Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» [ Le coin cinoche ]
par Oli Aujourd'hui à 12:32

» [Concours] Logo sur l'univers du JV
par tetsuoshima Aujourd'hui à 12:15

» Super Mario Odyssey (Switch)
par raginwulf Aujourd'hui à 11:59

» La lecture du retrogamer
par BusyP Aujourd'hui à 11:39

» A quoi vous jouez en ce moment?
par YoakeNoOctave Aujourd'hui à 0:14

» Le topic officiel de la XboxOne
par Lechatperché Hier à 21:31

» Le Cosplay
par Esperluette Hier à 20:55

» Topic officiel 2DS / 3DS / N3DS
par fafy Hier à 19:22

» T'écoutes quoi ??
par dandyboh Hier à 18:05

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés les plus tagués
1#outland
2#paderetrokado
3#mafialyonnaise
4#dewy
5#zack


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » L'enfer » Tests & Reviews » Fascination sur PC

Fascination sur PC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Fascination sur PC le Dim 18 Aoû - 22:20

mickmack

avatar
Bikini Games Master
C'est parti pour le test de Fascination, sur PC.



Ce jeu de Coktel Vision, est sorti en 1991. Coktel, c'est le studio qui est l'auteur de la célèbre série des Gobliins, mais surtout de jeux comme Emmanuelle ou Geisha...

Voici donc devant nous un jeu à la réputation sulfureuse. Il s'agit d'un point'n'click. Comme dans tout bon jeu sierra ou lucas arts de l'époque, tout se fait par sélection et interaction d'objets.

On ne voit pas notre personnage à l'écran, sauf lors de petites "cinématiques", qui sont en fait de mini-gifs. on est en 91, faut se rappeler.

Parlons de notre personnage: Doralice, une hotesse de l'air de la ligne Paris-Miami, qui semble être une terrible chaudasse qui occupe son temps de vol à satisfaire le pilote ou un passager de ses pulsions sexuelles. Sympa comme personnage, c'est l'anti Larry en fait Smile



Donc, suite à un incident en vol, on se retrouve mélée à une enquete policiere concernant des produits scientifiques qui me semblent surtout etre de puissants aphrodisiaques, et un chirurgien esthétique qui est prêt à tirer tout ce qui bouge ou ballote.

Les graphismes sont sympas pour l'époque, colorés, et originaux: chaque écran est en fait composé d'un fond représentant une forme érotique (un visage bouche ouverte, un corps allongé), l'intérieur de cette forme étant la fenêtre de jeu. Original, et surtout pratique pour ne pas avoir à gérer de gros espaces de jeu.


Bon puisque je tourne autour du pot depuis le début, allons-y franchement: Ce jeu serait un p&c tout à fait banal si ce n'était qu'il y a une allusion sexuelle toutes les 30 secondes. Et pas toujours fine.

Par exemple, on commence dans la chambre d'hôtel: eh bien, si on clique sur la salle de bain, Doralice prend sa douche, pendant 5 minutes, avec des images d'elles sous toutes les coutures et une musique qui fleure bon le film de seins de la 6 le dimanche soir que les jeunes n'ont pas connu. Enfin, sauf dans la version US talkie, qui est censurée: on ne peut pas entrer dans la salle de bains.


Mais ce n'est qu'un début: fille topless et dragueur à la piscine qui essaie de peloter l'héroine, visite des bureaux du Q.U.L., posters de femme nue dans quasi chaque pièce, place de parking N°69 à visiter pendant qu'un couple s'envoie en l'air dans la voiture d'à coté, livres porno, boules de geisha bien pratiques, kamasutra dédicacé par Benhazir Bhutto, ce jeu n'épargne rien.
Au point, que quand on est bloqué dans un lieu, souvent il faut cliquer sur un téton ou un pénis, et hop ça marche. A la fin on commence même par ça pour gagner du temps.


Et ça n'arrête jamais. En fait, à chaque fois on se dit "c'est bon, il vont arrêter là" et hop, dans la pièce suivante, non, il faut cliquer sur la bosse du slip d'une statue. Terrible.



Sinon, les énigmes sont assez simples, sauf le passage dans la cuisine au milieu du jeu qui est difficile, et la dernière énigme, du piano, qui est tout simplement infaisable sans soluce. Mais réellement infaisable, même avec soluce j'ai eu du mal.

On en vient aux quelques points qui font mal au jeu: outre cette énigme foireuse, c'est un p&c à game over.
Eh oui, dans quelques endroits, faire un choix trop hatif et hop un gros balèze s'occupe de vous, et là à la limite on est déçu, je m'attendais à voir mon héroine endurer les pires sévices sexuels malsains, trainée dans une salle de bukkake remplie de petits vieux ou accrochée pieds au plafond et violée par des nains. Mais non, juste un écran fixe d'un gros gars. Mouais.


Autre détail: pour résoudre la dernière énigme, il faut avoir ramassé des objets dans le jeu. Qui ne semblent pas indispensables. Donc, on peut se retrouver bloqué tout à la fin, et sans comprendre pourquoi du coup.

Et le pire point du jeu à mon avis: la fin totalement abracadabrantesque comme disait Chichi (pas celle de dragonball, celui de l'Elysée). Mais c'est un truc de malade, je me suis dit que c'était pas la vraie fin, que j'avais loupé un truc dans le jeu. Ben non. Ca se veut original, mais c'est profondément décevant...


A part ça, la bande son est moyenne, la version talkie ne fait que lire les dialogues par des acteurs moyennement concernés qui sortaient juste du doublage des feux de l'amour. Aucun intérêt, jouez à la version de base, rien que pour la douche...

Graphismes: 6/10. On dirait plus de l'amiga que du PC VGA. Et Amiga=caca (provocation totalement gratuite)
Sons: 5/10, moyen comme dit au dessus
Difficulté: 10/10, étant donné que le dernier passage est introuvable, que c'est un jeu à game over...
Scenario: 6/10. putain, mais la fin quoi, faut pas déconner...

Général: 7/10, parce qu'il y a des seins.

je finirai en disant que la suite de ce jeu est "lost in time". Meme héroine, avec des passages en FMV. Et elle a un joli petit short Wink



Dernière édition par mickmack le Mer 2 Avr - 21:18, édité 1 fois

2 Re: Fascination sur PC le Dim 18 Aoû - 22:55

Sake C. Buenos

avatar
Maudit du Forum

Ouaahh!!
c'est pas trop dur?
Pas trop d'allers et retours?
La courbe de progression est comment?
Ça t'étonne?
Ça finit pas trop vite?
La fin en elle même est surprenante?
Une bonne surprise ce jeu? tu l'as pris dans la face?
tu y reviendrais ou c'est un jeu d'un soir?
Ça se joue au stick?
La maniabilité est bonne? pas trop molle?
Sur les 256 couleurs, y'a-t-il des differentes nuances pour les differentes muqueuses?
Ça t'as pas trop fait suer ce jeu?
Ça a l'air d'etre un point sensible pour toi, le Graphisme

Bref, super test! Thumleft

3 Re: Fascination sur PC le Dim 18 Aoû - 23:01

mickmack

avatar
Bikini Games Master
quasi aucun aller-retour, la chambre est le seul endroit ou on passe 2 fois.
pas de courbe de difficulté: c'est parfois facile parfois infaisable.
ça se finit d'un coup, on est surpris que le jeu s'arrete et déçu par la fin. je ne vais pas la spoiler, elle est sur youtube si vous voulez.
je connaissais déjà ce jeu mais pas fait depuis une bonne dizaine d'années. Une surprise sympa.
Aucun replay value.
un p&c qui se joue au stick? tu as picolé Sake?
on a pas l'impression qu'il y a 256 couleurs, ça ressemble à de l'Amiga en fait.
Et si, j'en ai bavé sur la dernière énigme jusqu'a regarder la solution et me dire que j'aurais pu y passer 115 ans.

4 Re: Fascination sur PC le Dim 18 Aoû - 23:05

Seb-2.9

avatar
Démon Gamer

Très intéressant a lire ce test  

5 Re: Fascination sur PC le Dim 18 Aoû - 23:06

Sake C. Buenos

avatar
Maudit du Forum

Merci pour ces précisions et pour le test, tu as mis le doigt là où il fallait

6 Re: Fascination sur PC le Dim 18 Aoû - 23:27

STUNTM@N

avatar
Démon Gamer

@Sake C. Buenos a écrit:Merci pour ces précisions et pour le test, tu as mis le doigt là où il fallait
Une remarque à prendre dans quel sens ?  

7 Re: Fascination sur PC le Lun 19 Aoû - 1:09

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

J'm'étais régalé à y jouer à l'époque sur Amiga.  

http://paderetro.com/

8 Re: Fascination sur PC le Lun 19 Aoû - 8:28

Sake C. Buenos

avatar
Maudit du Forum

Stunt: selon les gouts de chacun!

9 Re: Fascination sur PC le Mer 2 Avr - 21:25

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

Je viens de voir ta provocation envers l'Amiga, salopard.

http://paderetro.com/

10 Re: Fascination sur PC le Mer 2 Avr - 21:26

mickmack

avatar
Bikini Games Master
je voulais voir si tu allais le lire Very Happy

11 Re: Fascination sur PC le Dim 6 Avr - 0:19

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

@mickmack a écrit:
Aucun replay value.

C'est un jeu d'aventure...la replay value n'est pas immédiate bien évidemment, mais elle existe : je ressors ce jeu tous les 5 ou 10 ans. Avec plaisir car FASCINATION est excellent. Le meilleur jeu de Muriel Tramis.

@mickmack a écrit:

Et si, j'en ai bavé sur la dernière énigme jusqu'a regarder la solution et me dire que j'aurais pu y passer 115 ans.

Je pense être parvenu à percer le mystère de la dernière salle - sa logique, j'entends. C'est extrêmement traitre, et la plupart des solutions sur le net nous induisent même en erreur (car leurs auteurs ont compris de travers et ont réussi à ouvrir le passage secret sur un coup de chance).

https://jeuxvideoetdesbas.wordpress.com/

12 Re: Fascination sur PC le Dim 6 Avr - 2:33

CindyTropForte

avatar
Démon Gamer

@mickmack a écrit:

Ce serait pas Valeria Golino sur cette image ?

13 Re: Fascination sur PC le Dim 6 Avr - 8:19

mickmack

avatar
Bikini Games Master
non, l'actrice se nomme Dominique Laurencine.

14 Re: Fascination sur PC le Ven 28 Avr - 11:21

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

Ha, ce jeu.

http://paderetro.com/

15 Re: Fascination sur PC le Ven 28 Avr - 11:36

Oli

avatar
Cerbère de la Manette

@mickmack a écrit:

je finirai en disant que la suite de ce jeu est "lost in time".

Les deux jeux sont liés par leur héroïne, c'est indéniable. Mais LOST IN TIME s'éloigne quand même des thématiques de FASCINATION. En réalité, LOST IN TIME fait partie d'un triptyque centré sur la culture martiniquaise (et accessoirement sur l’esclavagisme rampant). Après MEWILO, Muriel Tramis a en effet créé FREEDOM, un jeu de stratégie où, en une nuit, le joueur doit s’échapper d’une plantation. Puis en 1993 LOST IN TIME, aventure nimbée de science-fiction qui fait basculer une jeune femme dans le passé, à l’époque de l’esclavage.

Il y a un ou deux ans, je ne sais plus, j'ai aussi lu AU CŒUR DU GIRAUMON, livre écrit par Muriel Tramis. Ce n'est pas trop mon genre de littérature, mas les (més)aventures des trois jeunes filles se suivent avec de plus en plus d'intérêt et de malice, à mesure que l'on progresse dans les intrigues. On se prend au jeu, à leurs côtés. J'ai été dépaysé par ce voyage sur une île que je ne connais pas - ou si peu. Mais avoir joué à MEWILO (et avoir cherché des informations ensuite) m'a un peu aidé, j'avais presque l'impression de connaitre certains endroits (la rue Victor Hugo) ou certains légumes . J'avais également bien révisé mon vocabulaire (béké, mulâtre, etc.).

https://jeuxvideoetdesbas.wordpress.com/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum