Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» Vos jeux terminés en 2022 !
par kurush Hier à 19:32

» Trine (Switch)
par wiiwii007 Hier à 15:15

» La licence "Pokémon" sur N64 !
par wiiwii007 Hier à 14:52

» La licence "Bomberman" sur Nintendo 64 !
par wiiwii007 Ven 23 Sep - 19:17

» [Dossier] Master List SNES Korean (SUPER COMBOY)
par Keuchtof Ven 23 Sep - 10:10

» [Dossier] La saga Smash Bros
par wiiwii007 Mer 21 Sep - 16:34

» La licence "Goemon" sur N64 !
par wiiwii007 Mer 21 Sep - 14:50

» Sin and Punishment : Hoshi no Keishōsha (N64)
par wiiwii007 Mer 21 Sep - 14:41

» Mischief maker (N64)
par wiiwii007 Dim 18 Sep - 14:18

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés les plus tagués
1#14
2#24
3#59
4#6
5#70
6#43
7#44
8#57

Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Crater Impact SE
Voir le deal
68.97 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

forum.paderetro.com » L'enfer » Consoles rétros 3D » Nintendo N64 » Glover (N64)

Glover (N64)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Glover (N64) Empty Glover (N64) Lun 10 Mai - 19:27

wiiwii007

wiiwii007
Maudit du Forum

Glover (N64) 44162210


Genre : Plates-formes/Réflexion/Habileté
Nombre de joueurs : 1
Sortie : 1998 (EUR, USA)
Développeur : Interactive Entertainment
Éditeur : Hasbro Interactive
Autres plateformes : PS1, PC


Mon avis 2021 :

Surpris en bien de ce jeu. Un petit peu d'originalité ça ne fait pas de mal. Je l'ai terminé mais pas à 100%. J'ai eu un souci de "save", hier soir j'avais bien avancé et ce matin plus de sauvegarde... Du coup j'ai voulu absolument le terminer en one shot (sans éteindre quoi).

L'histoire est simple, à la suite d'une explosion lors d'une préparation magique, les deux "gants" du magicien qui lui servaient de mains ont été séparés et les 6 cristaux du château éparpillés dans 6 mondes différents. L'un des deux gants devient le méchant, l'autre le gentil. Le but sera de retrouver les 6 cristaux transformés en balles, pour les ramener dans le château afin de sauver le magicien.

On dirige donc Glover (le gant gentil), mais aussi une balle (l'un des cristaux) que l'on pourra transformer instantanément en 4 aspects :

- Balle standard -> rebondissante et maniable, c'est avec celle-ci que l'on fera la majeur partie du jeu.
- Boule de bowling -> Lourde et puissante, elle servira entre autres à péter des choses.
- Petite balle en fer -> Maniable et permet d'être aimanté mais peu rebondissante, lorsque l'on souhaite se faire petit c'est celle-ci qu'il faut.
- Balle cristal -> Très fragile, je ne sais pas trop à quoi elle sert à part le fait de redevenir ce qu'elle est à la base. J'ai pas trouvé d'utilité en jeu.

Le concept ne varie pas durant tout le jeu :

- On entre dans une grotte représentant un monde.
- Choix de l'un des 3 stages disponibles pour pouvoir affronter le boss.
- Une fois sur le terrain, le joueur doit chercher la balle/cristal du monde (souvent placée pas très loin).
- La balle en main, il suffit de l'amener à la sortie.
- Lorsque les trois stages sont terminés, un boss nous attend.
- Le boss dans les choux, on peut enfin sortir de la grotte pour ramener le cristal dans le château. Ce qui libérera un nouveau monde etc.

Tout le sel du jeu vient des mouvements que l'on peut faire avec (ou sans) cette fameuse balle. On peut la faire rouler,  la jeter, rebondir, lui mettre un coup de main pour qu'elle roule plus vite... Mais on peut aussi s'en servir pour lui sauter dessus afin de rouler sur l'eau. On passe à ce moment là en mode équilibriste avec les commandes inversées. Bref vous l'avez compris, c'est assez complet. C'est d'ailleurs ce point là qui va falloir bosser un peu car ça demande beaucoup d'habileté.

La maniabilité est très bonne. Le gant se contrôle bien quand il est seul (c'est pas un Mario/Banjo mais ça fait largement le taff), et très bien quand il est avec la balle. Le souci qu'il y a c'est que ça demande d'être très précis car si le joueur ne l'est pas, c'est quasi la mort assurée. La frustration peut très vite apparaître si on ne gère pas le personnage parfaitement. A titre personnel, j'ai pas galéré. C'est venu naturellement, je pense que ça dépend du parcours vidéoludique de chaque joueur. Les avis sur le net sont assez dur sur ce point. Il faut absolument le prendre comme un jeu lent et qui demande pas mal de self contrôle. C'est un jeu de plateforme tranquillou quoi. Je conseille d'ailleurs fortement de faire le tuto. Il n'est pas long et précieux.

Une fois que l'on est chaud on peut se lancer dans le premier monde. Les stages fourmillent d'idées en tout genre. Le joueur devra être prudent dans certaines phases, d'autres passages demanderont de trouver des interrupteurs à actionner pour libérer un passage. Il y a pas mal "d'énigmes" simples mais efficaces. On jonglera donc entre l'habileté, la réflexion, et le côté plateforme décontracte une fois séparé de sa balle. D'ailleurs un autre petit conseil, n'hésitez pas à partir en éclaireur, seul, histoire de repérer les entourloupes, de tuer quelques monstres etc. Ca permet d'être plus serein avec la baballe. Le truc cool, il y a très souvent des checkpoints. En gros, à chaque fois que l'on termine un gros passage, t'as une libération au bout ^^

Et pour les plus braves, il y a dans chaque stage un nombre définit de "Garibs", l'équivalent des pièces/anneaux dans Mario/Sonic. Au bout de 50, on obtient une vie. Si on les récupère tous, on débloque un mini stage/mini jeu. Mais aussi, en farfouillant un peu dans les stages on tombera également sur des vies, des sorts permettant de tirer, de voler etc. Bref, le gameplay a été murement réfléchi et le level design prend tout son sens lorsque le joueur cherche un minimum toutes ces choses. Pas besoin d'aller au 100%, mais fouiner un peu fera découvrir de bien belles idées.

Pour contrebalancer un peu tout ça je mettrais un petit bémol sur la gestion de la caméra. C'est pas catastrophique du tout, mais ça pourrait être bien mieux. Sinon l'overworld est totalement vide, pas vivant, ça donne pas envie. Heureusement qu'il sert juste de passerelle château du magicien -> monde à visiter. Mais bon, tant qu'à en faire un, autant le rendre plus sympa. Je n'ai pas parlé de l'ambiance sonore. Perso j'ai plutôt bien aimé. C'est pas la folie, mais il y quelques passages très sympa. Mais surtout, je trouve qu'elle accompagne bien le joueur.

Pour une fois j'ai développé un peu plus ^^ Tout simplement parce que je trouve ça dommage que ce genre de jeu ait "mauvaise presse" sur le net. A croire qu'il est totalement injouable si on lit les premiers tests que l'on trouve. Ce qui n'est pas le cas, ça dépendra des joueurs en réalité.

Il faut le prendre pour ce qu'il est : un jeu de plateforme tranquille/de stratégie/d'habileté.


Glover (N64) 02506310Glover (N64) 48943-10Glover (N64) Unname49



Dernière édition par wiiwii007 le Mar 11 Mai - 17:08, édité 2 fois

2Glover (N64) Empty Re: Glover (N64) Lun 10 Mai - 19:51

mickmack

mickmack
Bikini Games Master
Glover (N64) Tenor

3Glover (N64) Empty Re: Glover (N64) Lun 10 Mai - 21:29

Neon

Neon
Pecheur Ludique

Si j'ai bien compris c'est mix entre Super Mario 64 et un jeu de puzzle en 3d ?

4Glover (N64) Empty Re: Glover (N64) Mar 11 Mai - 17:03

wiiwii007

wiiwii007
Maudit du Forum

Tu as bien compris ^^

Surpris en bien de ce jeu. Un petit peu d'originalité ça ne fait pas de mal. Je l'ai terminé mais pas à 100%. J'ai eu un souci de "save", hier soir j'avais bien avancé et ce matin plus de sauvegarde... Du coup j'ai voulu absolument le terminer en one shot (sans éteindre quoi).

L'histoire est simple, à la suite d'une explosion lors d'une préparation magique, les deux "gants" du magicien qui lui servaient de mains ont été séparés et les 6 cristaux du château éparpillés dans 6 mondes différents. L'un des deux gants devient le méchant, l'autre le gentil. Le but sera de retrouver les 6 cristaux transformés en balles, pour les ramener dans le château afin de sauver le magicien.

On dirige donc Glover (le gant gentil), mais aussi une balle (l'un des cristaux) que l'on pourra transformer instantanément en 4 aspects :

- Balle standard -> rebondissante et maniable, c'est avec celle-ci que l'on fera la majeur partie du jeu.
- Boule de bowling -> Lourde et puissante, elle servira entre autres à péter des choses.
- Petite balle en fer -> Maniable et permet d'être aimanté mais peu rebondissante, lorsque l'on souhaite se faire petit c'est celle-ci qu'il faut.
- Balle cristal -> Très fragile, je ne sais pas trop à quoi elle sert à part le fait de redevenir ce qu'elle est à la base. J'ai pas trouvé d'utilité en jeu.

Le concept ne varie pas durant tout le jeu :

- On entre dans une grotte représentant un monde.
- Choix de l'un des 3 stages disponibles pour pouvoir affronter le boss.
- Une fois sur le terrain, le joueur doit chercher la balle/cristal du monde (souvent placée pas très loin).
- La balle en main, il suffit de l'amener à la sortie.
- Lorsque les trois stages sont terminés, un boss nous attend.
- Le boss dans les choux, on peut enfin sortir de la grotte pour ramener le cristal dans le château. Ce qui libérera un nouveau monde etc.

Tout le sel du jeu vient des mouvements que l'on peut faire avec (ou sans) cette fameuse balle. On peut la faire rouler,  la jeter, rebondir, lui mettre un coup de main pour qu'elle roule plus vite... Mais on peut aussi s'en servir pour lui sauter dessus afin de rouler sur l'eau. On passe à ce moment là en mode équilibriste avec les commandes inversées. Bref vous l'avez compris, c'est assez complet. C'est d'ailleurs ce point là qui va falloir bosser un peu car ça demande beaucoup d'habileté.

La maniabilité est très bonne. Le gant se contrôle bien quand il est seul (c'est pas un Mario/Banjo mais ça fait largement le taff), et très bien quand il est avec la balle. Le souci qu'il y a c'est que ça demande d'être très précis car si le joueur ne l'est pas, c'est quasi la mort assurée. La frustration peut très vite apparaître si on ne gère pas le personnage parfaitement. A titre personnel, j'ai pas galéré. C'est venu naturellement, je pense que ça dépend du parcours vidéoludique de chaque joueur. Les avis sur le net sont assez dur sur ce point. Il faut absolument le prendre comme un jeu lent et qui demande pas mal de self contrôle. C'est un jeu de plateforme tranquillou quoi. Je conseille d'ailleurs fortement de faire le tuto. Il n'est pas long et précieux.

Une fois que l'on est chaud on peut se lancer dans le premier monde. Les stages fourmillent d'idées en tout genre. Le joueur devra être prudent dans certaines phases, d'autres passages demanderont de trouver des interrupteurs à actionner pour libérer un passage. Il y a pas mal "d'énigmes" simples mais efficaces. On jonglera donc entre l'habileté, la réflexion, et le côté plateforme décontracte une fois séparé de sa balle. D'ailleurs un autre petit conseil, n'hésitez pas à partir en éclaireur, seul, histoire de repérer les entourloupes, de tuer quelques monstres etc. Ca permet d'être plus serein avec la baballe. Le truc cool, il y a très souvent des checkpoints. En gros, à chaque fois que l'on termine un gros passage, t'as une libération au bout ^^

Et pour les plus braves, il y a dans chaque stage un nombre définit de "Garibs", l'équivalent des pièces/anneaux dans Mario/Sonic. Au bout de 50, on obtient une vie. Si on les récupère tous, on débloque un mini stage/mini jeu. Mais aussi, en farfouillant un peu dans les stages on tombera également sur des vies, des sorts permettant de tirer, de voler etc. Bref, le gameplay a été murement réfléchi et le level design prend tout son sens lorsque le joueur cherche un minimum toutes ces choses. Pas besoin d'aller au 100%, mais fouiner un peu fera découvrir de bien belles idées.

Pour contrebalancer un peu tout ça je mettrais un petit bémol sur la gestion de la caméra. C'est pas catastrophique du tout, mais ça pourrait être bien mieux. Sinon l'overworld est totalement vide, pas vivant, ça donne pas envie. Heureusement qu'il sert juste de passerelle château du magicien -> monde à visiter. Mais bon, tant qu'à en faire un, autant le rendre plus sympa. Je n'ai pas parlé de l'ambiance sonore. Perso j'ai plutôt bien aimé. C'est pas la folie, mais il y quelques passages très sympa. Mais surtout, je trouve qu'elle accompagne bien le joueur.

Pour une fois j'ai développé un peu plus ^^ Tout simplement parce que je trouve ça dommage que ce genre de jeu ait "mauvaise presse" sur le net. A croire qu'il est totalement injouable si on lit les premiers tests que l'on trouve. Ce qui n'est pas le cas, ça dépendra des joueurs en réalité.

Il faut le prendre pour ce qu'il est : un jeu de plateforme tranquille/de stratégie/d'habileté.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum