Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Le topic officiel de la NES
par wiiwii007 Aujourd'hui à 11:54

» Le topic officiel de la PS4
par ange_dechu_lucifer Aujourd'hui à 11:44

» Limited Run Games (LRG)
par ange_dechu_lucifer Aujourd'hui à 11:34

» A quoi vous jouez en ce moment?
par NinjaStorm Aujourd'hui à 11:30

» NEW Danganronpa V3 [PS4 et Vita]
par ange_dechu_lucifer Aujourd'hui à 11:26

» La lecture du retrogamer
par defskerus Aujourd'hui à 11:22

» Strider Hiryû
par Oli Aujourd'hui à 11:14

» [VIDEO] Yakuza 0
par Junkers Aujourd'hui à 10:45

» La SNES Mini et la Genesis flashback
par Fellock Aujourd'hui à 10:40

» Le topic officiel de la XboxOne
par Lechatperché Aujourd'hui à 10:09

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » L'enfer » Tests & Reviews » [TEST] Girls und Panzer - PS Vita

[TEST] Girls und Panzer - PS Vita

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [TEST] Girls und Panzer - PS Vita le Mer 18 Jan - 9:31

dandyboh

avatar
Maudit du Forum

Au Japon, les lycéennes en jupettes peuvent choisir une activité extra-scolaire : volley-ball, macramé, mécanique, football, kung-fu, judo, ou art du tank. Art du tank ? Oui : récupérer un tank d'une guerre passée, le restaurer, le décorer, et s'affronter à coups d'obus. Tout ça, dans la joie, la bonne humeur, le sourire, le respect de l'adversaire, et surtout, sans une seule égratignure.


Girls und Panzer (ガールズ&パンツァー), ou Garupan pour les intimes, est à la base un anime qui a été diffusé en 2012 et 2013 au Japon (une saison de 12 épisodes + 1 OAV), et fut adapté en manga, en film, en roman et en jeu vidéo, exclusif à la PS Vita, sous le titre de Girls und Panzer: Senshadō, Kiwamemasu! (ガールズ&パンツァー 戦車道、極めます!).

Le jeu est évidemment en japonais mais il peut tout à fait se faire sans aucune notion de cette langue. Il peut également être apprécié par ceux qui n'ont jamais vu l'anime MAIS je conseille quand même fortement de visionner l'anime avant de jouer pour bien comprendre le scénario, et apprécier au mieux le jeu (d'autant plus que l'anime est assez court et très sympa).

Ah, et autre chose : on a beau avoir des lycéennes mignonnes en jupettes, le fan-service est, dans le jeu comme dans l'anime, totalement absent (à peine une scène dans les bains mais ne comptez pas voir le moindre boob). Le jeu est classé d'ailleurs CERO-A (l'équivalent de PEGI-3 ou 7) au Japon.


Le jeu suit totalement la narration de l'anime en proposant de revivre les mêmes batailles de tanks, aux commandes de chacun des tanks de votre équipe (à chaque bataille, vous disposerez de 5 à 8 tanks), et vous permettra même de modifier un peu l'histoire en permettant à votre tank de survivre alors qu'il se faisait détruire dès le début du combat dans l'anime.

Le gameplay est simple, pour ne pas dire minimaliste : le scénario est divisé en chapitres eux-mêmes divisés en missions, et dans chacune des missions (courtes, comptez entre 2 et 15 minutes par mission), vous aurez un ou plusieurs objectifs à accomplir : se rendre à un point précis, détruire le tank principal ennemi ou détruire tous les tanks ennemis. Le jeu se déroule en vue à la troisième personne, un stick permet de diriger le tank, l'autre stick permet de diriger la tourelle (pour les tanks munis d'une tourelle), une gâchette permet de tirer, l'autre permet de passer en mode sniper (triangle et croix permettent alors de zoomer / dé-zoomer), START permet d'afficher la carte, et enfin, triangle permet, sous certaines conditions, de diriger momentanément un autre tank de votre équipe.

Il est plus difficile de viser en mouvement qu'à l'arrêt (mais à l'arrêt, vous êtes plus facilement pris pour cible par les ennemis), et vous effectuerez de plus gros dégâts si vous êtes très proches du tank sur lequel vous tirez. Enfin, chaque tank doit attendre un temps entre deux tirs (le temps de charger l'obus suivant), et dispose de caractéristiques propres : plus ou moins puissant, résistant, rapide, facile à manœuvrer, rapide à recharger, en plus des tourelles qui permettent à certains tanks de tirer à 360° quand les autres pourront tirer uniquement devant eux.

En terminant une mission, vous vous verrez obtenir un rang allant de E à S, et selon le rang que vous obtenez, vous débloquerez la possibilité de refaire une mission avec un autre tank de votre équipe (les adeptes du 100% devront obtenir un rang S sur chacune des missions avec chacun des tanks).

Chaque chapitre dispose d'une carte unique, avec un décor particulier (suivant les décors de l'anime : forêt, ville, neige).

Pour en finir sur le gameplay, le jeu dispose d'un mode "Battle Royale" qui vous permet de mettre en place votre propre équipe avec vos propres tanks, face à n'importe quelle équipe, dans n'importe quel terrain de jeu (avec 43 personnages, 39 tanks et 8 terrains, vous aurez de quoi faire).


Au niveau du scénario, je vous le résume ici rapidement : Miho Nishizumi, le personnage principal, arrive dans un nouveau lycée et se fait rapidement deux amies. On apprend qu'elle a changé de lycée pour choisir le seul qui ne propose pas, en activité extra-scolaire, "l'art du tank", à cause d'évènements douloureux liés à cet art. Manque de chance, c'est exactement l'année que choisit le lycée pour proposer de nouveau cet art, et Miho, à cause de son nom de famille, Nishizumi, fameux pour son excellence légendaire dans l'art du tank, se voit rapidement presser par ses camarades qui la poussent à rentrer dans le club de "l'art du tank". Ce qu'elle finira par faire, évidemment. Quelques entraînements, un premier combat test contre une équipe renommée, et la voilà prête pour le concours annuel de l'art du tank, un championnat confrontant plusieurs lycées. Au fur et à mesure de l'histoire, de nombreuses lycéennes choisiront l'art du tank, et l'équipe s'étoffe de plus en plus.


Ce qui frappe dans le jeu, quand on a vu l'anime, c'est l'adaptation on ne peut plus fidèle. Les personnages et les tanks évidemment, mais également les graphismes, les animations, les voix, les cut-scenes, les musiques, le scénario, même le gameplay ressemble à l'anime. On vit exactement les batailles que l'on s'attendait à vivre après avoir vu l'anime (des détails comme tirer à l'arrêt pour plus de précision, zigzaguer pour éviter les tirs ennemis, tourner autour d'un tank pour l'abattre plus facilement en évitant ses obus, etc...). Quelques petits détails manquent cependant : l'absence de mitraillettes, les munitions et le carburant infinis (heureusement ceci dit), et le fait de devoir tirer plusieurs fois sur un tank pour le détruire (dans l'anime, les tanks légers sont détruits en un seul tir). A part ces quelques détails, obligatoires pour un gameplay solide, le travail effectué par Namco Bandai Games est exemplaire, et malgré le gameplay simple et à la limite du minimalisme, on se dit que le jeu aurait difficilement pu être plus fidèle à l'anime qu'il ne l'est.


Techniquement, l'ensemble est très correct : les graphismes ne sont pas transcendants mais largement suffisants, le jeu tourne au poil et les animations sont fluides, les musiques assez répétitives collent malgré tout bien à l'ambiance (mention spéciale pour le morceau chanté en russe), les cut-scenes sont bien intégrées dans le jeu, la maniabilité est tout à fait convenable (sauf pour la marche arrière quand on bouge la caméra en même temps).


Avant de conclure, quelques détails supplémentaires sur le jeu : comptez environ 6-7h pour le terminer avec l'équipe principale, 20 pour le terminer avec toutes les équipes et bien plus pour le platiner. Le platine, d'ailleurs, semble difficile à obtenir, même aidé d'un guide (il est à 0,4% sur le PS Network et 3,7% sur PSNProfiles). Le jeu n'est sorti qu'en version jap et asia, et il existe également une version collector au Japon, contenant deux DVD, des jaquettes alternatives, des posters, un code pour un DLC et un artbook.


J'ai aimé :
+ un jeu accrocheur
+ des petites parties rapides, parfaites pour le format portable
+ l'ambiance kawaii / girl power / bisounours
+ l'adaptation très fidèle de l'anime

J'ai moins aimé :
+ un côté simpliste, minimaliste et répétitif
+ l'IA assez limité, aussi bien pour les ennemis que les tanks alliés
+ le gonflement artificiel de la durée de vie en proposant des missions identiques avec des tanks différents


Au final, un jeu "bien mais pas top", qui est surtout une adaptation très fidèle de l'anime. Parfait pour une petite partie de temps en temps, mais ne comptez pas y jouer trois heures d'affilée sans ressentir une once de lassitude et l'impression de faire toujours la même chose. En y repensant, je me dis qu'il y aurait eu deux adaptations possibles de cet anime en jeu vidéo : un jeu de stratégie au tour par tour - ce que j'aurais préféré évidemment - ou ce jeu-ci. Je pense qu'il n'était simplement pas possible pour Namco Bandai Games de réaliser un TPS à la fois plus accrocheur et plus fidèle à l'anime que ce jeu-là, et en ce sens, malgré les limitations de son gameplay, Girls und Panzer est une réussite.

6,5 / 10

Alto

avatar
Dieu de la cartouche
Ouais, ce jeu vaut surtout pour son ambiance et le côté difficilement concevable "bataille de tanks avec des lycéennes aux commandes" ^^

Seb-2.9

avatar
Démon Gamer

Je m'étais bien marré en faisant (en grande partie du à son ambiance)

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

C'est bien l'impression que j'en avais : bien mais pas franchement tip top... Parfois ces jeux décalés me tentent vraiment, hélas ils sont loin d'être donnés. On pourrait penser à un petit prix, pour un tel soft. Mais en fait non, les éditeurs aiment bien faire casquer les otaku japonais, toujours prêts à faire saigner leur portefeuille afin d'assouvir leurs passions...

https://jeuxvideoetdesbas.wordpress.com/

mickmack

avatar
Bikini Games Master
dandyboh a écrit:

Ah, et autre chose : on a beau avoir des lycéennes mignonnes en jupettes, le fan-service est, dans le jeu comme dans l'anime, totalement absent (à peine une scène dans les bains mais ne comptez pas voir le moindre boob)

c'est là que j'ai arreté de lire.
Un bikini game sans bikini, non mais allo quoi.

dandyboh

avatar
Maudit du Forum

il y a quand même un passage avec un personnage en bikini dans l'anime, je ne sais plus si la scène est dans le jeu ou non.

Les posters avec l'édition spéciale présentent également les personnages en bikini :

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum