Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Le Pad&Retrogame de Décembre : Lethal Slut 3 Metal Slug 3

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » Les limbes » Blabla land » Les 1000 choses qui vous saoulent !

Les 1000 choses qui vous saoulent !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 18 ... 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 34]

CTJ


Limbo Hater
Ce pavé ^^

Juste pour reprendre des exemples donnés :

> Maé Vs Les Stones : Je connais un peu les chansons de Christophe Maé, c'est de la variété chantante et sympathique en français. Les Stones je saurai citer quelques titres mais suis bien incapable de te dire de quoi ça parle ... parce que c'est en anglais. J'ai un niveau très correct d'anglais mais je suis incapable de comprendre une chanson sans l'avoir lu. Ca demande, pour qqn qui n'aime pas particulièrement la musique, un "effort" assez important, ne serait-ce qu'en temps. Et personnellement, concernant les Stones, ça ne m'intéresse pas du tout.

> Des souris et des hommes : Je l'ai lu il y a longtemps ... Je n'ai rien compris de particulier, j'ai juste trouvé ça chiant et que la fin arrivait comme un cheveu sur la soupe. Voilà ce que j'aurai répondu.

Je n'ai pas d'éducation littéraire et c'est franchement compliqué à acquérir. Je lis de plus en plus, grâce à ma compagne justement, mais des choses que je choisis et pas du tout des classiques (qui m'intéressent rarement).

Bref juste pour dire que ok ne pas connaître du tout ça peut surprendre (c'est de la culture générale) mais ne pas avoir envie de se plonger dans ce genre de choses c'est vraiment une question de goût. Il faut lui donner accès à des choses simples, premier degré ... pas de la double lecture (que je ne verrai sûrement pas non plus) ou des trucs en anglais. Elle aime quoi en fait ?

Quand je te lis ça me rappelle le collège où on nous disait "Il faut lire ça, c'est génial, c'est le top du top de la littérature" (genre Zola ...). Tu lis le truc, tu trouve ça chiant et du coup tu te dis "si ça c'est le top c'est que lire c'est pas pour moi". Et du coup tu ne lis pas ... alors qu'il y a des tonnes de choses bien mieux que Zola ou Rousseau.

Après je comprends que le côté "pas d'analyse"/"pas d'avis"/"pas envie d'avoir un avis" ça peut être désespérant. C'est juste qu'elle est pas sur le bon terrain, il faut qu'elle trouve son/ses trucs. Ma compagne ne fait pas trop de retour sur ce qu'on regarde ensemble, c'est un peu moi qui pousse et c'est assez sommaire quand même, mais quand un truc lui plaît là elle est enthousiaste et t'explique pourquoi c'est génial. Elle vient de lire "Lusitania - 1915 : La dernière traversée" et peut en parler des heures

marmotplay

avatar
Maudit du Forum

@CTJ a écrit:> Maé Vs Les Stones : Je connais un peu les chansons de Christophe Maé, c'est de la variété chantante et sympathique en français. Les Stones je saurai citer quelques titres mais suis bien incapable de te dire de quoi ça parle ... parce que c'est en anglais. J'ai un niveau très correct d'anglais mais je suis incapable de comprendre une chanson sans l'avoir lu. Ca demande, pour qqn qui n'aime pas particulièrement la musique, un "effort" assez important, ne serait-ce qu'en temps. Et personnellement, concernant les Stones, ça ne m'intéresse pas du tout.
tu sais, le rock anglo-saxon, c'est pas vraiment la profondeur des textes qui le caractérise, à 99% du temps ça parle nana, sexe, drogue et alcool   . Même Dylan qui est souvent cité en exemple, ce n'est pas stratosphérique en écriture, il aborde des thèmes plus sociaux mais ça reste assez "simple". Ils ont tendance à plus se focaliser sur l'efficacité phonétique, ce qui ne me dérange pas du tout.

Après j'ai un avis un peu tranché sur la question mais quand j'aime pas trop un truc français, la phrase qui m’insupporte le plus c'est "ah oui mais faut écouter les paroles". Désolé, de la musique de merde avec un bon texte, ça reste de la musique de merde. Je trouve que le fameux "texte" pour les productions françaises, ça sert à masquer un manque de créativité et, surtout, d'ambition ou de prise de risque. Franchement, quand j'entends Téléphone tout le temps cité comme plus grand groupe de rock français, j'ai tendance à bondir. Ok c'est efficace et ça fonctionne, mais alors je trouve çà très gentil, ça manque de révolte pour appeler çà du rock.

CTJ

avatar
Limbo Hater
Typiquement des thèmes qui ne m'intéressent pas alors Smile (j'aime quand même beaucoup Oasis ^^)

D'accord avec toi, juste du texte ça ne fait pas des chansons.

marmotplay

avatar
Maudit du Forum

Je crois qu'il ne faut pas forcément chercher çà dans les trucs anglo-saxons. Plus se laisser porter par l'énergie et l'ambiance des morceaux. AC-DC, c'est fait pour secouer la tête ..... pas se la creuser

skyllneverdie

avatar
Cerbère de la Manette

pour le rock le les pb c'est que les interprétations n'ont pas été les mêmes entre la france et les pays anglo saxon... en france johny c'est du rock et motorhead du metal... dans d'autre pays johnny (non il ne préfère pas en parler) et motorhead c'est du rock.... déjà on pars pas sur les mêmes bases ^^

et je te rejoins pour téléphone.... c'est de la variétoche punchy...

mickmack

avatar
Bikini Games Master
Les classiques de la littérature...
J'adore lire, mais je n'ai lu aucun classique.
Aucun Stendhal, Maupassant, Hugo, Balzac, Flaubert et j'en passe. Aucun.
J'ai lu à l'école, Camus, Zola, par obligation... Et ça m'a soulé. Parce que l'enseignement du français (et surtout de la littérature) à l'école est abominable, et que beaucoup associent la lecture à ça.
Ne pas savoir de quoi parle le rouge et le noir, est-ce que ça fait de moi un inculte? Peut-etre. Pourtant, je n'ai pas le sentiment de manquer de culture générale.
Je lis beaucoup (moins maintenant avec les enfants, mais bon), mais ce que je veux.
J'ai lu tous les bouquins de stephen king (sauf les 3-4 derniers, je n'achete que des poche ou presque). Certains considèrent que c'est de la merde, moi je pense que c'est un conteur génial avec un univers extrèmement cohérent.
Je lis un bouquin en anglais tous les 1-2 ans, pour garder l'habitude. The cider house rules de john irving, da vinci code (trouvé sur un lieu de vacances, je ne l'aurais pas acheté moi-même), Romeo et juliette (l'original) et en ce moment "1000 years annoying the french", de stephen clarke, une histoire franco-anglaise vue du coté anti-cocardier. Très drôle mais à lire en anglais obligatoirement.
J'ai lu le maitre et marguerite de boulgakov (que tous les russes adorent), dernières nouvelles du cosmos de hubert reeves, enchantement de orson scott card...

Gregou, si tu me demandais de lire tes classiques pour me cultiver, je te les jetterais à la gueule. J'en veux pas. J'ai la culture (culture, pas culture générale) que j'ai, très pointue dans certains domaines, nulle dans d'autres. Et ça me va très bien.

Junkers

avatar
Diamond Dog
Perso je les mets dans la catégorie "hard rock" comme ça c'est clair pour tout le monde Je parle bien entendu de motorhead et non de téléphone haha Very Happy


J'ai lu à l'école, Camus, Zola, par obligation... Et ça m'a soulé. Parce que l'enseignement du français (et surtout de la littérature) à l'école est abominable, et que beaucoup associent la lecture à ça.

C'est clair, combien d'enfants sont dégoutés de la lecture à vie à cause de ce genre de choix ?  Alors qu'on pourrait leur faire découvrir des trucs bien plus accessibles et tout aussi aussi bons qualitativement.

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

*avocat du diable on*
@macgregou : ne confonds pas "pas d'échanges" et "pas d'échanges à ce que j'estime être mon niveau, y'en a pas d'autres possibles".

Si tu es aussi "étouffant" irl que sur le forum (c'est pas négatif, mais quand tu t'y mets à donner un avis détaillé, perso, je lis pas tout, trop de choses "sérieuses" à digérer qui auraient pu être bien plus synthétisées à mon humble avis), perso, irl, j'te dirai la même chose : un vague "ouioui, pareil". Pas parce que j'y comprends rien, mais parce que tu as tout dit en fait. Enfin je crois, y'a bien à un moment où j'aurai décroché, c'est trop long (et irl on a pas la même concentration que quand on lit, on pense aux trucs qu'on est en train de faire, qu'on va faire, qu'on voudrait faire, et plein d'autres trucs). Pis comme j'aurai honte d'avouer que j'ai lâché à un moment, y'a plus que la pirouette "ouioui, pareil" qui fonctionne. Et ta copine a p'têt pris cette habitude. "Vu que toi tu critiques tout si bien, moi j'suis qu'une merde, j'vais me cacher derrière ma mémoire de poisson rouge, ça marche depuis 13 ans après tout" (j'essaye juste de me mettre à sa place). Et comme t'es celui qui pense pour deux dans le couple, ben maintenant elle s'est reposée sur ce schéma (je crois, toujours).

Faut quand même le faire de détailler un argumentaire sur Bob l'éponge. Regarder pour regarder au lieu de chercher à tout rationaliser/intellectualiser, c'est pas possible ? ^^

T'inquiètes pas qu'elle a des trucs sur lesquels elle est "intelligente", mais ça sera p'têt pas sur de l'intellectuel (j'sais pas moi, maquillage, cuisine, conduite, relations sociales, bricolage, boulot, etc). Un humain creux, ça n'existe pas : on se pose toujours des questions, on essaye toujours d'aller plus loin, de s'améliorer, de maîtriser. Mais un humain qui se sent creux en se comparant à d'autres sur les points qui lui font défaut, ça, y'en a partout. Ceux là se posent les mauvaises questions et croient aller plus loin alors qu'ils vont dans la mauvaise direction. Y'en a même qui se mettent à maîtriser l'art de l'esquive/fuite dans les conversations alors qu'un simple "je te merde" te permet tellement de choses. ça se place partout cette petite bête là. ça débloque tout.

http://paderetro.com/

defskerus

avatar
Dieu Breton
Et la le gregou tombe en dépression car il se rends compte qu'Angie a raison  

marmotplay

avatar
Maudit du Forum

moi j'aime bien les pavés à Gregou au moins ce qu'il cherche à faire passer est détaillé, on a tous les éléments. Ça ne me dérange pas. J'ai toujours trouver le "je vous merde" trop étriqué

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

J'ai jamais dit que j'aimais pas ses pavés par contre, ne pas essayer de lire entre les lignes ce qui n'y existe pas. ^^

http://paderetro.com/

marmotplay

avatar
Maudit du Forum

en général, il est tellement exhaustif et clair que je n'ai pas besoin de chercher à lire entre les lignes au moins quand on n'est pas d'accord sur quelque chose, c'est bien argumenté et expliqué en face, j'aime bien (je trouve çà même très intéressant quand on me développe un point de vue contraire comme çà, c'est "enrichissant").

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

Non, c'est de moi que je parlais là. ^^

http://paderetro.com/

gatsuforever

avatar
Adorateur du Pal
@Superchinois a écrit:
@Junkers a écrit:@noinois, c'est la nuke de Gatsu qui vient d'arriver
Je rigole je rigole mais ça doit être la galère, courage à toi
 excellent

Je viens de tilter ^^ , sous codéine elle a eu du mal a trouver son chemin

En tout cas bon courage à toi Noinois

wiiwii007

avatar
Maudit du Forum

Je pense qu'adl met plus ou moins en avant un truc important : le complexe d'infériorité.

Il ne faudrait pas qu'elle s'efface " à cause " de toi, que tu l’étouffes un peu trop, qu'elle n'ose plus...

J'ai la femme d'un copain qui est exactement comme la tienne (et lui un peu comme toi), et je pense qu'elle souffre d'un complexe d'infériorité. Elle vient même de l'avouer à demi mot il y a peu. Une façon simple de voir si c'est le cas avec ta femme c'est de voir comment elle agit avec son entourage sans toi.

Si elle est très différente sur ce que tu lui reproches, pose toi des questions.

marmotplay

avatar
Maudit du Forum

pas faux, pas bon çà.

raginwulf

avatar
Cerbère de la Manette

@mickmack a écrit:J'ai lu tous les bouquins de stephen king (sauf les 3-4 derniers, je n'achete que des poche ou presque). Certains considèrent que c'est de la merde, moi je pense que c'est un conteur génial avec un univers extrèmement cohérent.
Il a peut-être été jugé avec un peu de condescendance dans le passé (un peu comme tout ce qui relève du domaine horrifique/SF/fantastique), mais je pense qu'aujourd'hui ça va, il est franchement reconnu pour son œuvre.
Perso je suis fan depuis toujours, notamment ses nouvelles (un genre pas évident pourtant, captiver et poser un univers sur des récits aussi courts c'est pas donné à tout le monde). Genre "Ça", pour moi c'est juste un chef d'œuvre de la littérature tout court, pas seulement de la littérature horrifique.

La littérature dite classique à l'école, c'est clair que c'est souvent nawak de filer ça à des individus aussi jeunes, je me souvient de "Nadja" d'André Breton au lycée, c'était juste im-bi-table, une vraie corvée…
À l'inverse, j'ai une immense gratitude pour une prof' de français au collège qui nous a fait découvrir Edgar Poe, un vrai coup de foudre à l'époque, comme quoi il y a moyen d'intéresser des gamins même avec des classiques.
Là je suis en train de me faire beaucoup de classiques depuis un moment, je lis sur Kindle du coup il y a plein d'œuvres du domaine public en accès libre, des trucs dont j'aurais jamais eu l'initiative d'acheter en magasin. Des Arthur Conan Doyle, Lovecraft, Poe, Mary Shelley, Bram Stoker, H.G. Wells… c'est des trucs dits "classiques", mais c'est franchement cool à lire aujourd'hui.

MacGregou

avatar
Maudit du Forum

Attention, méga-paveton "multi-quotes"en approche pour répondre à un peu tout le monde :


------------------------------------------------------------------------------


@CTJ a écrit:Ce pavé ^^

Juste pour reprendre des exemples donnés :

> Maé Vs Les Stones : Je connais un peu les chansons de Christophe Maé, c'est de la variété chantante et sympathique en français. Les Stones je saurai citer quelques titres mais suis bien incapable de te dire de quoi ça parle ... parce que c'est en anglais. J'ai un niveau très correct d'anglais mais je suis incapable de comprendre une chanson sans l'avoir lu. Ca demande, pour qqn qui n'aime pas particulièrement la musique, un "effort" assez important, ne serait-ce qu'en temps. Et personnellement, concernant les Stones, ça ne m'intéresse pas du tout.

> Des souris et des hommes : Je l'ai lu il y a longtemps ... Je n'ai rien compris de particulier, j'ai juste trouvé ça chiant et que la fin arrivait comme un cheveu sur la soupe. Voilà ce que j'aurai répondu.

Je n'ai pas d'éducation littéraire et c'est franchement compliqué à acquérir. Je lis de plus en plus, grâce à ma compagne justement, mais des choses que je choisis et pas du tout des classiques (qui m'intéressent rarement).

Bref juste pour dire que ok ne pas connaître du tout ça peut surprendre (c'est de la culture générale) mais ne pas avoir envie de se plonger dans ce genre de choses c'est vraiment une question de goût. Il faut lui donner accès à des choses simples, premier degré ... pas de la double lecture (que je ne verrai sûrement pas non plus) ou des trucs en anglais. Elle aime quoi en fait ?

Quand je te lis ça me rappelle le collège où on nous disait "Il faut lire ça, c'est génial, c'est le top du top de la littérature" (genre Zola ...). Tu lis le truc, tu trouve ça chiant et du coup tu te dis "si ça c'est le top c'est que lire c'est pas pour moi". Et du coup tu ne lis pas ... alors qu'il y a des tonnes de choses bien mieux que Zola ou Rousseau.

Après je comprends que le côté "pas d'analyse"/"pas d'avis"/"pas envie d'avoir un avis" ça peut être désespérant. C'est juste qu'elle est pas sur le bon terrain, il faut qu'elle trouve son/ses trucs. Ma compagne ne fait pas trop de retour sur ce qu'on regarde ensemble, c'est un peu moi qui pousse et c'est assez sommaire quand même, mais quand un truc lui plaît là elle est enthousiaste et t'explique pourquoi c'est génial. Elle vient de lire "Lusitania - 1915 : La dernière traversée" et peut en parler des heures

Christophe Maé, c’est surtout le truc passe-partout, sans aucun génie, avec toujours les mêmes thèmes larmoyants. L’amour, l’amour, et… heu…. Ah, l’amour.
Le mec n’a aucune spécificité, il est fade, c’est le produit formaté vendu par les médias sur l’unique avantage qu’il a une belle gueule. On ne vend pas la musique de Christophe Maé, véritable gerbe de niaiserie sirupeuse à vous en rendre diabétique, on vend le personnage.
Alors tu me dis, avec justesse, que le rock des Rolling Stones (ou de tout autre groupe/chanteur) ne vole pas plus haut au niveau des paroles, encore moins lorsqu’on ne pige pas l’Anglais. A cela je ne peux qu’être d’accord avec toi, mais la musique c’est aussi une émotion, un sentiment brut, des envolées instrumentales, des pointes de génie ou d’originalité, de la virtuosité… Crois-tu vraiment que Christophé Maé, avec 3-4 accords sur la gratte (moqués d’ailleurs dans un sketch de l’imitateur Michael Gregorio) et sa voix passe-partout, peut faire concurrence ? J’en doute.

Venons-en alors à cette fameuse « éducation littéraire » que tu mets en avant.
Tu ne comprends tout simplement pas ce que je voudrais voir apparaitre chez ma petite femme :
1) Une culture générale
2) La capacité d’avoir une opinion et d’en discuter
3) Plusieurs éléments de comparaison pour éviter de se complaire dans les goûts de chiotte que vendent les médias.

---> 1 : Certaines œuvres d’origine littéraire sont aujourd’hui si connues que leur histoire ou le sujet de base font partie de la culture populaire, et même de l’inconscient collectif. Tout le monde connait Sherlock Holmes sans forcément avoir lu un seul des romans de Doyle, tout le monde sait aussi de quoi parle Le Petit Prince de St-Exupéry.
La société étant ce qu’elle est, je suis désolé mais quelqu’un qui me dit « C’est quoi Frankenstein » ou « Le Livre de la Jungle, c’est avec Tarzan ? »… ben automatiquement il passe pour quelqu’un de bête, qui ne s’intéresse pas à ce qui l’entoure, et dont les conversations risquent d’être ennuyeuses et inintéressantes. Dans le club de tir à l'arc de ma femme, un jeune de 13-14 ans n'avait jamais entendu parler de Star Wars, inutile de te dire que tout le monde l'a regardé avec des gros yeux !
Et c’est bien ça que je veux éviter à ma femme. Parce que lorsqu’elle me sort qu’elle ne connait absolument pas Dr Jekyll et Mister Hyde , ou qu’elle ne sait pas qui a écrit Les Misérables (oui @gatsuforever, tu vois que ton exemple choisi trouve très justement sa place avec ma femme !), je ne peux m’empêcher de grincer un peu des dents. Franchement je l’aime, mais à imaginer qu’elle sorte un truc comme ça en société… ben je ne saurai pas où me mettre.
---> 2 : C’est bien ça le principal souci : son incapacité à donner son opinion. J’y vois là certes un petit manque d’intelligence, mais aussi un manque de confiance en soi accentué par, justement, ses carences importantes en culture générale ou populaire que j’ai évoquées dans mon petit 1.
Et par-là même, comme je l’ai dit dans mes précédents messages, les conversations avec elles sont à sens unique. Elle approuve (généralement) ce que je dis, se contente de mon point de vue, n’ose pas développer le sien, et les conversations tournent souvent assez court.
---> 3 : On a tous le droit d’aimer des trucs un peu pourris… mais encore faut-il en avoir conscience ! Se détendre face à une émission de merde, pourquoi pas ? Mais je pense qu’il faut quand même avoir un peu d’amour-propre et savoir reconnaitre quand on nous vend de la daube. Sinon, on finit par n’aller voir que des Iznogoud ou Camping au cinéma, et on passe à côté de Interstellar, les Evadés, ou The revenant (je prends les premiers exemples qui me viennent à l’esprit, hein).
Alors qu’elle regarde une petite série comme « Demain nous appartient », oui ok. Mais quand elle se met à enchainer tout ce que TF1 et les autres chaines de télé lui « dictent » avec Christophe Maé, Joséphine ange gardien ou le dernier Moi, Moche et méchant (une purge… pourtant les deux premiers étaient pas mal, sans non plus être dans le haut du panier),… ben je commence à tirer la sonnette d’alarme. Il faut un peu avoir d’amour-propre et, par ses connaissances et sa culture, oser dire non à ces soupes indigestes.

Bref, je ne veux pas que tu te méprennes. Je ne lui demande pas de me faire des analyses littéraires poussées, de savoir reconnaitre le symbolisme dans Des souris et des hommes. Je veux juste qu’elle soit capable de donner son avis au-delà d’un simple « C’était bien/pas bien. » Moi je suis là pour lui montrer qu’une lecture ne s’effectue pas forcément au premier degré, qu’il y a des sens cachés, etc… Pour justement l'amener sur des domaines un peu plus poussés, sans pour autant lui demander d'en faire autant. L’éducation littéraire, comme tu dis, ce n’est pas donné à tout le monde. Mais tout simplement discuter en confrontant ses points de vue, en revanche ça l’est.

Il faut savoir aussi que c’est elle qui m‘a dit « J’aimerais bien lire quelques classiques ». Un bon point pour elle, cette curiosité (et sans doute la prise de conscience qu’elle a des lacunes). J’ai sélectionné ainsi quelques livres pas trop longs, faciles à lire, histoire de commencer. Je ne vais certainement pas la faire lire du Zola ou du Hugo comme ça (surtout que moi aussi je trouve ça souvent chiant…).
Mais bon, tu comprendras bien qu’entre Twilight et Eragon d’un côté, et Dr Jekyll et Mister Hyde et Gatsby le Magnifique de l’autre… ben il y en forcément 2 qui t’apportent un peu plus au niveau de la culture et de la réflexion personnelle, tout en restant aussi divertissants. Smile

PS : La fin de Des souris et des hommes est loin d’arriver comme un cheveu sur la soupe. Tout au long du livre, on a des indices qu’un drame se prépare, ne serait-ce que par l’évocation du passé de Lenny qui a déjà « eu des problèmes » lors du précédent travail. Si je ne m’abuse, les 2 personnages sont d’ailleurs partis plus ou moins précipitamment, et tu l’apprends au début du livre.


---------------------------------------------------------------------------


@mickmack a écrit:Les classiques de la littérature...
J'adore lire, mais je n'ai lu aucun classique.
Aucun Stendhal, Maupassant, Hugo, Balzac, Flaubert et j'en passe. Aucun.
J'ai lu à l'école, Camus, Zola, par obligation... Et ça m'a soulé. Parce que l'enseignement du français (et surtout de la littérature) à l'école est abominable, et que beaucoup associent la lecture à ça.
Ne pas savoir de quoi parle le rouge et le noir, est-ce que ça fait de moi un inculte? Peut-etre. Pourtant, je n'ai pas le sentiment de manquer de culture générale.
Je lis beaucoup (moins maintenant avec les enfants, mais bon), mais ce que je veux.
J'ai lu tous les bouquins de stephen king (sauf les 3-4 derniers, je n'achete que des poche ou presque). Certains considèrent que c'est de la merde, moi je pense que c'est un conteur génial avec un univers extrèmement cohérent.
Je lis un bouquin en anglais tous les 1-2 ans, pour garder l'habitude. The cider house rules de john irving, da vinci code (trouvé sur un lieu de vacances, je ne l'aurais pas acheté moi-même), Romeo et juliette (l'original) et en ce moment "1000 years annoying the french", de stephen clarke, une histoire franco-anglaise vue du coté anti-cocardier. Très drôle mais à lire en anglais obligatoirement.
J'ai lu le maitre et marguerite de boulgakov (que tous les russes adorent), dernières nouvelles du cosmos de hubert reeves, enchantement de orson scott card...

Gregou, si tu me demandais de lire tes classiques pour me cultiver, je te les jetterais à la gueule. J'en veux pas. J'ai la culture (culture, pas culture générale) que j'ai, très pointue dans certains domaines, nulle dans d'autres. Et ça me va très bien.

Mickmack, mes réponses à ton avis se retrouvent déjà pour la plupart dans ma réponse à CTJ.

Je vais quand même te dire que si j’estime aussi que l’enseignement du Français, ou plutôt de la littérature (ce n’est pas la même chose) est à l’école une horreur, on te donne quand même des œuvres sélectionnées car elles développent inconsciemment ton jugement, tes capacités d’analyse, ton organisation de la pensée, ta réflexion, et enfin tes goûts.
L’important n’est pas d’être culte ou inculte en sachant par cœur les premières lignes de L’étranger d’Albert Camus. L’important est qu’on te forge une culture de base pour t’intégrer dans la société au sens large. Tu crois que ça sert à quelque chose, dans la vie, de savoir qui était Cléôpatre ? Bah non. Par contre, si tu ne le sais pas, tu passes pour un con, c’est comme ça et tu n’y peux rien. Il faut connaitre un peu, et cela dans tous les domaines, quelques notions de base. Après, oui, c’est bien à toi de sélectionner ce que tu aimes.
… Oui mais voilà, comment tu « sélectionnes » ? Ben parce qu’on t’a donné des éléments de base pour comparer, pour développer ta « psyché » personnelle (bon, c’est peut-être un grand mot, mais tu saisis le concept). Pourquoi lis-tu Stephen King ? Peut-être parce que tu as lu Zola, que tu as vu que ça ne te convenait pas, que tu préfères une narration plus fluide et des thèmes horrifiques, etc etc…
Dis-toi que si tu avais jeté à la gueule de tes profs les livres que tu critiques, hé bien tu ne serais sans doute pas aujourd’hui qui tu es vraiment, et que ta culture en aurait pris un sacré coup. On est tous spécialistes dans un domaine, mais il n’empêche qu’il faut aussi étendre un peu ses connaissances de base dans les autres. Sinon on en arrive à être comme mon docteur qui, lorsque je lui dis que je possède une furette, ne connaissait pas. Je lui sors alors « C’est de la même famille qu’une hermine »… et il ne savait pas ce qu’était une hermine. Autant dire que pour un « homme de sciences », ça la fout un peu mal !


---------------------------------------------------------------------------


@ange_dechu_lucifer a écrit:*avocat du diable on*
@macgregou : ne confonds pas "pas d'échanges" et "pas d'échanges à ce que j'estime être mon niveau, y'en a pas d'autres possibles".

Si tu es aussi "étouffant" irl que sur le forum (c'est pas négatif, mais quand tu t'y mets à donner un avis détaillé, perso, je lis pas tout, trop de choses "sérieuses" à digérer qui auraient pu être bien plus synthétisées à mon humble avis), perso, irl, j'te dirai la même chose : un vague "ouioui, pareil". Pas parce que j'y comprends rien, mais parce que tu as tout dit en fait. Enfin je crois, y'a bien à un moment où j'aurai décroché, c'est trop long (et irl on a pas la même concentration que quand on lit, on pense aux trucs qu'on est en train de faire, qu'on va faire, qu'on voudrait faire, et plein d'autres trucs). Pis comme j'aurai honte d'avouer que j'ai lâché à un moment, y'a plus que la pirouette "ouioui, pareil" qui fonctionne. Et ta copine a p'têt pris cette habitude. "Vu que toi tu critiques tout si bien, moi j'suis qu'une merde, j'vais me cacher derrière ma mémoire de poisson rouge, ça marche depuis 13 ans après tout" (j'essaye juste de me mettre à sa place). Et comme t'es celui qui pense pour deux dans le couple, ben maintenant elle s'est reposée sur ce schéma (je crois, toujours).

Faut quand même le faire de détailler un argumentaire sur Bob l'éponge. Regarder pour regarder au lieu de chercher à tout rationaliser/intellectualiser, c'est pas possible ? ^^

T'inquiètes pas qu'elle a des trucs sur lesquels elle est "intelligente", mais ça sera p'têt pas sur de l'intellectuel (j'sais pas moi, maquillage, cuisine, conduite, relations sociales, bricolage, boulot, etc). Un humain creux, ça n'existe pas : on se pose toujours des questions, on essaye toujours d'aller plus loin, de s'améliorer, de maîtriser. Mais un humain qui se sent creux en se comparant à d'autres sur les points qui lui font défaut, ça, y'en a partout. Ceux là se posent les mauvaises questions et croient aller plus loin alors qu'ils vont dans la mauvaise direction. Y'en a même qui se mettent à maîtriser l'art de l'esquive/fuite dans les conversations alors qu'un simple "je te merde" te permet tellement de choses. ça se place partout cette petite bête là. ça débloque tout.

Non, je suis très loin de m’épancher autant dans la vraie vie. Mais il est souvent plus difficile de faire passer à l'écrit ses idées aussi facilement qu’à l’oral. Donc je détaille, je détaille, et je finis par écrire des pages. Mais socialement, je suis même quelqu’un de plutôt timide et je n’aime pas trop partir dans des proses oratoires étouffantes. Cela pour plusieurs raisons :
- C’est chiant pour les gens.
- Je n’ai pas envie de passer pour quelqu’un de vaniteux.
- L’interlocuteur se sent souvent rabaissé.

Le problème avec ma compagne, c’est justement que je suis très concis, très bref, voire même que je n’ose pas exposer ma pensée car je vois très bien que les 3 raisons exposées au-dessus se retrouvent à clignoter en gros sur son visage dès mes premiers mots. En gros, j’ai vraiment le sentiment d’aborder des choses qui l’ennuient, ou qu’elle n’osera pas discuter.
Et tu as sans doute raison quand tu me dis que me voir exposer ainsi mon point de vue sur toutes choses alimente peut-être chez elle un complexe d’infériorité. Le problème, c’est pourtant que je l’encourage à me répondre. Parfois je lui demande juste, avant même de parler : « T’en as pensé quoi de ce film ? »… Et bien souvent j’ai toujours le sempiternel « J’ai bien aimé/pas aimé » qui s’arrête là. Elle ne comprend pas que, tout simplement, j’essaie de discuter, qu’un film ou une lecture ne s’arrête pas au moment où tu quittes la salle ou referme le bouquin.

Je ne demande pas non plus des discussions sur tout. Quand on regarde un Bob l’éponge, on se marre et c’est tout : je ne vais pas disserter comme je l’ai fait au-dessus sur la critique sociale dans ce dessin animé, ce n’est pas l’intérêt. Ca, je le garde pour moi ou si l’occasion se présente. Genre, si quelqu’un un jour me sort « Tu regardes vraiment un truc pour gamins », là au moins je saurai lui rabattre son caquet… ou tout du moins engager une discussion et confronter des points de vue. Chose, encore une fois, que je recherche avec ma femme.

Enfin, bien sûr qu’elle a d’autres qualités. Mais oui, comme j’ai écrit un long pamphlet pour me plaindre de l’un de ses défauts, on a l’impression que j’en dresse un portrait affreux ! Mais sinon elle est excessivement gentille, très terre-à-terre, courageuse, entreprenante, travailleuse, aimante, et j’en passe ! De toutes façons, si je reste avec elle depuis 13 ans, c’est bien qu’elle n’est pas un immonde personnage sans intérêt !


---------------------------------------------------------------------------


@wiiwii007 a écrit:Je pense qu'adl met plus ou moins en avant un truc important : le complexe d'infériorité.

Il ne faudrait pas qu'elle s'efface " à cause " de toi, que tu l’étouffes un peu trop, qu'elle n'ose plus...

J'ai la femme d'un copain qui est exactement comme la tienne (et lui un peu comme toi), et je pense qu'elle souffre d'un complexe d'infériorité. Elle vient même de l'avouer à demi mot il y a peu. Une façon simple de voir si c'est le cas avec ta femme c'est de voir comment elle agit avec son entourage sans toi.

Si elle est très différente sur ce que tu lui reproches, pose toi des questions.


Déjà répondu à ADL pour ce complexe d’infériorité. Mais oui, il y a sûrement un peu, voire beaucoup de vrai de ce côté-là. Mais il faudrait que j’arrive à lui faire comprendre que je veux simplement… qu’elle expose son opinion. Justement parce que j’estime qu’elle peut dire des choses intéressantes, ou parce que j’ai simplement envie de parler.
Mais se complaire dans son silence et ne pas chercher à développer ses goûts au-delà de TF1 et compagnie, tant qu’elle se mure dans cette médiocrité, ceci la fait malheureusement passer pour quelqu’un d’idiot, ou qui tout au mieux refuse d’avancer ; ce que je sais qu’elle n’est pas, mais dans ce cas qu’elle me le prouve.
Je pense qu’il faudrait de toutes façons que je l’encourage la prochaine fois, ne serait-ce que pour qu’elle découvre par-elle-même qu’elle est capable de donner un avis valable. C’est aussi un peu mon rôle, en tant que son compagnon, pour qu’elle prenne un peu confiance en elle.


---------------------------------------------------------------------------


Allez, en bonus, pour détendre l’atmosphère après ce long pavé, le petit générique de « Demain nous appartient » :



.... Combien de suicidés au bout de 10 secondes ??? Puker Puker Puker Puker

ange_dechu_lucifer

avatar
Administrateur

ça va, j'l'ai lu entier celui là.

http://paderetro.com/

marmotplay

avatar
Maudit du Forum

ouch tu t'es lâché là, ça va? pas de crampes?
@MacGregou a écrit:Crois-tu vraiment que Christophé Maé, avec 3-4 accords sur la gratte (moqués d’ailleurs dans un sketch de l’imitateur Michael Gregorio) et sa voix passe-partout, peut faire concurrence ? J’en doute.
Attention sketch complètement malhonnête d'un point de vue "théorie musicale" mais qui fonctionne. En résumé, si tu fait do-ré-mi ou sol-la-si, par exemple, une oreille non avertie entend la même chose car les intervalles sont les mêmes (mais pas avec le même point de départ). Maé utilise à fond les anatoles (suites d'accord très courantes, on va dire) mais, faut être honnête, comme 95% de la production musicale depuis 60 ans. Mais je conclurais, malgré ma défense, en te confirmant que Maé, c'est bien de la grosse merde puante et dégoulinante.
@MacGregou a écrit:Mais il est souvent plus difficile de faire passer à l'écrit ses idées aussi facilement qu’à l’oral.
Thumleft c'est sûr, et ça serait bien que tout le monde en ait conscience avant de sauter à la gorge au moindre truc. Même le "je te merde" d'ADL peut être soumis à interprétation c'est con, mais à l'écrit il manque les regards et l'intonation qui peuvent souvent dire plus de choses que des mots.







CTJ

avatar
Limbo Hater
"J'aime bien Christophe Maé parce que ces chansons sont dynamiques et enjouées et que ça fait du bien ce côté "positif" dans une vie pas toujours rose. En plus je peux les chanter facilement sous la douche/dans la voiture Smile Son timbre de voix me plaît aussi, on entend pas tellement ce genre ailleurs. Par contre les Stones comme c'est en anglais ça me parle pas, je ne comprends pas et j'aime pas trop le style. C'est trop "dur" ".

Réponse valable ? Ou c'est manquer de lucidité et il faut que ça aille dans ton sens et expliquer pourquoi Christophe Maé c'est de la merde commerciale de TF1 ?

Si tu prends une chanson comme "mon ptit gars" ou "c'est ma terre" perso je trouve ça plutôt sympa et je vois pas bien ce qu'on reproche à cette musique variété/pop. Ca fait le boulot qu'on en attend je pense. Je vous trouve super dur.

Après comme tu disais plus haut perso j'ai pas ce genre de soucis puisque, comme elle ne s'intéresse pas à la musique/au ciné/..., c'est moi qui "diffuse" des choses et elle retient là dedans Smile

marmotplay

avatar
Maudit du Forum

@CTJ a écrit:Réponse valable ? Ou c'est manquer de lucidité et il faut que ça aille dans ton sens et expliquer pourquoi Christophe Maé c'est de la merde commerciale de TF1 ?
toutes les réponses sont valables, pas de soucis on ne parle que de goûts. Après je sais, que c'est un sujet "sensible " la musique, dur d'expliquer pourquoi quelque chose est mauvais sans braquer l'autre, parce qu'il y a toujours une interprétation possible de "t'as des goûts de merde, t'es un naze". Donc n'interprète surtout pas comme çà ce que je vais écrire après.

Pour résumer, je vais te faire une analogie, c'est un peu comme arriver à apprécier McDo quand on est habitué à manger du gastro

Maé, musicalement il ne se passe rien. Ça suit le schéma classique couplet, refrain qui se répète. Il n'y a pas de changement de rythme, de tonalité, de pont musicaux. En arrangement pareil, il ne se passe absolument rien (une petite note "surprenante" par ci par là, une ligne mélodique qui se rajoute, un contre-chant bien placé). Et ce n'est pas particulier à lui, c'est généralisé depuis 15 ans. Même dans les trucs années 80 il se passe 10 fois plus de choses, là c'est à "plat". En gros, il n'y a aucune prise de risque. Et en musique c'est souvent, cette prise de risque qui donne les choses les plus intéressantes (et donne aussi des plantages. Et pas besoin de comparer aux stones. Même en "variétoche" française il se passe 1000 fois plus de truc chez Goldman par exemple (qui est un super compositeur-arrangeur mine de rien) ou même chez un Cabrel, un Souchon ou alors top, un Gainsbourg. Alors quand tu écoutes des choses plus "complexes" (du rock psyché, progressif, du jazz, du classique etc etc) c'est très très dur d'accrocher à Maé. Mais je lui reconnais d'avoir un truc à lui (son timbre), c'est déjà pas mal vu ce qu'il y a à côté.

Après je te dis çà, je baigne dans la musique depuis que je suis gamin, j'en vis depuis quinze ans, mais pour moi musique populaire n'est pas un gros mot. Je trouve qu'il y a des choses énormes en Disco par exemple, ça joue grave sur pas mal d'enregistrement. Au dessus je t'ai mis des exemples de variété française que je trouve quand même de qualité. Mais là, je trouve qu'on est vraiment à plat en ce moment. Et c'est toujours pareil, il y a une question "d'éducation" de l'oreille. Forcément quelqu'un qui passe sa vie à écouter des disques différents devant un système son de qualité bien calibré et quelqu'un qui écoute juste la radio dans sa voiture ou sur des enceinte de PC, ils ne vont absolument pas avoir la même écoute. Et sur de bon système d'écoute précis, le verdict est sans appel. Je te promet que tu écoutes un enregistrement de Maé et un de Pink Floyd, et tu comprendras de suite ce que je te dis. Tu as quelque chose qui sonnera plat et l'autre sera dynamique avec des choses qui se passe sans arrêt.

Et ce n'est pas péjoratif de dire çà, c'est valable pour tout. Quelqu'un qui court tous les jours sera plus performant que celui qui fait deux footing pendant les vacances. Un cuistot étoilé aura un palet plus développé que quelqu'un qui se nourrit de Junk Food.

wiiwii007

avatar
Maudit du Forum

Je vais faire un peu l'avocat du diable moi aussi :

Alors pareil que marmot sur ce coup, il ne faut surtout pas juger un artiste, une musique sur des accords, sinon tu jettes quasi tout. Pire, si tu te prêtes au jeu de l'écoute analytique, tu resteras sur le cul de voir à quel point tu écoutes de la merde à ce niveau là Mac Gregou. Je ne sais pas ce que tu  passes chez toi mais je prends le pari qu'il y a un paquet de chansons à 3 accords simples ^^

Là où je suis moins dac avec la marmot c'est que Christophe Mae c'est pas de la merde pour moi. C'est tout d'abord un musicien, un auteur, un interprète, et un show man en devenir...  Et j'espère qu'il y arrivera. C'est déjà pas si mal pour un artiste français (Coucou aux anciens ^^). Mais surtout, sa musique évolue, tu prends les chansons du départ, celles d'aujourd'hui, tu vois la différence. Maintenant, le point le plus important à mes yeux : le live.

Pour moi, un artiste vit au travers de ses lives, les albums c'est bien, mais l'essence même d'un artiste c'est le live, c'est dans ce domaine que l'on peut juger sa personnalité, de sa force, sa musicalité, son talent... Personnellement, j'aime les groupes/artistes qui réorchestrent leurs chansons sur scène, ça montre un travail, une identité, une envie de renouvellement. Et Christophe Mae le fait, et il le fait très bien. Je vous invite à écouter ce live (et si vous avez la flemme allez au moins à la 26ème minute et vous comprendrez) :



Je sais que c'est compliqué pour vous mais essayez de persévérer un peu et vous verrez qu'il ne fait pas semblant contrairement à beaucoup. Le live c'est son truc. On sent le musicien plus que le parolier, c'est très simple mais efficace. On aime ou pas, mais je ne pense pas que ce soit un vendu TF1, loin de là.

D'ailleurs Gregou, je te soupçonne de le juger sans le connaître vraiment, dis toi qu'un artiste c'est comme un jeu vidéo, tant que tu ne l'as pas vu en entier, tu ne peux pas le juger. Et je pense que tu n'as jamais regardé sans arrière pensée (comme pour un jeu) un live de lui en entier. Et pour quelqu'un qui reproche l'approfondissement des choses à sa femme...  Regarde le reportage/live que j'ai posté et déjà tu auras une autre image de lui. Même si tu n’adhères toujours pas, je pense que ton avis évoluera dans le bon sens.

Je peux comprendre qu'on déteste sa musique c'est pas un souci, mais je pense qu'il est souvent catégorisé à tort comme un artiste pop sans âme à cause de ses albums. Or un artiste, ça va plus loin qu'une simple écoute rapide à la radio, ou à la maison, forcé par sa femme.

PS : je ne suis vraiment pas fan des Stones.

marmotplay

avatar
Maudit du Forum

@wiiwii007 a écrit: et un show man en devenir.
sa carrière est bien avancée quand même on va pas faire comme avec les Wampas et lui décerner une victoire de la musique "révélation scène" après 25 ans de carrière.
Je reconnais qu'il a un sens de la scène. Après fais attention pour les histoires d'arrangements sur scène. Tu as des "réalisateurs" de concerts. A ce niveau-là, tu payes des mecs pour te faire ce boulot-là. Tu as des groupes spécialisés dans l'accompagnement des chanteurs variétoches. Non mais c'est sûr qu'à côté de ce qu'il y a à côté, le mec c'est un génie. Mais alors dès qu'on revient en arrière, c'est à 10 000 lieues d'un Goldman pour la variet. Je parle en composition-arrangement, parce que niveau voix, JJ peut-être assez insupportable. Et d'ailleurs Goldman est un super arrangeur pour les concerts. Ça fait partie de ces mec qui ont très bien compris qu'ils sauteront jamais de partout sur une scène donc il a su mettre le spectacle ailleurs (éclairage, mise en scène). Le problème c'est que je pense que Maé est plus un chanteur qu'un compositeur-arrangeur (à l'inverse d'un Goldman).

wiiwii007

avatar
Maudit du Forum

@marmotplay a écrit:
Pour résumer, je vais te faire une analogie, c'est un peu comme arriver à apprécier McDo quand on est habitué à manger du gastro

Pas mal et tellement vrai.

C'est clair que niveau modulation et compagnie ya zeubi dans Christophe Mae, c'est très simpliste. J'espère qu'il évoluera bien, c'est tout ce que je lui souhaite car il semble très sincère, mais formaté malgré lui...

Et le problème dans ce genre de composition, un musicien se fait chier en une écoute car il n'y a rien d'évolué, rien à analyser, d'où le fait de toujours préférer les live, c'est souvent beaucoup plus intéressant.

wiiwii007

avatar
Maudit du Forum

@marmotplay a écrit:
@wiiwii007 a écrit: et un show man en devenir.
sa carrière est bien avancée quand même on va pas faire comme avec les Wampas et lui décerner une victoire de la musique "révélation scène" après 25 ans de carrière.
Je reconnais qu'il a un sens de la scène. Après fais attention pour les histoires d'arrangements sur scène. Tu as des "réalisateurs" de concerts. A ce niveau-là, tu payes des mecs pour te faire ce boulot-là. Tu as des groupes spécialisés dans l'accompagnement des chanteurs variétoches. Non mais c'est sûr qu'à côté de ce qu'il y a à côté, le mec c'est un génie. Mais alors dès qu'on revient en arrière, c'est à 10 000 lieues d'un Goldman pour la variet. Je parle en composition-arrangement, parce que niveau voix, JJ peut-être assez insupportable. Et d'ailleurs Goldman est un super arrangeur pour les concerts. Ça fait partie de ces mec qui ont très bien compris qu'ils sauteront jamais de partout sur une scène donc il a su mettre le spectacle ailleurs (éclairage, mise en scène). Le problème c'est que je pense que Maé est plus un chanteur qu'un compositeur-arrangeur (à l'inverse d'un Goldman).

Oui, mais je pense Mae honnête niveau musique, ça reste très simple en live mais c'est sympa. Il bœuf souvent, il s'éclate, il teste des trucs etc. c'est cette joie de vivre qui fait plaisir à voir. En tout cas c'est ce que j'aime chez lui, plus que sa musique. D'ailleurs je vais me faire huer mais c'est pas grave j'ose : je vais le voir en live à la fin de l'année ^^

En fait, quand un gars ou une chose m'intrigue je ne peux m’empêcher de tout connaître sur lui, ou du truc. Du coup, je vous dirais ce que j'en ai pensé

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 34]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 18 ... 34  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum