Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Le Pad&Retrogame d'octobre : la crème de la crème du Shmup NES

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Le topic des Gunplas et autres maquettes à assembler
par defskerus Aujourd'hui à 23:49

» Salut les gamers !
par BreakerZ Aujourd'hui à 23:49

» 20 jeux qui vous ont marqués.
par ange_dechu_lucifer Aujourd'hui à 23:28

» Topic des anniversaires !!!
par d3vilwinnie Aujourd'hui à 23:12

» [Sondage] SEGA et les Racer-games Model 1, 2 & 3 : quel est votre jeu préféré?
par BreakerZ Aujourd'hui à 23:09

» T'écoutes quoi ??
par Warhol Aujourd'hui à 22:56

» Secret Of Mana (Snes)
par Jon Aujourd'hui à 22:44

» Le topic de la Nintendo Switch
par defskerus Aujourd'hui à 21:27

» Vos derniers arrivages !
par ange_dechu_lucifer Aujourd'hui à 18:56

» [Music Credit] Yoko Shimomura
par kuja45 Aujourd'hui à 17:24

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » L'enfer » Current Gen & Next Gen » Celeste (Multi supports)

Celeste (Multi supports)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Celeste (Multi supports) le Ven 21 Sep 2018 - 2:50

maskass

avatar
Damné du Stick

Coucou,
Je me suis pris Celeste sur l'eshop dernièrement. Un jeu qualifié dans la description de "plateformer ultra hardcore" (ou une tournure du genre).
Je vais lire deux ou trois tests avant afin de voir ce qu'en disent les autres. Cela semble unanime au vu des notes attribuées.
Ayant fini Hollow Knight et The Messenger juste avant, je me dis que rester dans un univers 2D avec de la plateforme et des dash/wall jump/etc. serait sympa.
Je passe donc à la caisse (20 boules quand même, comme tous les bons jeux indé sur le store en fait).
Je lance le jeu, je joue 5mn et tout de suite je me dis qu'un truc ne va pas. Le personnage, Madeline (paye ton prénom), répond bizarrement, ou du moins pas comme je le voudrai dans un jeu habituel du genre. Les mouvements sont pourtant très simples : on peut sauter, rebondir de mur en mur et s'y accrocher, et dasher. Et le problème vient de ce foutu dash de merde. On ne peut le faire qu'une seule fois tant qu'on a pas reposé les pieds au sol. Si on dash et qu'on s'accroche à un mur, on ne peut pas redasher derrière. C'est horriblement mal foutu à mon sens car ça rend le jeu très pénible. Des cristaux sont parfois disséminés sur le parcours, permettant d'effectuer un dash supplémentaire, et on se retrouve avec une formule puzzlegame/plateforme ultra hardcore.
Chaque chapitre composé de multiples tableaux apporte une touche supplémentaire via des éléments avec lesquels on peut interagir. Des blocs qui bougent sur une trajectoire précise lorsqu'on dash, certains qui se déplacent lorsqu'on les frappe (en dashant dessus), des bulles qui nous projettent dans une des huit directions choisies, etc.
Le tout est assez sympa et facilement assimilable, mais putain que c'est difficile. Parfois on est même poursuivi par notre ombre (comme dans Mario Galaxy) ce qui rend le défi encore plus stressant. Les sauts sont millimétrés au possible. L'ensemble du décor de chaque chapitre est hostile : des pics, des trous, des flammes... Et on se retrouve parfois à recommencer 50 fois le même passage si ce n'est plus. Le pire c'est ce foutu vent qui suivant la direction nous ralenti, ou nous pousse au loin. J'ai horreur de ça Very Happy
Et les tremplins nuage sont horribles aussi, ils ne se comportent pas comme un tremplin normal de jeu vidéo, l'input sur la touche de saut ne se fait pas au même moment que 95% des jeux.
Bref, plein de trucs déroutants qui frustrent plus qu'ils n'amusent en fait.

Bon, c'est un die & retry, ne nous y trompons pas, c'est donc normal que ce soit difficile et qu'il faille mourir pour apprendre, et recommencer, etc.
Et j'ai déjà fait et finit quelques de jeux du genre, comme VVVVVV, Mutant Mudds, 2 Fast 4 Gnomz, etc.
Mais là c'est chaud patate.
J'arrive à avancer quand même, j'en suis au 6ème chapitre sur 8, trouvant même les deux derniers plus simples que les 4 premiers (sûrement parce que je m'habitue au maniement du perso), mais au bout d'une heure j'arrête tellement c'est stressant.

Les graphismes n'aident pas non plus à s'émerveiller. Les sprites sont assez moches, et les décors bien pixellisés comme il faut.
Les musiques sont très souvent mélancoliques, même si jolies.
Et les nombreux dialogues entre Madeline et les quelques PNJ (en mode "voyage spirituel sur la conscience et le surpassement de soi") commencent à m'ennuyer, et ont le défaut de ne pas être drôles comme ceux de The Messenger où je m'émerveillais de découvrir chaque histoire du marchand.

On voit les avatars des personnages dans les boites de dialogues, mais ils ne sont pas en 8 bits mais en style "flash", de même que l'interface de choix des chapitres. Cette superposition 8 bits/flash est assez déroutante (et moche aussi).
Quant aux bruitages des voix (une sorte de Lylat en moins fun) ils sont aussi très pénibles à la longue.

En me relisant, on pourrait penser que je n'aime pas ce jeu, mais ce n'est pas le cas non plus.
Je suis juste partagé entre un jeu de plateforme sympa sur le papier (avec un très bon level design), et frustrant en jeu.

Je compare peut-être un peu trop ce jeu aux derniers que j'ai faits. Avec Hollow Knight et The Messenger, le maniement du perso est sublime, impeccable, rien à dire, la perfection. Et on explore les niveaux librement, allant de ci de là en sautant, dashant, virevoltant et en tatanant du monstre.
Mais avec Celeste, on est très loin d'avoir les mêmes sensations. C'est vraiment puzzlegame par moment, à devoir réfléchir comment on va passer tel tableau, avec quel saut, dans quelle direction, combien de rebonds avant de dash, quand utiliser le dash d'ailleurs, dans quelle direction lui aussi. Et une fois qu'on a trouvé une solution, il faut exécuter le tout avec un timing et une précision d'horloger. Et recommencer encore et encore jusqu'à y arriver, souvent avec beaucoup de chance, à force d'appuyer comme un taré sur tous les boutons, espérant que ça marche. Chaque tableau passé est un soulagement de dingue, on se dit qu'on n'aura plus à le refaire. Mais le tableau suivant est souvent pire, ou du même acabit. Ça n'en finit jamais.

Bref, Celeste est un bon jeu mais à réserver aux joueurs chevronnés qui aiment se surpasser. Moi j'aime bien en général, mais là j'avais envie d'un jeu plus cool, moins exigent, alors je suis un poil déçu. J'avais hésité avec Owlboy.

2 Re: Celeste (Multi supports) le Ven 21 Sep 2018 - 7:00

Lechatperché

avatar
Maudit du Forum

OK merci je le prendrai jamais ! Very Happy

3 Re: Celeste (Multi supports) le Ven 21 Sep 2018 - 8:18

CTJ

avatar
Limbo Hater
Pareil

J'en avais lu beaucoup de bien mais ce côté "puzzle" c'est pas pour moi.

Par contre l'histoire du Dash unique ça fait parti des règles du jeu. Chaque jeu a les siennes.

4 Re: Celeste (Multi supports) le Ven 21 Sep 2018 - 10:38

Emeldiz

avatar
Cerbère de la Manette

Une vidéo trés interessante, je trouve, à propos du level design du jeu

5 Re: Celeste (Multi supports) le Ven 21 Sep 2018 - 11:53

wiiwii007

avatar
Cerbère de la Manette

Ah ben ça c'est bien le genre de jeu que je peux adorer

Sympa ta vidéo Emeldiz, c'est tellement vrai ce qu'il raconte.

@maskass : Bon courage ! Very Happy

6 Re: Celeste (Multi supports) le Ven 21 Sep 2018 - 13:29

JiPé

avatar
Possédé du Pad

Je précise que je n'aime pas spécialement la plateforme.
Je place Celeste dans mon top 3 de tous les temps ^^

...

@maskass a écrit:
Les graphismes n'aident pas non plus à s'émerveiller. Les sprites sont assez moches, et les décors bien pixellisés comme il faut.

Etant amateur de pixel-art depuis 1986, je trouve que c'est du très bon travail... les couleurs sont magnifiques
Après ouais, c'est du pixel-art très radical

@maskass a écrit:
On voit les avatars des personnages dans les boites de dialogues, mais ils ne sont pas en 8 bits mais en style "flash", de même que l'interface de choix des chapitres. Cette superposition 8 bits/flash est assez déroutante (et moche aussi).
Quant aux bruitages des voix (une sorte de Lylat en moins fun) ils sont aussi très pénibles à la longue.

Tout ça est déroutant au début mais pour peu qu'on se soit attaché au défi de Madeline, on oublie vite le décalage graphique. D'ailleurs, tout le menu du jeu est aussi en vectoriel, le pixel-art c'est juste pour le jeu.
Il y a d'ailleurs un superbe retournement dans l'emploi de ces fenêtres de dialogues, en brisant un simple code de mise en scène le dialogue prend une plus grande ampleur dramatique Smile

Autres retournements sur des passages qui t'ont énervé : les course poursuites (celui-là, tu as déjà dû le faire) et le vent...
spoil :
Spoiler:
Dans la dernière ascension, il te porte (un peu et pas trop longtemps, 'faut pas déconner non plus)

@maskass a écrit:
C'est vraiment puzzlegame par moment, à devoir réfléchir comment on va passer tel tableau, avec quel saut, dans quelle direction, combien de rebonds avant de dash, quand utiliser le dash d'ailleurs, dans quelle direction lui aussi. Et une fois qu'on a trouvé une solution, il faut exécuter le tout avec un timing et une précision d'horloger. Et recommencer encore et encore jusqu'à y arriver, souvent avec beaucoup de chance, à force d'appuyer comme un taré sur tous les boutons, espérant que ça marche. Chaque tableau passé est un soulagement de dingue, on se dit qu'on n'aura plus à le refaire. Mais le tableau suivant est souvent pire, ou du même acabit. Ça n'en finit jamais.

C'est la définition même du défi ^^
Les faces B sont encore plus dures que le jeu et ouvre la voie vers le coeur de la montagne qui est encore un cran au-dessus
Puis les faces C sont encore plus dures que les faces B  
Et t'as encore les fraises dorées qui ne sont validées que si tu réussis tout un chapitre/face B et C... sans mourir  

A noter qu'à tout moment est activable un mode "triche" paramétrable mais qui marque votre sauvegarde d'un petit symbole qui dit que vous avez succombé à la faciclitude  

...

Ce jeu est fou !

7 Re: Celeste (Multi supports) le Ven 21 Sep 2018 - 14:07

maskass

avatar
Damné du Stick

Ce n'est pas non plus très puzzlegame, ça reste un jeu de plateforme avant tout. Mais il faut souvent réfléchir à comment passer tel passage. Il y a des portes à ouvrir avec des interrupteurs, des salles cachées, un aspect un peu labyrinthique par endroit... Le tout fait donc un peu puzzlegame, mais ce n'est pas ultra prononcé. Juste un ensemble de mécaniques plateforme agencées de sorte à devoir réfléchir avant de foncer.

@Jipé : le côté 8 bits du jeu n'est pas moche en soi, mais ayant joué à The Messenger juste avant, la différence est de taille. Les sprites sont très grossiers et peu détaillés. Quand le perso s'accroupit, l'animation est bizarre. On ne voit pas non plus les yeux des personnages. C'est très basique comme graphisme, même si ça ne me dérange pas personnellement.

J'ai vu pour le mode B et C. D'habitude, j'adore compléter les jeux à 100% (ou au plus que je peux), mais là, avec Celeste, je ne sais même pas si j'arriverai à la fin du jeu en mode normal, ou plutôt si j'aurai le courage et la persévérance d'y parvenir. Alors le mode B et C tu penses bien
Déjà que certaines fraises sont super dures à avoir. Et celles avec des ailes qui s'en vont dès que tu t'approches d'elle, j'en ai attrapé aucune encore.

Toutefois, à force d'y jouer, je sens que je deviens plus à l'aise avec Madeline. C'est vraiment le dash unique qui m'a saoulé, même si comme tu dis @CTJ cela fait partie des règles du jeu. Smile


8 Re: Celeste (Multi supports) le Ven 21 Sep 2018 - 16:45

JiPé

avatar
Possédé du Pad

@maskass a écrit:
Déjà que certaines fraises sont super dures à avoir. Et celles avec des ailes qui s'en vont dès que tu t'approches d'elle, j'en ai attrapé aucune encore.

Les fraises ailées ne s'envolent que si tu dashes, peu importe la distance Wink
Le seul dash "autorisé" c'est celui pour entrer en contact avec la fraise (et encore, ce n'est pas toujours obligatoire).
Le défi est pensé pour te passer du dash ^^

9 Re: Celeste (Multi supports) le Ven 21 Sep 2018 - 17:11

maskass

avatar
Damné du Stick

Ah OK, merci, je n'avais pas tilté qu'elles s'en allaient en dashant. Ça change tout donc Smile

10 Re: Celeste (Multi supports) le Lun 24 Sep 2018 - 1:27

maskass

avatar
Damné du Stick

Bon ben voilà, j'ai fini le jeu une première fois. Je suis arrivé en haut de la montagne à la fin du chapitre 7.
Un 8ème chapitre s'est débloqué, mais je ne peux pas y accéder encore.

8/9h de jeu, et environ 1800 morts. Et seulement 35 fraises.

Bizarrement, j'ai trouvé le jeu beaucoup plus simple à partir du chapitre 4. Même le chapitre 7 ne m'a pas trop posé de soucis (façon de parler car j'ai dû y crever au moins 300 fois).
Le boss du niveau 6 est classe à affronter.
J'ai bien aimé le level up avec le double dash, pensant pouvoir le conserver pour le second loop, mais non ! Salauds !
Et en fait, je pense m'arrêter là avec ce jeu. Content de l'avoir fini en partie, car je n'aime pas les jeux inachevés, mais ce sera sans moi pour le 100%. L'interface est mal foutue et ne donne pas envie de se plonger dans l'exploration. Et puis c'est trop difficile comme jeu.

11 Re: Celeste (Multi supports) le Mar 25 Sep 2018 - 17:29

maskass

avatar
Damné du Stick

Je m'y suis finalement remis un peu afin de récupérer quelques fraises (j'en ai 80 environ) et ainsi m'essayer à certaines épreuves de plateforme non faites encore. Certaines sont super bien cachées, limites introuvables.
Le 8ème chapitre ne s'ouvre qu'après avoir récupéré 4 cristaux ? J'en ai aperçu un dans une salle mais n'ai pas réussi à l'atteindre. Le "second loop" est assez pénible car le jeu considère qu'on ne connaît pas les PNJ et l'histoire et donc nous la ressort une seconde fois, même si on peut passer les "cinématiques" et les dialogues.
Je ne pense pas aller jusqu'au 100% car entre les faces B (j'en ai 3 ou 4 seulement) et les faces C, j'aurai certainement décroché avant.
Je me suis remis à Hollow Knight du coup, et je ne sais pas si c'est grâce à Celeste qui a amélioré mon skill en timing, mais j'ai réussi à péter 5 boss supplémentaires en difficulté Ascension alors qu'ils m'étaient insurmontables jusqu'alors.

12 Re: Celeste (Multi supports) le Mar 25 Sep 2018 - 18:37

JiPé

avatar
Possédé du Pad

Pour les cristaux, j'ai pas compris comment ont les obtient mais pour débloquer le coeur de la montagne, il faut ramasser 4 coeurs bleus que l'on trouve à la fin de chaque face B.
C'est faisable, mais la "fin finale" n'est pas du tout indispensable... donc si t'es pas chaud, ne te force pas

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum