film d'animation ? Devait y avoir 3 combats en tout et pour tout dans le jeu lol

Cette daube infâme

31 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 12:20

Fellock

avatar
Maudit du Forum

Mij : je compte me le prendre un de ces 4.

Twinkle-Kim : Street Fighter The Animated Movie. Je l'ai, mais je n'ai pas encore osé y toucher^^"

32 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 12:40

Tylano

avatar
Cerbère de la Manette

Je me souviens que capcom distribuait un cd de démo dans ma version ps1 jap de Bio hazard, on y voyait un street Fighter, je me demande si ce n'est pas celui la!

33 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 12:43

dandyboh

avatar
Maudit du Forum

@mij a écrit:Bizarrement personne ne mentionne le mythique:
Spoiler:

Je dois faire partie des 3 personnes qui l'ont acheté (sur Saturn JP) et pour qui ça reste un bon souvenir

Je l'avais testé sur borne d'arcade, à l'époque. J'ai fait une seule partie, ça m'a suffit

Finalement, aujourd'hui, deux jeux me suffisent :
Spoiler:

34 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 12:46

Tylano

avatar
Cerbère de la Manette

Pour y avoir joué en arcade, l'Hyper SFII est vachement dur et peut être encore plus difficile sur PS2.
J'avais souffert pour le terminer sans utiliser de continus. ( en prenant Blanka et sa rolling attack vertical)

35 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 14:32

defskerus

avatar
Dieu Breton
Le jeu du film est marrant et pas aussi catastrophique qu'on pense, ça reste relativement jouable.

Le digico,


jamais joué et faut surement comprendre le jap, donc il doit pas y avoir grand monde ici à l'avoir testé.

36 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 14:40

Invité


Invité
Le "Real battle on Film/The Movie" c'est un kiff de longue date ^^
J'aimerais vraiment l'avoir dans ma collec PS1 mais c'est du bon nanar' qui casque sévèrement depuis un moment et ça ne va pas en s'arrangeant... Sad
Sauf que vu le truc, je suis pas prêt à y mettre ce prix même si j'adore... Confused

37 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 16:20

twinkle-kim

avatar
Diablotin Joueur

@Fellock a écrit:Mij : je compte me le prendre un de ces 4.

Twinkle-Kim : Street Fighter The Animated Movie. Je l'ai, mais je n'ai pas encore osé y toucher^^"

c est un peu comme si t ouvrais l arche perdu , t es prévenu , et dire qu il côte, ce monde de fou

38 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 16:35

Fellock

avatar
Maudit du Forum

En même temps, je sais à quoi m'attendre, donc ça devrait aller.

39 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 18:43

twinkle-kim

avatar
Diablotin Joueur

Personne n a acheté le collector avec la ceinture noir de Ryu ? c était quand même classe comme goodies surtout pour les pratiquants de Karaté

40 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 19:05

Junkers

avatar
Diamond Dog
Je suis pratiquant mais je mettrai jamais de ceinture noire autour de ma taille avant de l'avoir méritée ^^ (celle sur mon avatar ne compte pas )

Mais ça peut être sympa à avoir ouais ^^

41 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 19:07

retropiko

avatar
Damné du Stick

@Fellock a écrit:"Ah You're get", "oh you ken", "adlasdléspélouget", Kinsaï Kick", "Ta gueule" et "Ta gueule opeupawt".

Moi aussi je disais pareil - ah les joies des voix digitalisés quand on est un gosse qui ne comprend pas l'anglais :p

Tiens d'ailleurs à ce propos, c'est quoi le vrai nom des attaques de Sagat ?

Il me semble que "Ta gueule" => "Tiger !" mais pour "Ta gueule opeupawt", je n'ai jamais réussi à comprendre ce qu'il dit en vrai, même aujourd'hui...

42 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 19:17

twinkle-kim

avatar
Diablotin Joueur

y a tiger shot et tiger blow, tiger knee, tiger upercut, tiger quoi !

43 Re: Street Fighter et vous le Mer 20 Jan - 22:45

Junkers

avatar
Diamond Dog
@retropiko a écrit:Il me semble que "Ta gueule" => "Tiger !" mais pour "Ta gueule opeupawt", je n'ai jamais réussi à comprendre ce qu'il dit en vrai, même aujourd'hui...

Tiger uppercut, à prononcer "eupeukeut" ^^

44 Re: Street Fighter et vous le Jeu 21 Jan - 2:34

Fellock

avatar
Maudit du Forum

Dans SFII, Sagat ne prononce pas le "Tiger Knee", je crois qu'il faut attendre la série des Zero pour l'entendre dire le nom de cette attaque.

45 Re: Street Fighter et vous le Jeu 21 Jan - 8:00

shubibiman


Possédé du Pad

Pour le Tiger Uppercut, c'est vrai que les digits sont pas tres bonnes, mais perso j'avais fait le rapprochement entre le mouvement et les sons. Par contre pour le reste, a part le Sonic Boom de Guile, je disais comme vous.

46 Re: Street Fighter et vous le Jeu 21 Jan - 8:38

mij

avatar
Damné du Stick

Le pire c'est quand même le "tatataluket" de Ryu et Ken (le tatsu) !

47 Re: Street Fighter et vous le Jeu 21 Jan - 8:57

Tylano

avatar
Cerbère de la Manette

Le Street Fighter auquel j'ai pu joué que je considère le meilleur, c'est le Street Zero/Alpha3. ( Précison importante sur console de salon et pas sur l'arcade)

Capcom s'était enfin mis au travail en offrant un contenu impressionnant! Soyons honnêtes, capcom avait tendance à être partisan du moindre effort en nous ressortant pendant plusieurs versions de suite les mêmes décors, les mêmes musiques etc... dans SSFIIx ça devenait même quelque peu abusé...

Street Zero 3 : C'est tous les personnages!! On oublie donc la mauvaise blague de street zero1 et 2 ou des personnages importants sont absents!

C'est de nouveaux décors, nouvelles musiques!

Un gameplay novateur, avec le Zero counter , les Aerial counter, la garde dans les airs, les rétablissements en roulade, rétablissements dans les airs, jauge de garde, système d'attaque en X-Ism, V-ism et A-Ism.
J'en oublie sans doute!
Les provocations ( toujours sympa à faire)

Les scènes en mode 1p. Le mode 1 joueur d'un street fighter est toujours un peu linéaire mais dans les Street Zero, on voit quand même des petites scènes très amusantes ou l'on voit les différentes rivalités entre les persos. J'apprécie notamment de voir dan Kibiki se faire humilier par sagat!

Le World Tour!!! franchement faire monter l'exp et gagner des compétences pour  ses persos préférés c'est pas génial ? une grande réussite!

Dramatic battle : Avec toutes possibilités de combats! La classe!

Une chose est certaine, Street Zero2/Alpha2 ne fait pas le poids un instant, malgré sa très bonne qualité de base!

48 Re: Street Fighter et vous le Jeu 21 Jan - 9:19

fafy

avatar
Témoin de Nintendovah
J'ai découvert Street Fighter avec ma Super Nintendo à Noël 1992! Puis sont arrivés le Turbo et le Super! J'ai pratiqué les Alpha en arcade et un petit peu chez mon voisin qui avait une PS1 mais moi j'avais déjà migré sur AES et mes références étaient plutot sur la série des Real Bout Fatal Fury et autres Samurai Shodown 2 à ce moment là! Chez Capcom, j'étais plus du coté des Marvel Super Heroes et la série des Darkstalkers!

Bref, s'en est suivi l'achat tardif de la Saturn et les ALPHA 1-2&3 sont enfin rentrés chez moi! Je n'ai pas dépassé ces épisodes actuellement (pas même en arcade)! J'essai de trouver une version du SF3 sur PS2 ou XBox mais ca deviens difficile !

http://www.aros-tech.fr/

49 Re: Street Fighter et vous le Jeu 21 Jan - 9:52

Kawet

avatar
Chat-Bits
ah les voix Very Happy

50 Re: Street Fighter et vous le Jeu 21 Jan - 9:58

Junkers

avatar
Diamond Dog
@Tylano, SFA3 m'a beaucoup marqué aussi ^^ Et c'est le SF sur lequel je prends le plus de plaisir aujourd'hui ^^

Tu te souviens de notre petit tournoi ?



Bon je fais souvent la même chose et mon niveau et nul à chier, mais il m'éclate ce jeu

51 Re: Street Fighter et vous le Jeu 21 Jan - 10:02

Fellock

avatar
Maudit du Forum

Je reviens sur mon histoire des "Ta gueule". Bien sûr qu'on avait compris qu'il s'agissait de "Tiger", mais je ne vais pas vous expliquer comment fonctionne un gamin de 12 ans, hein ?^^


Le "Sonic Boom", on le déformait en "Allez, prends !"

Par contre, le "Yoga Fire", tout le monde avait compris.


Street Fighter Zero 2 est excellent, mais je rejoins Tylano pour dire qu'il est tombé en désuétude depuis la sortie de SFZ3. Par contre, je le sors de temps en temps pour y jouer sur SFC. Cette version n'égale pas les versions 32 bits mais elle s'en sort tout de même très bien.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum