Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Le Pad&Retrogame de juillet : Du bon X comme on l'aime

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » L'enfer » Current Gen & Next Gen » Le cas RE 5.

Le cas RE 5.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le cas RE 5. le Dim 22 Jan - 21:04

Invité


Invité
Bon, beaucoup de personnes se sont lâchées comme des porcs sur ce jeu (moi le 1er), mais je me l'étais tout de même procuré à l'époque étant fan de la série.
Pour commencer RE à connu des hauts (la 1er trilogie, Code Veronica, le 1er outbreak) et des bas (Dead Aim, Out Break 2, Survivor), puis est arrivé RE 4. Un tout autre style plus orienté action offrant un peu de sang neuf à la licence (que je n'ai pas spécialement apprécié, bref y'avait encore au moins des rubans encreurs).
Les Next-Gen ont, elles aussi, leur RE, à savoir cet opus numéro 5 (bien qu'il y en ai bien plus) de cette série.
Pas de Zombies à proprement parlé, un choix de lieu étrange pour un Résident Evil etc, etc...
On se demande pourquoi ces choix chez Capcom, moi même grand fan de RE devant l'éternel n'ai pas compris cette orientation, pourtant c'est cette semaine que je me suis enfin décidé de prendre la manette en main et me faire ce jeu.

Bien que l'univers est totalement différant, au file de l'aventure on se rend bien compte que nous suivons une histoire et surtout une suite de la saga. La chronologie des faits marquants de l'histoire de RE depuis ses débuts (très détaillé qui plus est) nous sont contés à chaque loading et nous amène à comprendre cette nouvelle approche et ces nouveaux "zombies".
Nous sommes bien loin d'un Resident Evil dans la forme (avec des défauts qui plus est) mais nous le sommes tout de même dans le fonds, surtout comme nous le montre cette image:


Les racines de Resident Evil sont bien présentes.

Je ne pense vraiment pas que ce RE mérite tout les mauvais échos que l'on lui a attribué, pour ceux ayant fait le jeu un avis?

2 Re: Le cas RE 5. le Dim 22 Jan - 21:34

Giovanni

avatar
Administrateur

Quitte a ce que je me fasse massacrer je trouve que c'est un bon jeu.
Le fait qu'il s'appelle Resident Evil a été son bonheur et sa malédiction.
Sa malédiction car tous les fans l'ont pourri car trop eloigné du gameplay et de l'ambiance originalle.
Son bonheur car il serait passé plus inaperçu avec un autre nom.

Moi j'aime bien l'ambiance et les ennemis par exemple.

Par contre ce systeme de coop avec un PNJ quand tu joues en solo, ca commence a me courir serieusement.

3 Re: Le cas RE 5. le Dim 22 Jan - 21:36

Invité


Invité
@Giovanni a écrit:
Moi j'aime bien l'ambiance et les ennemis par exemple.

Avoue que tu as aimé tirer sur des personnes de couleurs ^^ (je me permet cette unique smilley pour qu'il n'y ai pas de sous-entendu).

4 Re: Le cas RE 5. le Dim 22 Jan - 21:36

Dreamarus

avatar
Diable Geek

Bah perso j'ai eu du mal avec la maniabilité, je l'ai trouvé beaucoup trop raide et pas fun.
Autant dans RE 4 ça passe parce qu'il y a l'ambiance un peu stressante, qu'il y a beaucoup moins d'ennemis à shooter, donc du coup la raideur apporte un petit sentiment d'insécurité.

La c'est juste niveau gameplay ça va pas, on sait pas sur quel pied dansé, soit c'est un pur TPS et il faut un gameplay plus souple, soit c'est un TPS plus calme et la raideur apporte le petit stress qui fait défaut au 5ème.

5 Re: Le cas RE 5. le Dim 22 Jan - 21:42

Invité


Invité
C'est un jeu correct et un très mauvais RE.
Reste que le scénario et les rebondissements sont sympa, le fan service est bien présent.
Par contre le système de jeu en duo j'ai détesté, mais c'est peut-être très bien à deux.

6 Re: Le cas RE 5. le Dim 22 Jan - 21:52

Giovanni

avatar
Administrateur

Mr H a écrit:
@Giovanni a écrit:
Moi j'aime bien l'ambiance et les ennemis par exemple.

Avoue que tu as aimé tirer sur des personnes de couleurs ^^ (je me permet cette unique smilley pour qu'il n'y ai pas de sous-entendu).


Bah oui, parce que ca changeait des ennemis de d'habitudes! Sans déconner, c'est toujours pareil d'habitude : des monstres, des militaires, des animaux, des nazis, des chevaliers des ninjas.
La, un peuple africain ca changeait. Meme dans le 4 les paysans espagnols je trouvais ca sympa.


Pour ce qui est de la polémique qui etait né a l'époque ----> LOL est le mot qui me semble convenir.

7 Re: Le cas RE 5. le Dim 22 Jan - 22:29

Sake C. Buenos

avatar
Maudit du Forum

Même a 2 c'était moyen, quelques passages sympa de coop mais pas beaucoup, des moments un peu épiques, mais sinon je trouve que c'est un jeu (même pas un RE) moyen, enfin pas totalement fini, surtout.
par contre, forcément le mode mercenaires est très bon

8 Re: Le cas RE 5. le Dim 22 Jan - 22:34

Odmius

avatar
Boucher des Enfers
Au delà du level design qui, je trouve, ne colle pas du tout à un resident evil, ce qui casse tout vu la direction que prends le jeu c'est le fait que tu ne puisse pas te déplacer en tirant. Suffit de le comparer à Dead Space sorti quelques temps avant (si je me souviens bien). C'est ce jeu qui est le vrai resident evil current gen. Tout y est, l'ambiance, le gameplay et les graphismes. Juste le scenario qui est un peu faiblard.
Bref pour moi RE5 c'est un jeu aussitôt fait aussitôt oublié par contre Dead Space c'est autre chose...

9 Re: Le cas RE 5. le Lun 23 Jan - 1:23

Nicolpodo

avatar
Démon Gamer

@odmius a écrit:Au delà du level design qui, je trouve, ne colle pas du tout à un resident evil, ce qui casse tout vu la direction que prends le jeu c'est le fait que tu ne puisse pas te déplacer en tirant. Suffit de le comparer à Dead Space sorti quelques temps avant (si je me souviens bien). C'est ce jeu qui est le vrai resident evil current gen. Tout y est, l'ambiance, le gameplay et les graphismes. Juste le scenario qui est un peu faiblard.
Bref pour moi RE5 c'est un jeu aussitôt fait aussitôt oublié par contre Dead Space c'est autre chose...

C'est marrant bcp de monde compare dead Space a RE.... c'est ce qui m'a fait l'acheter d'ailleurs. Mais je n'ai pas accroché du tout et comme j'en attendais bcp jai ete tres frustre et deçu.
Pour moi dead space est a rajouter dans la liste des jeux " que tout le monde aime mais pas moi "

10 Re: Le cas RE 5. le Lun 23 Jan - 5:02

tetsuoshima

avatar
Homme de verre
Et bein moi j'ai aimé RE5 et tous les autres. J'ai aimé dead Space 1et 2. Et j'ai même aimé mafia 2!! Les on dit et cie je m'en tape. Je joue , ça me plaît ou pas. Le reste ça regarde chaque joueur.

11 Re: Le cas RE 5. le Lun 23 Jan - 5:54

Alto


Dieu de la cartouche
@Giovanni a écrit:Quitte a ce que je me fasse massacrer je trouve que c'est un bon jeu.
Le fait qu'il s'appelle Resident Evil a été son bonheur et sa malédiction.
Sa malédiction car tous les fans l'ont pourri car trop eloigné du gameplay et de l'ambiance originalle.
Son bonheur car il serait passé plus inaperçu avec un autre nom.

Je crois que c'est bien résumé.

J'ajoute, comme je l'ai lu plus haut, que le système de coopération avec Sheeva n'apporte strictement rien. Mais pour y avoir joué un peu en coop, j'avoue qu'avec un autre joueur humain, c'est drôle.

12 Re: Le cas RE 5. le Mar 31 Jan - 16:49

Giovanni

avatar
Administrateur

Bon bah je l'ai fini hier, je l'avais laissé en suspens depuis un moment, et puis vu ce topic, je l'ai recommencé et finis.
C'est vraiment un bon jeu d'action, on lache pas la manette, l'equilibre est trouvé entre cut-scenes sympa et phases de gameplay accrocheuses.
C'est très linéaire mais ca m'a pas trop géné.

Par contre je comprends les réticences des fans de la serie, ca n'a tellement rien a voir.... En fait on dirait que c'est un jeu adapté des films Resident Evil....

Un truc insupportable par contre : ils ont tout viré de la série originelle mais ils ont gardé le plus chiant : l'impossibilité de bouger son personnage en tirant. Incompréhensible.

13 Re: Le cas RE 5. le Mar 31 Jan - 18:27

Invité


Invité
Le probleme de ce Resident, c'est qu'il n'a pas tenu ses promesses.

Je me rappelle que peu de temps apres avoir fini le 4 sur GC (ca devait etre un mois apres la sortie de ce dernier), Capcom avait lache un trailer de ce jeu.
Ca se passait en Afrique (pour le coup, ca n'a pas change), mais l'ambiance etait beaucoup plus flippante avec des zombies qui couraient super vite et un esprit de survie pousse a l'extreme. Par exemple, si on tombait de haut, il fallait se soigner et notre perso boiterait, le fait de devoir manger aussi etait evoque. Bref, ca me faisait penser entre la fusion improbable d'un Resident cote Gameplay et d'un MGS 3 Snake Eater pour la survie.

Malheureusement, on s'est retrouve avec une repompe peu inspiree du 4e opus.

Au dela de ca, j'ai pris mon pied sur ce jeu, meme si la fin m'a fait halluciner (pas dans le bon sens du terme).

Les zombies qui se ruent sur nous et qui freinent leur course quand ils arrivent a proximite, j'ai trouve ca tres con...

14 Re: Le cas RE 5. le Mer 1 Fév - 7:50

Alto


Dieu de la cartouche
C'est un jeu d'aujourd'hui avec un gameplay d'hier, voilà pourquoi il n'est pas bon.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum