Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Soon on P&R : Le jeu du mois

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Limited Run Games et autres éditeurs d'indies
par Lechatperché Aujourd'hui à 15:48

» Le Pad&Retrogame - initialisation
par Junkers Aujourd'hui à 15:32

» Vos derniers arrivages !
par ange_dechu_lucifer Aujourd'hui à 15:29

» Warcraft Adventure, le point'n click de Blizzard annulé en 98, est dispo
par bigvilo Aujourd'hui à 14:38

» Zettai Zetsumei Toshi 4 Plus Summer Memories (PS4)
par Oli Aujourd'hui à 14:07

» Le topic de la Nintendo Switch
par fafy Aujourd'hui à 13:25

» Super Metroid (Snes)
par Oli Aujourd'hui à 13:07

» Ardy light foot (SNES)
par wiiwii007 Aujourd'hui à 12:12

» [ Les spécialistes du ballon rond]
par Fellock Aujourd'hui à 11:10

» Resident Evil 2, le remake
par fafy Aujourd'hui à 10:31

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » L'enfer » Consoles rétros 3D » Sony PS1 » Crash Bash (Test PS1)

Crash Bash (Test PS1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Crash Bash (Test PS1) le Mer 7 Fév - 20:21

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

Par @elodiebo

http://i77.servimg.com/u/f77/11/67/72/39/jaquet14.jpg


Date de sortie : 2000
Plate forme : Playstation
Genre : Party-game
Editeur : Sony Computer Entertainment
Développeur : Eurocom
Site officiel : http://www.us.playstation.com/psone/games/crash_bash/ogs/

Marre de jouer à vos Mario Party en soirée avec vos potes ?
Pourquoi ne pas se tourner vers un autre party-game d’aussi bonne facture ? Crash Bash est là pour vous !


Crash Bandicoot. C’est qui celui-là ? La mascotte has been de Sony ? C’est ce que beaucoup doivent se dire…
Pourtant, sur la PS1, les jeux estampillés Crash étaient plutôt de qualité et plein d’humour. Après trois épisodes plates-formes réussis, la nouvelle mascotte fut essayée avec succès sur une version kart avec Crash Team Racing. Et pour continuer à concurrencer l’ennemi Mario, quoi de mieux que de décliner le marsupial en version party-game ?

Voilà donc Crash Bash, compilant près de 28 minis-jeux pour la 32 bits de Sony, qui n’a aucun jeu multi-joueurs de ce genre dans sa ludothèque, pourtant si vaste…

Bon, le scénario, il ne casse pas trois pattes à un canard : le Bien et le Mal s’affrontent encore et toujours. Les deux masques, Aku Aku et Uka Uka, les deux frères ennemis, bien connus de l‘univers de Crash, décident d’organiser un tournoi où leurs représentants vont batailler pour décider du sort de l’univers. Pas très pacifiste et original tout ça, mais on s’en moque !

http://i77.servimg.com/u/f77/11/67/72/39/billes11.png
La première arène, un défi à la hauteur de Joël Bats !

Plusieurs modes sont disponibles : aventure, pour y jouer seul ou en coop ; battle, jouable à 4 ; et tournoi, aussi jouable à 4, où un trophée attend le meilleur… Le mode aventure se présente de la même façon que les jeux Crash d’origine, avec des Warp Room où il y a plusieurs niveaux, et un boss à battre dans chacune. C’est dans ce mode que se débloquent les arènes accessibles en mode multi-joueurs…

Evidemment, chacun aura sa préférence : se taper dessus entre amis et bien se marrer, ou dépasser ses limites pour se battre contre l’IA… De quoi plaire à tout le monde, et transformer ce jeu convivial en un défi pour hardcore gamers !

Avant de se lancer, il faudra tout d’abord choisir un perso, parmi les huit proposés issus du monde de Crash (Coco, Tiny, Cortex,…). Attention cependant à bien le sélectionner, car chacun possède ses propres armes et ses propres caractéristiques : un Tiny sera plus lourd et plus puissant qu’une Coco, plus rapide et agile.

http://i47.servimg.com/u/f47/11/67/72/39/persos10.png
Admirez ces belles têtes de vainqueurs !

Le mode aventure reprend le même concept que les Crash habituels. Plusieurs items sont représentés au dessus de chaque arène et représentent un type de défi spécifique. Le premier item à gagner est le trophée : il faut gagner 3 manches pour l’obtenir, et ainsi débloquer cette arène dans les modes combat et tournoi. Le cristal rose s’obtient en gagnant l’épreuve avec un handicap supplémentaire. L’émeraude s’acquiert en battant ses adversaires dans une limite de temps ou avec un retard à rattraper. Enfin, si l’on bat les champions de l’arène 2 et 3 fois consécutives, les récompenses sont les reliques or et saphir. Ce système permet bien évidemment de rallonger la durée du soft, mais aussi d’en augmenter considérablement la difficulté !

Les arènes proposées s’articulent autour de 7 thématiques, déclinées chacune 4 fois dans les diverses Warp zones, avec des décors, des règles et des options différents.
Le premier monde est Ballistix, où les 4 joueurs se renvoient une à plusieurs billes, qu’il ne faut pas faire entrer dans son camp, avec des effets d’angle et de vitesse qui y rajoutent du piment… A vous les joies d’un Pong revisité si vous savez être précis !!!
Polar Push vous transportera dans le milieu polaire, à dos d’ours blanc, où il faudra charger ses adversaires pour les faire tomber de la banquise. Une arène où c’est un peu du n’importe quoi !

http://i77.servimg.com/u/f77/11/67/72/39/neige12.jpg
Hum, je suis mal embarqué là !

Après les ours polaires, c’est sur un ressort qu’il va falloir colorier des cases dans Pogo Pandemonium pour marquer un maximum de points. L’un des thèmes les plus difficiles à défaut d’être fun !
Ensuite, l’un des plus jeux les plus jouissifs est Crate Crush où on se balance des caisses normales ou de TNT à la figure, en évitant celles estampillées Nitro ! « Et vlan prends ça ! »
Une autre arène où on peut continuer à jouer à la guéguerre est Tank Wars, où comme son nom l’indique, chacun se vise à partir d’un tank, envoie des missiles ou pose des mines…

http://i77.servimg.com/u/f77/11/67/72/39/tank10.png
Crash est pris entre deux feux là !

D’autres véhicules sont également utilisés dans Crash Dash pour faire des courses sur un circuit : des aéroglisseurs, des dauphins, des orques,… Là encore le fun est au rendez-vous, puisqu’on peut tirer sur les autres avec des missiles ou les charger pour les éjecter de la piste.
Et enfin, Medieval Mayhem, rassemble un ensemble de minis-jeux se déroulant dans des décors médiévaux. Il va falloir éclater des ballons, viser une cible en lançant des pierres précieuses, écraser des champignons avec un maillet, ou encore faire exploser des tonneaux…
De multiples options sont éparpillées ou distribuées dans chaque arène pour rajouter un peu de piquant aux combats sans merci : des pommes pour augmenter sa barre de vie, des missiles à envoyer sur les ennemis, des bottes de rapidité,…

http://i77.servimg.com/u/f77/11/67/72/39/caisse11.jpg
Et vlan, un bon kick dans la TNT !

Ok, c’est bien joli tous ces niveaux et ces challenges… Mais niveau gameplay, le plus important, ça donne quoi ?
Crash est réputé pour avoir une maniabilité et une réactivité à toute épreuve, et ceci est bien respecté dans Crash Bash. Les personnages se dirigent au poil, et répondent bien, ce qui est indispensable dans ce type d’épreuves, vu les réflexes demandés. De plus les commandes sont très simples dans chaque arène, on ne s’emmêle pas les pinceaux entre les boutons, ce qui permet de profiter du soft pleinement… On ne pense qu’à une chose : s’amuser !
Côté graphismes, Eurocom a su reprendre les éléments caractéristiques des Crash, avec un aspect cartoon, une ambiance chaleureuse, des items identiques (les pommes, les caisses, les récompenses,…), bref tout ce qu’il faut pour ne pas se sentir perdu ! Et Eurocom a su également bien retranscrire les thèmes musicaux de Crash Bandicoot, avec des musiques qui collent encore très bien à cet univers, et des bruitages délirants à souhait comme on les aime… En tout cas, ce nouveau développeur a su faire oublier Naughty Dog, le studio créateur de cette mascotte.

Crash Bash est donc le jeu parfait pour se défouler entre amis, ou pour dépasser ses limites en solo. Une bonne dose de fun, d’humour, et de guéguerre entre potes, pour un soft addictif ! Je ne compte même plus mes heures passées dessus !!!

http://paderetro.com/

2 Re: Crash Bash (Test PS1) le Mer 7 Fév - 20:25

BusyP

avatar
Démon Gamer

Les dernières missions du mode solo ne sont pas si faciles que ça ! Je crois que j'ai abandonné avant la fin. Un des jeux auxquels ma copine veut bien jouer avec moi mais ça fait un bail qu'on y a pas touché (au jeu, hein)

3 Re: Crash Bash (Test PS1) le Mer 7 Fév - 22:00

Emeldiz

avatar
Cerbère de la Manette

Encore un jeu qu'on a bien farmé à l'époque ^^

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum