Discussions endiablées autour du retrogaming et des consoles de jeux vidéo, micro-ordinateurs et Arcade. Amstrad / Atari / Bandai / Commodore / Nec / Nintendo / Sega / SNK / Sony / Microsoft


Connexion

Récupérer mon mot de passe



Derniers sujets

» A quoi vous jouez en ce moment?
par Tylano Jeu 13 Juin - 8:41

» Collection de Jon
par Battosai14 Mar 11 Juin - 0:15

» I'll be back with an arrow in the knee
par Battosai14 Lun 10 Juin - 14:43

» Le déchu vous dit bonsoir
par gatsuforever Mar 4 Juin - 5:19

» WarioWare Gold
par Lina92 Ven 10 Mai - 8:38

» [Jeux Rétrolympiques 2014] Round 6 : Tetris
par gigoutou Mar 23 Avr - 10:03

» Présentation
par Battosai14 Sam 13 Avr - 14:49

» Présentation Alex1919
par Jon Dim 25 Fév - 20:24

» Master List Pal PS2
par Daniel76 Mer 20 Déc - 22:34

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés les plus tagués
1#physicalforever

Le Deal du moment : -25%
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro ...
Voir le deal
599 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Vos jeux terminés en 2022 !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 5 sur 5]

101Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Empty Re: Vos jeux terminés en 2022 ! Mer 14 Déc - 19:27

Dj Valentinik


Damné du Stick

J'ai fini V-Rallye 4 sur One. Il y a 4 disciplines: Rallye, Rallye cross, gymkhana et climb hill.
Il est bien fait et on passe un bon moment mais ses concurrents sont mieux je trouve. Le mode carrière n'est pas ouf.

Liste des jeux terminés en 2022:

3 DLC de Marvel's Spider-man (PS5)
Mario Kart 8 Deluxe (switch)
Batman (Nes)
The Evil within 2 (xbox one)
Marvel's Spiderman-man Remastered (PS5)
Miles Morales (PS5)
Gears of War 1 (360)
Gears of War 2 (360)
GT Sport (PS4)
Forza Motorsport 5 (xbox one)
V-Rallye 4 (xbox one)

https://www.youtube.com/channel/UC2EYE5hV3PvVJY47dhprlow

102Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Empty Re: Vos jeux terminés en 2022 ! Dim 18 Déc - 10:51

kurush

kurush
Diable Geek

Super Genjin 2 (Super Famicom) 17.12.2022

Super Genjin 2 sort pile poil 1 an après le premier opus, en juillet 1995. Exclusif au marché japonais (d’où l’absence de tests et même de mentions dans la presse spécialisée francophone), il est à nouveau développé et édité par la paire Red Entertainment / Hudson Soft…

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla911

La charte graphique a subi un lifting qui saute immédiatement aux yeux. Les couleurs sont plus vives et chatoyantes (voire flashy par endroits) et les sprites sont désormais plus petits, notamment celui de Bonk. Mais étonnamment, cela ne constitue pas un défaut : le joueur a l’impression d’évoluer dans des stages beaucoup plus vastes et étendus. Le level design s’avère sans doute moins complexe et alambiqué que dans les épisodes précédents, Super Genjin 2 se rapprochant d’un plateformer ‘’classique’’ par son aspect plus linéaire et son rythme plus lent, voire posé.

Les animations s’avèrent encore plus soignées, les mimiques de Bonk (plus nombreuses) sont toujours aussi tordantes ! La bonne humeur est omniprésente et, si les ennemis emblématiques répondent à l’appel, les nouveaux sont plus loufoques les uns que les autres ! Jugez plutôt : surfeurs kamikazes, cochons qui vous envoient des projectiles tout en pratiquant le dos crawlé, mini-dinosaures zombies équipés de rollers, babouins péteurs, poissons-grenouilles, etc. Sur le plan technique, le titre est propre avec quelques jolis effets de transparence et des parallaxes multiples. Rien d’ébouriffant pour autant... L’écran ne sera jamais bondé de sprites et les boss sont loin d’impressionner par leur taille, finalement assez réduite. Quelques environnements sortent du lot : le stage du western et le monde du cimetière infesté de spectres et de zombies en particulier.

La palette de mouvements de Bonk s’est considérablement enrichie : il peut (enfin !) courir et se baisser. De nouvelles transformations font leur apparition (chaque niveau disposant en général d’une transformation unique, ce qui apporte de la profondeur au gameplay), et les anciennes ont eu le droit à quelques légères modifications également :

- Après une attaque piquée, Bonk en mode berserk laisse derrière lui une traînée de flammes dévastatrices qui détruisent tous les ennemis aux alentours.
- La métamorphose en crabe a été remplacée par une espèce de serpent/vers de terre, qui peut toujours se mouvoir dans des espaces exigus.
- Bonk géant a disparu mais mini-Bonk est toujours de la partie…
- Bonk voleur peut utiliser les smileys durement récoltés comme projectiles.
- Si vous mettez la main sur un œuf, Bonk évoluera alors en un oiseau capable se déplacer dans les airs.
- La version efféminée de Bonk (portant un tutu) dispose dorénavant d’un double-saut très pratique qui remplace l'attaque piquée de base.
- Citons également Bonk chaméléon (il peut déployer sa langue pour l’utiliser comme grappin ou pour gober ses ennemis), Bonk avec une foreuse sur le sommet de son crâne pour creuser dans la roche et se frayer un chemin sous-terrain, Bonk en mode char d’assaut, ou encore Bonk prenant la forme de mini Drool (son ennemi juré).
- Signalons enfin l’apparition d’un véhicule aérien, un cochon mécanique volant que Bonk propulse dans les airs en tournant à pleine vitesse autour d’un poteau planté à même le pourceau… Par contre, si votre cochon se fait toucher par un ennemi, vous perdrez irrémédiablement de l’altitude et devrez tout reprendre depuis le début… Rageant ! Je pense à un passage particulièrement long et frustrant situé au début du dernier stage, que j'ai bien dû recommencer 3 fois au bas mot...

Les 5 nouveaux mini-games sont d’ailleurs centrés autour des nouvelles aptitudes de Bonk. Comme d’habitude, vous les débloquerez en trouvant les petites fleurs disséminées dans chacun des niveaux. Mais cette fois-ci, ils s’obtiennent de façon aléatoire en faisant tourner une roue que ne renierait pas Philippe Risoli !

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla917

Le jeu dure un peu moins longtemps que Super Genjin. Il vous faudra un peu moins d’une heure pour terminer les 6 niveaux en ligne droite. Vous pouvez à présent vous déplacer librement sur une World Map, qui n’était pas présente dans les PC Genjin/Super Genjin précédents. Voici le cheminement complet du jeu :

Stage 1

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla912

Stage 2

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla913

Stage 3

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla915

Stage 4

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla914

Stage 5

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla916

Stage 6 & Fin

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla918

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla919

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla920

Parmi les autres nouveautés, on peut citer l’apparition d’un système de passwords mais aussi et surtout de checkpoints qui s’activent en mettant un coup de boule bien placé dans certaines fleurs rouges-orangées. En effet, contrairement aux opus précédents, si vous mourrez, le respawn ne sera pas immédiat mais vous reprendrez au dernier checkpoint seulement. Une bonne idée puisque, si le jeu reste assez facile, vous aurez sans doute un peu de difficulté à en venir à bout. Cet aspect est d’ailleurs renforcé par des boss particulièrement retors, parmi les plus réussis de toute la série. Vous ne les battrez pas du premier coup, il faut comprendre leurs patterns et certains sont particulièrement coriaces, notamment celui qui peut inverser le sol et le plafond et vous faire perdre une vie (vous obligeant donc à tout recommencer depuis le début) si vous ne faites pas une manip assez complexe qui doit s’effectuer avec un timing très précis ! Le 6ème stage ne sera pas de tout repos non plus, constitué d’un boss rush particulièrement long (et assez ardu), avant l’affrontement en 2 temps contre King Drool himself… N’hésitez pas à abuser des bonus stages pour faire le plein de santé et de smileys (100 smileys = 1 one-up). Et si possible, mettez la main sur des réceptacles de cœurs supplémentaires (il faut dorénavant récupérer plusieurs mini-réceptacles pour constituer un réceptacle).

Les contrôles sont un peu plus réactifs, même si les nombreuses commandes pas toujours très intuitives requièrent un certain temps d’adaptation. L’attaque piquée/vrillée en particulier s’avère complexe à maîtriser : dans le feu de l’action (contre les boss notamment), on a vite fait de s’emmêler les pinceaux et de retomber sur les pieds alors qu’on voulait attaquer tête la première… Si la maniabilité s’est un peu améliorée, elle manque encore de précision à mon goût !

Chaque niveau possède en général son propre thème musical, plus ou moins réussi d’ailleurs. Ils ont au moins le mérite de varier en fonction des ambiances, tantôt très enjoués, tantôt plus lugubres et mystiques. Le thème des boss s’en sort avec les honneurs !

Pour conclure, Super Genjin 2 est mon sens un léger ton au-dessus de son prédécesseur. Plus conventionnel et moins déjanté, il propose malgré tout une réalisation plus léchée avec un vrai parti pris au niveau de son esthétique (que certains pourront qualifier de simpliste), un gameplay qui s’est assez fortement enrichi et un challenge un peu plus conséquent. Je le place à peu près au même rang que PC Genjin 2, c’est-à-dire parmi les tous meilleurs de la série. A acheter si vous possédez une Super Famicom, d’autant plus qu’il offre un feeling différent du premier opus sorti sur SFC, les 2 se complétant finalement assez bien ! Super Genjin 2 n’a pas à rougir par rapport aux meilleurs platformers de la ludothèque… Il gagne à être connu !

Ma note : 16.5/20

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla910

103Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Empty Re: Vos jeux terminés en 2022 ! Mer 21 Déc - 12:43

kurush

kurush
Diable Geek

Akumajô Dracula (SFC) 19.12.2022

Remake (ou plutôt reboot) du premier épisode sorti sur Famicom, Akumajou Dracula a connu un développement particulièrement long pour l'époque (de près de 2 ans), débuté à la fin de Castlevania 3. A la tête du projet, Masahiro Ueno (plus connu sous le pseudonyme de ‘’Jun Funaro’’) avait pour but de proposer une réinterprétation du jeu originel sous forme d'hommage, tout en abaissant le niveau de difficulté global. Akumajou Dracula fut commercialisé en octobre 1991 au Japon. Renommé Super Castlevania IV en Occident, il sortit pour les fêtes de Noël de la même année aux USA et en août 1992 sur le Vieux Continent.

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla922

Difficile de faire plus simple s'agissant du scénario : Dracula est ressuscité et le clan Belmont, des chasseurs de vampires émérites, vont faire tout ce qui est en leur pouvoir pour l'éliminer une bonne fois pour toute. Vous incarnez Simon Belmont au cours de cette aventure... Que dis-je, de cette quête !

Le titre a beau être un jeu de première génération, il a été peaufiné à l’extrême et constitue une démo technique et une vitrine technologique pour la Super Famicom. Tous les effets spéciaux permis par le processeur de la SFC et son fameux Mode 7 y passent : rotation, zoom (la map ; le boss final du stage 4, un golem de pierre, etc.), distorsion, effets de transparence (le passage aquatique du stage 2-3, les couples de danseurs et les spectres, etc). Impossible de ne pas mentionner le stage 4 : la section 4-2 au cours de laquelle vous devez rester en suspension avec votre grappin alors que le décor tourne sur lui-même (passage repris d’ailleurs dans la cassette promotionnelle pour la sortie de la SNIN en France) ! Ou bien encore la section suivante au sein de laquelle l’arrière-plan effectue une sorte de rouleau façon tambour de machine à laver ! Ce passage occasionne d’ailleurs quelques ralentissements, la console crachant ses tripes…

La DA s’avère de toute beauté, un véritable travail d’orfèvre ! Les testeurs de l’époque mentionnaient pour la plupart des décors relativement ternes mais cela ne m’a jamais gêné outre mesure... N’en déplaise à Banana San, dont l’avis résonne davantage comme un pamphlet ! Certains choix de couleurs laissent perplexe, avec des dominantes de vert et de violet/mauve pas toujours très inspirées. Cela dit, l’utilisation de la palette de couleurs n’a jamais été le point fort de la série Castlevania... Quoiqu’il en soit, les décors extrêmement riches et variés, les backgrounds grouillant de détails animés parviennent à insuffler une ambiance gothique, crasseuse et macabre qui fait tout le sel de cet opus. Ce Akumajou Dracula se joue avant tout pour son atmosphère inégalable ! Les animations, fluides, sont dans la lignée des premiers jeux SFC. Seule celle où Simon fait tournoyer son fouet autour de lui aurait gagné à être un peu plus travaillée mais je chipote…

Chaque stage possède une identité très marquée, si bien que vous n’aurez jamais un sentiment de lassitude ou de redondance. Point fort de cet opus, il offre de nombreux environnements extérieurs : contreforts du domaine du château, marécages, rivière parsemée de nombreux bassins, cavernes recouvertes de stalagmites, etc. C’est bien simple : vous ne pénétrerez dans le château du Comte Dracula qu’à la fin du stage 5 et au début du stage 6, soit à peine à la moitié du jeu ! Autre gros point fort, aucun downgrade graphique et technique n’est à déplorer s’agissant de la seconde partie du soft. Les derniers stages conservent le même niveau de détails et de finition globale. Mieux encore, ils se révèlent encore plus inspirés, tant au niveau de leur DA que de leur level design ! Citons pêle-mêle le stage 8, le donjon et les geôles du château aux multiples pièges (synonymes d’instant death), le stage 9 avec ses nombreuses salles au trésor et quelques passages de plateformes nécessitant un minimum de doigté, la fameuse tour de l’horloge du stage A (10 si vous préférez), le stage B (11) où vous devez échapper à une scie circulaire tout en progressant le plus rapidement possible vers le haut de l’écran en gravissant des escaliers instables qui s’écroulent sous vos pas… Dantesque !

Principale nouveauté de cet opus, le fouet multi-usages ! Vous pouvez à présent le déployer dans les 8 directions, frapper en plein saut vers le haut ou vers le bas, l’utiliser pour vous suspendre à des arceaux et vous balancer d’un point d’ancrage à un autre, etc. En maintenant le bouton Y appuyé, vous pouvez également sortir votre fouet pour le laisser pendre, voire le faire tournoyer autour de vous. J’ai mis pas mal de temps à assimiler l’utilité de cette fonction, qui s’avère très pratique pour éviter des projectiles, ou bien vous débarrasser beaucoup plus facilement d’ennemis en contrebas ou situés juste au-dessus de vous ! Evidemment, Castlevania oblige, vous serez éjecté vers l’arrière à chaque fois que vous êtes touché par un ennemi, ce qui peut occasionner quelques morts assez rageantes… Ceci dit, le placement des ennemis est sans doute beaucoup moins putassier que dans les épisodes Famicom à titre de comparaison.

Les contrôles ont gagné en souplesse, la jouabilité a été remise au goût du jour. Le personnage est désormais beaucoup moins raide…. Et on peut enfin modifier sa trajectoire en plein saut ! Bref, la maniabilité s’en trouve grandement améliorée et rend l’expérience globalement beaucoup moins frustrante.

Les armes secondaires (utilisables avec les gâchettes) sont bien évidemment de la partie : boomerangs en forme de croix, haches, fioles d’eau bénite, montre à gousset pour arrêter brièvement le temps. Ces dernières peuvent s’utiliser en mettant la main sur des petits/gros cœurs généralement planqués dans les chandeliers. D’autres items ont un intérêt limité et font un peu office de gadget : crucifix pour tuer instantanément tous les ennemis à l’écran, amphore vous octroyant une invincibilité momentanée. Plus intéressant, les items II et III vous permettront d’augmenter la cadence de tirs de vos armes secondaires. Si vous possédez le boomerang associé à l’item III, vous ne ferez qu’une bouchée des boss !

Ces derniers, justement, brillent par leur design. Vous aurez le loisir d’affronter de nombreux monstres légendaires du folklore occidental : Méduse, Hydre, Golem, chevalier en armure avec une hallebarde, créature du Docteur Frankenstein, chauve-souris géante, momie égyptienne, gargouilles, la Mort… Et le Comte Dracula bien sûr ! Si quelques boss sortent du lot (les derniers essentiellement), on pourra malgré tout regretter des combats où le bourrinage intensif prime sur la subtilité… En pratique, les affrontements se résument souvent à faire en sorte que la barre de vie du boss tombe à zéro avant celle de ce bon vieux Simon Belmont… Les boss constituent indéniablement l’un des (rares) points faibles de cet épisode…

Ci-dessous, vous trouverez le cheminement complet du jeu (constitué de 11 stages, pardon « Blocks ») au travers de ces quelques screenshots :

Block 1

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla924

Block 2

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla923

Block 3

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla925

Block 4

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla926

Block 5

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla927

Block 6

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla928

Block 7

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla930

Block 8

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla929

Block 9

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla932

Block A

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla931

Block B & Fin

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla934

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla933

Parmi les autres défauts, on peut également citer un manque évident de challenge, contrebalancé par une durée de vie assez longue (entre 1h et 1h30), des armes secondaires déséquilibrées (vous aurez vite fait de privilégier le boomerang aux autres) et un game design globalement en retrait par rapport à Castlevania 3, Akumajou Dracula étant plus linéaire et orienté action, donnant parfois l’impression au joueur d’être sur des rails. Le titre innove assez peu en définitive, hormis concernant le fouet multidirectionnel. Si la difficulté a été revue assez drastiquement à la baisse, signalons quand même la présence d’un 2nd loop un peu plus retors.

L’OST, magistrale, signée Taro Kudo et Masanori Adachi, contribue pour beaucoup à l’empreinte indélébile laissée par le titre après toutes ces décennies. Compositions orchestrales et symphoniques à base de synthé, aux sonorités variées (thèmes emblématiques de la saga, musique classique, jazz, etc), elles offrent un niveau d’excellence rarement atteint. C’est bien simple, aucune musique n’est à jeter ! Il s’agit peut-être de la meilleure bande-son de toute l’ère 16-bits, tout simplement !

Les joueurs occidentaux ont encore subi le joug de la censure : flaque de sang absente à l’écran titre, croix gommée lors de la scène d’introduction, disparition de la figure christique à l’écran des passwords, poitrines des statuettes de madones voilées (cachez ce sein que je ne saurais voir !), rivière de sang du 8ème stage remplacée par un flot de poison verdâtre, etc. Pour achever de vous convaincre d’opter pour la version japonaise, le 60Hz vous donnera le sentiment de redécouvrir le jeu, le gameplay étant beaucoup plus nerveux et dynamique. Quand on a goûté au 60Hz, il est tout bonnement impossible de revenir en arrière ! Petit détail amusant, la police de caractères utilisée pour les scores et les passwords dans la version japonaise perd son aspect gothique dans les versions occidentales mais on y gagne un peu en visibilité.

Au passage, une vidéo qui présente les principaux passages secrets du jeu, l’idéal pour faire le plein de cœurs, d’armes secondaires et de quelques rôtis bienvenus ! Les 1-up ne sont pas nombreuses, il y en a une planquée dans un mur dans la toute fin du jeu et une autre dans la section 2-3, cachée derrière une colonne de pierre.

https://www.youtube.com/watch?v=qeIVQngTDpQ

En conclusion, Akumajou Dracula est un chef-d’œuvre intemporel qui m’a marqué au fer rouge, ma madeleine de Proust par excellence ! Son OST inégalée, son ambiance gothique et lugubre exceptionnelle, le sentiment de prendre part à une véritable épopée me poussent à le refaire une fois par an en moyenne, à l’approche des fêtes de Noel… Un petit rituel avant d’attaquer la nouvelle année ! Si je ne devais garder qu’un jeu, ce serait définitivement celui-ci ! Je prends toujours autant de plaisir à le parcourir plus de 30 ans après. Cette merveille est excellente du début à la fin, avec pas de baisses de rythme notables. Le jeu se paie même le luxe de se bonifier au fur et à mesure, et est truffé de séquences cultes/bonnes idées qu’il serait trop long de lister !

Je ne suis pas forcément un adepte de collectionner différentes versions d’un même jeu mais je ferai sans doute une exception à ma règle en le prenant également en version PAL et US à terme (notamment pour le magnifique artwork signé Tom Dubois). J’ai toujours mon exemplaire PAL d’époque mais il n’a pas fière allure avec sa cartouche seule et sa notice gribouillée !

Ma note objective : 18.5/20
Ma note subjective : 19.5/20

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla921

Les reviews dans la presse spécialisée à l’époque :

Banzzai #3 (Septembre 1992) : 89% par Lionel Vilner

Graphisme 81% Animation 87% Son 84% Jouabilité 90% Durée de vie 91%

http://download.abandonware.org/magazines/Banzzai/banzzai_numero03/page%2012.jpg

Club Nintendo #4 1992

http://download.abandonware.org/magazines/Club%20Nintendo/clubnintendo_numero004ed5/ClubNintendo%20n%C2%B04_1992_014.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Club%20Nintendo/clubnintendo_numero004ed5/ClubNintendo%20n%C2%B04_1992_015.jpg

Consoles + #3 (Novembre 1991) : 78% « Quête de longue haleine, Dracula est amusant, mais ses graphismes auraient gagné à être un peu moins ‘’fouillis’’. »

Présentation 82% Graphisme 63% Animation 90% Bande-son 74% Jouabilité 92% Durée de vie 68%

Commentaire de Kaneda Kun : « Suite de la saga des Castlevania qui a fait les beaux jours des possesseurs de MSX, cette cartouche sera vendue sous le nom de Castlevania V aux Etats-Unis. J’ai apprécié la variété des décors et des endroits dans lesquels vous allez affronter les sbires du comte Dracula. Suivant les niveaux, vous visiterez les tours de garde en ruine, les écuries, les jardins, le château, ses donjons… Les héros est très maniable et répond parfaitement. Le fouet, qui permet de liquider les ennemis proches, et les armes de jet pour ceux qui sont hors de portée sont très agréables à l’emploi ! Les décors comprennent souvent des animations, comme des personnages de tableau qui vous observent, ou des statues qui tournent la tête sur votre passage. Enfin, dernier point fort : le système de code qui permet de sauvegarder sa quête (que j’aimerai le retrouver dans Choma-kaimura !) »

Commentaire de Banana San : « Dracula est sympa. Mais même si je me suis bien amusé avec cette cartouche en partie grâce à l’importance de l’aventure et à sa difficulté bien mesurée, un certain nombre de points négatifs m’ont empêché de le classer dans les jeux ‘’géniaux’’ (ceux qui devraient être prescrits comme contribuant au bien-être de tout être humain). Les graphismes tout d’abord, me gênent. SI certains sont très beaux, la plupart sont ‘’glauques’’. Réalisés dans des tons ternes et sombres, ils sont décevants quand on les compare à d’autres titres sur cette console. D’autre part, le jeu n’innove pas assez : j’aurais aimé trouver un jeu plus différent des épisodes précédents de Castlevania. »

http://download.abandonware.org/magazines/Consoles%20Plus/consoleplus_numero003/console%20%2B%20-%20%20n%C2%B0%2003%20-%20novembre%201991%20-%20page068.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Consoles%20Plus/consoleplus_numero003/console%20%2B%20-%20%20n%C2%B0%2003%20-%20novembre%201991%20-%20page069.jpg

Consoles + #12 (Septembre 1992) : 95% « Certes, ce n’est pas le meilleur jeu du monde, mais il entre par la grande porte dans la cour des grands. »

Présentation 94% Graphisme 96% Animation 65% Bande-son 92% Jouabilité 88% Durée de vie 75%

Commentaire de Wieklen : « C’est le premier jeu à justifier réellement l’achat d’une Super Nintendo. Mario est mignon, F-Zero sympa, mais Castlevania IV est tout simplement géant. Géant par ses graphismes, absolument superbes, et par sa musique (plus ou moins originale, certains thèmes proviennent du classique), qui tirent parfaitement parti des possibilités de la SNIN. L’animation, même si elle ne souffre d’aucun ralentissement, aurait en revanche pu être meilleure. La difficulté, au départ très progressive, atteint des sommets avec les niveaux 10 et au-delà. Mais arriver là permet déjà de bien se familiariser avec le jeu et ses commandes. En conclusion, cette cartouche est indispensable à tous les possesseurs de Super Nintendo. Parole de nain… »

Commentaire de Robby : « Et paf ! Attention, avec Castlevania IV sur Super Nintendo, vous allez vous prendre une belle baffe ! Comme je le disais à Wieklen : ‘’Là, tu peux pas résister.’’ Côté graphismes et bande-sonores, la console donne toute la mesure de son talent avec cette cartouche de Konami. La progression de la difficulté est savamment dosée et, en fait, je me suis souvent fait surprendre par les ennemis alors que j’admirais le travail graphique, impressionnant, réalisé pour donner aux décors un aspect lugubre, inquiétant, qui ne peut pas, en tout cas, laisser indifférent. Castlevania IV est un excellent investissement qui ne vous décevra pas et laisse présager des titres encore plus impressionnants sur la 16 bits de Nintendo. »

http://download.abandonware.org/magazines/Consoles%20Plus/consoleplus_numero012/Consoles%20%2B_n12-p052.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Consoles%20Plus/consoleplus_numero012/Consoles%20%2B_n12-p053.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Consoles%20Plus/consoleplus_numero012/Consoles%20%2B_n12-p054.jpg

Joypad #4 (Janvier 1992) : 93% « Superstar Joypad »

Graphisme 19 Animation 18 Maniabilité 18 Son 19

STEPH : « Ah que je l’attendais, celui-là, ou plutôt ‘’que nous l’attendions’’. Castlevania IV est pour moi le meilleur jeu d’arcade disponible à ce jour pour la Famicom (avec Ghouls’n’Ghosts). Tout est superbement réalisé, les décors somptueux et mythiques (quoiqu’un peu sombres à certains endroits), la musique qui colle parfaitement aux niveaux et qui nous place totalement dans l’atmosphère angoissante du château du comte Dracula, l’animation excellente (peu de ralentissements, auxquels la Famicom nous avait habitués), le maniement du fouet est génial, on peut l’utiliser comme nunchaku et s’accrocher un peu partout comme le ferait Indiana Jones. Pour couronner le tout, on dispose d’un système de codes pour reprendre la partie sans devoir tout recommencer depuis le début, bref on en RE-DE-MAN-DE. Alors, monsieur Konami, je crois que vous pouvez sortir une dizaine de suites à cette petite merveille ! »

J’m DESTROY : « Une fois de plus, on est avec Castlevania IV en présence d’une réalisation de taille sur Super Famicom. Bien que les graphismes et les décors de fond soient à mon goût (mais de l’avis de Seb, je n’en ai pas !) un petit peu ternes et fades, le jeu en lui-même est une réussite totale. Je ne vous raconte même pas le nombre d’effets de rotation et d’effets spéciaux inédits qu’il contient, c’est dingue. Pour dire vrai, au cinquième niveau, il y a un truc tellement dément que je serais bien incapable de vous l’expliquer en si peu de lignes. Au niveau de l’action, CAstlevania est également génial, l’ambiance du jeu est bonne et on n’a pas vraiment le temps de s’ennuyer tellement le nombre de monstres à tuer est important. Bien que moins bon que Super Ghouls’n’Ghosts, Castlevania IV est un jeu qui a sa place dans votre logithèque. Attention toutefois, il se finit relativement vite. »

http://download.abandonware.org/magazines/Joypad/joypad_numero004/Joypad%20n%C2%B004%20-%20Janvier%201992_p144-145.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Joypad/joypad_numero004/Joypad%20n%C2%B004%20-%20Janvier%201992_p146-147.jpg

Joypad #12 (Septembre 1992) : 92% « Superstar Joypad »

Graphisme 19 Animation 18 Son 18 Maniabilité 18

J’aime : Des graphismes qui font frissonner de réalisme macabre et une bande sonore qui glace le sang ! Une animation parfaite et des effets spéciaux sidérants lors de certains niveaux. Une ‘’jouabilité’’ et une durée de vie d’enfer.
J’aime pas : Avec les mots de passe, on triche, hou ! C’est tout !

OLIVIER : « Comment ne pas adorer ce superbe de jeu de combat, de progression, d’adresse et son ambiance sordide ? Les graphismes et la bande sonore sont superbes de réalisme sombre et froid. Le jeu est immensément vaste et regorge d’ennemis différents. Pas de problème donc pour sa durée de vie, vous allez passer du temps super Castlevania 4 ! Les ralentissements sont absents alors qu’ils sont malheureusement présents sur d’autres jeux de la même fournée. Je vous conseille le niveau où tout le décor tourne sur lui-même, avec des effets techniques géniaux. Ça blaste à tout va et les items à récupérer sont légion. Allez, trêve de bavardages, courez vous procurer ce jeu en attendant Super Ghouls’n’Ghost sur Super Nintendo. »

http://download.abandonware.org/magazines/Joypad/joypad_numero012/Joypad%20012%20-%20Page%20152%20%281992-09%29.jpg


Nintendo Player #6 (Septembre/Octobre 1992) par Sir Crevette

http://download.abandonware.org/magazines/Nintendo%20Player/nintendoplayer_numero06/im0078.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Nintendo%20Player/nintendoplayer_numero06/im0079.jpg

Player One #23 (Septembre/Octobre 1992) : 95% par Crevette

Graphisme 92% Animation 94% Son 96% Jouabilité 92% Difficulté 60% Durée de vie 89% Player Fun 94%

« Si l’on fait le bilan général de ce premier jeu de Konami sur la Super Nintendo française, on ne peut que s’extasier. Alors, certes, le niveau de difficulté n’est pas très élevé, mais Castlevania IV est tellement beau, les musiques sont si fabuleuses, et il est si agréable à jouer (de plus s’il n’est pas très difficile, les niveaux sont suffisamment longs pour vous tenir en haleine un sacré bout de temps), que l’on ne peut que dire bravo à Konami, et attendre que sortent toutes les autres merveilles (Super Contra 3, The Legend of the Mystical Ninja, Tortues 4) qu’ils ont préparées sur la Super NES… »

http://download.abandonware.org/magazines/Player%20One/playerone_numero023/Player%20One%20023%20-%20Page%20044%20%281992-09%29.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Player%20One/playerone_numero023/Player%20One%20023%20-%20Page%20045%20%281992-09%29.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Player%20One/playerone_numero023/Player%20One%20023%20-%20Page%20046%20%281992-09%29.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Player%20One/playerone_numero023/Player%20One%20023%20-%20Page%20047%20%281992-09%29.jpg

Super Power #1 (Juillet/Août 1992) : 92%

Graphisme 19 Animation 18 Maniabilité 18 Son 18 Intérêt 16

« Si vous comptez sur moi pour casser ce jeu, passez votre chemin ! On frôle l’extase avec ce sommet du jeu d’action et de plates-formes. Quand vous pensez qu’il s’agit de la première vague de jeux, on s’attend au pire ! Non seulement on s’éclate en blastant à tout va, mais tout cela se passe dans une ambiance glacée de film d’horreur. Le réalisme est saisissant grâce à des graphismes fins et détaillés, mais aussi grâce à la bande sonore qui tue littéralement ! La maniabilité est exemplaire, on ne s’ennuie pas ! »

http://download.abandonware.org/magazines/Super%20Power/superpower_numero01/Super%20Power%20001%20-%20Page%20105%20%281992-07-08%29.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Super%20Power/superpower_numero01/Super%20Power%20001%20-%20Page%20106%20%281992-07-08%29.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Super%20Power/superpower_numero01/Super%20Power%20001%20-%20Page%20107%20%281992-07-08%29.jpg

TILT HS Novembre 1992 : TILT D’OR / Meilleur Jeu d’Action Console

Jacques Harbonn : « Ah, Super Castlevania IV sur Super Nintendo… C’est extraordinaire comme ce jeu est beau ! Beau et intelligent à jouer, c’est l’un des grands hits de cette console. Indispensable ! Desert Strike est à mon avis bien moins bon, mais les sont l’ont promu deuxième. Soit. Pour ma part, j’aurais hissé Prince of Persia sur la deuxième marche du podium ; c’est un grand hit qui n’a rien perdu de sa puissance. »

Morgan : « Castlevania IV est tout simplement superbe ! Les scènes impressionnantes se succèdent et on peut sans cesse admirer les puissantes possibilités de la Super Nintendo en matière d’animation et de graphisme. Un problème subsiste tout de même : la trop grande facilité du jeu ! Vous arriverez à la fin en quelques heures seulement. Mais qu’importe, c’est un grand titre ! En attendant les prochains Méga-Hits sur cette bécane. »

http://download.abandonware.org/magazines/Consoles%20Plus/consoleplus_numerohs005/consoles%20plus%20tilt-HS5-p011.jpg

104Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Empty Re: Vos jeux terminés en 2022 ! Lun 26 Déc - 21:31

kurush

kurush
Diable Geek

Fighter’s History (SFC) 26.12.2022

Plagiat de Street Fighter II au point d’avoir été l’objet d’un procès intenté par Capcom, Fighter’s History sortit d’abord en arcade en 1993 avant d’être porté sur la console de Nintendo en mai 1994 au Japon et en août de la même année aux USA. Le titre de Data East ne verra pas le jour dans nos contrées… Pour la petite histoire, Capcom perdra le procès contre Data East fin octobre 1994. Voici quelques liens intéressants (en anglais) sur le procès et notamment le verdict rendu par le tribunal :

« The trial took place on October 31, 1994. Judge William H. Orrick Jr. stated that there was strong evidence that Data East set out to imitate the success of Street Fighter II, noting similarities such as a "Chun-Li clone" (referring to Feilin) and several comparable special moves. The court noted that "of the eight pairs of characters and twenty-seven special moves at issue, three characters and five special moves in Fighter’s History are similar to protectable characters and special moves in Street Fighter II".[12] Although the court determined that several moves were similar, the court also noted that "Street Fighter II has a total universe of twelve characters and six hundred and fifty moves. Capcom concedes, as it must, that the vast majority of the moves are unprotectable because they are commonplace kicks and punches." In the end, Capcom lost the case on grounds that the copied elements were excluded from copyright protection, as generic scènes à faire. Judge Orrick applied a legal principle known as the merger doctrine, where courts will not extend copyright protection if it effectively gives someone a monopoly over an idea. The court affirmed that "copyright protection does not encompass games as such, since they consist of abstract rules and play ideas. It follows, therefore, that audiovisual works like the two presently before the Court are largely unprotectable games." »

https://en.wikipedia.org/wiki/Capcom_U.S.A._Inc._v._Data_East_Corp.

https://patentarcade.com/2005/08/case-capcom-v-data-east-nd-cal-1994-c.html

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla935

L’introduction est réduite à la portion congrue. Outre le traditionnel mode arcade, vous pourrez opter pour le mode survival ou encore le versus pour une session avec un pote. En passant par le menu set-up, il est possible de paramétrer la difficulté (easy, medium, hard, very hard, hardest), la limite de temps, la vitesse du jeu, profiter du son en mono ou bien en stéréo…

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla936

Le roster est constitué de 9 persos de base (plus 2 boss déblocables à l’aide d’un code), un mix entre des shoto et des persos à charge. On pourra déplorer un match-up déséquilibré (Mizoguchi est clairement le god-tier du jeu avec son coup spécial sauté que vous pouvez enchaîner jusqu’à 5 fois de suite) mais aussi un nombre de coups spéciaux un peu trop restreint (2 par perso en général, 3 grand maximum). L’analogie avec le hit de Capcom saute immédiatement aux yeux : Mizoguchi est un clone de Ryu, Ray de Ken, Marstorius de Zangief (sa double choppe, le Double German, fait des dégâts monstrueux), Feilin de Chun-Li, Matlok de Guile, etc. Bref, vous voyez le tableau ! Avec le recul, on se demande vraiment comment Capcom a pu perdre le procès… Ci-dessous, la Move List par personnage, tirée de la notice du jeu :

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla945

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla944

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla946

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla947

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla948

Principale caractéristique de la série Fighter’s History, son système de points faibles : en frappant à plusieurs reprises le point faible d’un adversaire, le joueur peut temporairement l'étourdir pour lui placer un combo dévastateur ou l’achever. L'emplacement du point faible varie avec chaque personnage et est généralement représenté par une partie du corps (tête, tronc, jambes) et un vêtement spécifique (c'est-à-dire un bandeau, un gilet, un masque). Les stuns sont d’ailleurs beaucoup plus difficiles à réaliser par rapport aux autres jeux de cette licence. Il faudra pour acharner sur le même point faible à 4 ou 5 reprises pour espérer mettre votre adversaire dans les vapes…

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla938

Fighter’s History se joue avec 6 boutons (3 pour les coups de pied, 3 pour les coups de poing, de faible à fort à chaque fois), reprenant ainsi le système de la série Street Fighter. Les contrôles sont étonnamment souples et les coups spéciaux faciles à sortir. Vous réaliserez des combos efficaces en un rien de temps !

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla937

La qualité de l’animation est à souligner, c’est fluide comme il faut ! Certes, il manque quelques frames par rapport à la version arcade mais Fighter’s History sur SFC s’en tire avec les honneurs concernant l’animation, surtout si l’on compare à d’autres portages arcade (notamment ceux réalisés par Takara)…

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla940

Comme toujours dans les jeux de baston, les stages jouent à fond les stéréotypes pour chaque pays associé à un belligérant : la Galerie des Glaces du château de Versailles pour Jean, les marchés flottants de Bangkok pour Samchay, le Capitole pour Ray, une rue londonienne typique avec son bobby et son punk pour Matlok, etc. Les couleurs sont plutôt bien choisies mais on pourra reprocher des environnements relativement vides, qui manquent de vie et d’éléments animés en arrière-plan. Des objectifs destructibles sont situés aux extrémités gauche et droite de chaque arène de combat.

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla939

Dommage que les musiques soient aussi anecdotiques… Je n’en ai gardé aucune en mémoire ! Les bruitages s’en tirent mieux, ils soulignent bien l’impact des coups. Les digits vocales s’avèrent de très bonne facture également.

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla942

La durée de vie est renforcée par la présence d’un mode 2 joueurs et on enchaîne les parties sans s’en rendre compte. Dommage que les bonus stages soient aux abonnés absents… On pourra également pester contre une difficulté pas assez élevée, du moins en easy et en normal (je n’ai pas testé les niveaux de difficulté supérieurs).

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla941

En conclusion, Fighter’s History est un bon nanard qui souffre de la comparaison avec Street Fighter 2 mais qui se révèle très plaisant à jouer. Il mérite de faire partie de votre ludothèque, surtout si vous affectionnez le genre VS Fighting. Sa suite (Fighter's History: Mizoguchi Kiki Ippatsu!!) se situe un bon gros cran au-dessus mais j’y reviendrai dans un test dédié prochainement…

Ma note : 15/20

Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Colla943

Mentions dans la presse d’époque (previews, reviews, trucs & astuces) :

Preview Consoles + #32 (Mai 1994)

http://download.abandonware.org/magazines/Consoles%20Plus/consoleplus_numero032/Consoles%20plus%20032%20-%20page%20022%20%281994-05%29.jpg

Test Joypad #33 (Juillet/Août 1994) : 88%

Graphisme 17 Animation 18 Maniabilité 18 Son/Bruitage 15

J’aime : Une conversion d’arcade excellente. Un des meilleurs jeux du genre sur SFC. Des graphismes sympas.
J’aime pas : Le jeu est trop facile à un seul joueur. Pas assez coups spéciaux. Merci SF II, merci !

OLIVIER : « Depuis l’annonce du procès intenté par Capcom à Data East pour plagiat de SF II, j’attendais Fighter’s History avec impatience sur SFC. Eh bien, je ne suis pas déçu du tout. Certes, la copie est quasiment conforme à SF II mais elle est de qualité. Dans la mesure où j’ai la chance de jouer à ce jeu sans avoir eu à l’acheter, je l’ai vraiment apprécié. Les graphismes sont fins, colorés et les décors réussis. Aucun ralentissement ne vient perturber un jeu très fluide et rapide. Les musiques ne sont pas géniales mais les bruitages se tiennent (il y a même des digits vocales). Le nombre de combattants est supérieur à celui de SF II. La maniabilité est excellente et les coups spéciaux sont faciles à réaliser. Malheureusement, ils sont bien inférieurs en nombre à ceux de SF II. Bref, Fighter’s History est un petit bijou du beat-them-up et surtout une excellente conversion du jeu d’arcade (mieux que les Takara, c’est certain !). Mais comment vous conseiller de vous procurer cette cartouche quand on attend Super SF II, Samouraï Showdown et Fatal Fury Special sous peu sur SFC, comment ? »

http://download.abandonware.org/magazines/Joypad/joypad_numero033/Joypad%20033%20-%20Page%20031%20%281994-07_08%29.jpg

Test Super Power #24 (Juillet/Août 1994) : 79% par Laurent Kloeblé

Graphismes 17 Animation 16 Maniabilité 16 Son 13 Intérêt 16

Les points positifs : Les décors de fond sont très réussis, les sprites sont de taille correcte. Le mode Survival est assez original et les options sont bien claires.
Les points négatifs : Au lieu de réinventer des personnages et des coups, ils ont pompé sur SF2. Certains combattants sont un peu raides dans leur façon de jouer. Le son n’est pas grandiose.

« Pour ceux qui ne possèdent pas Street Fighter 2, ce jeu est ma foi assez correct. Il est beau, le clown qui fait office d’avant-dernier boss est très original dans son déplacement et dans ses attaques. Le mode Survival est également sympa. Mais il ne faudrait pas non plus posséder Mortal Kombat, par exemple. Parce que si vous avez un bon jeu de baston sur votre Super Famicom, vous ne vous laisserez pas abuser plus de dix secondes : vous aurez l’impression que quelqu’un peut avoir en passant d’une Porsche à une 2 CV. Dans ce jeu, rien ne vous pousse à rejouer jour après jour. Rien ne vous pousser à chercher la maîtrise parfaite des enchaînements avec les différents personnages pour venir à bout du boss final. Je vois mal des milliers de forcenés chercher un hypothétique code pour jouer avec les boss de fin, ou racheter une version améliorée, tant le jeu les a charmés. Il y a les jeux qui ont la classe, et les autres… »

MATCH CONTRE STREET FIGHTER 2 : « Opposer ces deux jeux, c’est comme comparer les imitations Lacoste et les vrais vêtements de la marque. C’est comme comparer Galactica et Star Wars. Eh bien là, c’est pareil. Fighter’s History n’est qu’une pâle copie : on y retrouve les personnages, les coups, bref, tout avec quelques nuances bien sûr. A priori, je n’ai rien contre les copies, mais la moindre des choses c’est qu’elles coûtent moins cher, ce qui ne sera pas le cas dans vos magasins d’import. Bref, vive SF2 ! »

http://download.abandonware.org/magazines/Super%20Power/superpower_numero23/SuPow%20n%C2%B023%20-%20Page%20104%20%28Et%C3%A9%201994%29.jpg

http://download.abandonware.org/magazines/Super%20Power/superpower_numero23/SuPow%20n%C2%B023%20-%20Page%20105%20%28Et%C3%A9%201994%29.jpg

Astuce Super Power #24 (Septembre 1994)

« Jouer avec les Bosses : A l’écran titre du jeu, faire avec la manette 1 : DROITE, DROITE, HAUT, HAUT, L et R. Un son indiquera que le tips a bien fonctionné et vous pourrez jouer avec Karnov et The Clown, les Bosses. »

http://download.abandonware.org/magazines/Super%20Power/superpower_numero24/SuPow%20n%C2%B024%20-%20Page%20139%20%28Septembre%201994%29.jpg

105Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Empty Re: Vos jeux terminés en 2022 ! Ven 30 Déc - 18:08

T'soni [Lecks]

T'soni [Lecks]
Démon Gamer

SNES :
- Hyper Metroid

PS1 :
- Harry Potter à l'école des sorciers
- Harry Potter chambre des secrets

PS2 :
- Harry Potter à l'école des sorciers
- Harry Potter chambre des secrets
- Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban

PC :
- Harry Potter à l'école des sorciers
- Harry Potter chambre des secrets
- Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban

PS4 :
- Tales Of Berseria
- Shenmue
- Persona 5 Royal
- Tormented Souls
- Crash Bandicout 4
- The Quarry
- Horizon Forbidden West
- Song Of Horror
- Lara Croft Temple Of Osiris
- Secret Of Mana
- The Devil In Me
- Calisto Protocol

Switch :
- Metroid Dread
- Kirby Star Allies
- Kirby et le Monde oublié

En cours :
- Bayonetta 3 SWITCH
- Persona 5 Stricker

Abandonné en cours :
- Chocobo GP
- Disgaea 1
- Cobra Kai

----------------
COUP DE COEUR DE L'ANNEE 2021 : YAKUZA : LIKE A DRAGON Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 1219400558
COUP DE CŒUR DE L'ANNEE 2022 : Persona 5 Royal Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 2648790165

106Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Empty Re: Vos jeux terminés en 2022 ! Sam 31 Déc - 12:40

wiiwii007

wiiwii007
Maudit du Forum

The Jetsons Invasion of the Planet Pirates sur Snes !  Very Happy  
https://gamocrap.forumgratuit.org/t6331-the-jetsons-invasion-of-the-planet-pirates-snes

Alcahest sur Snes !  Very Happy  
https://gamocrap.forumgratuit.org/t6330-alcahest-super-famicom

Mega Man X5 sur PS1 !  Very Happy  Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 4282798970
https://gamocrap.forumgratuit.org/t6272-la-licence-mega-man-sur-ps1

Wild arms sur PS1 !  Very Happy  Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 4282798970
https://gamocrap.forumgratuit.org/t6340-la-licence-wild-arms-sur-ps1

Spyro 3 : Year of the Dragon sur PS1 !  Very Happy
https://gamocrap.forumgratuit.org/t6270-la-licence-spyro-sur-ps1

Tomb Raider III sur PS1 !  Very Happy  Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 4282798970
https://gamocrap.forumgratuit.org/t5427-la-licence-tomb-raider-sur-ps1

Xenogears sur PS1 !  Very Happy  
https://gamocrap.forumgratuit.org/t6338-xenogears-ps1

Silent hill sur PS1 !  Very Happy  
https://gamocrap.forumgratuit.org/t6337-silent-hill-ps1

Gran Turismo sur PS1 !  Very Happy   Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 4282798970
https://gamocrap.forumgratuit.org/t6334-la-licence-gran-turismo-sur-ps1

klonoa sur PS1 !  Very Happy
https://gamocrap.forumgratuit.org/t6333-klonoa-ps1

Oddworld : L'Odyssée d'Abe sur PS1 !  Very Happy
https://gamocrap.forumgratuit.org/t6332-la-licence-oddworld-sur-ps1

Mario color splash sur Wii U !  Very Happy
https://gamocrap.forumgratuit.org/t6342-mario-color-splash-wii-u

Bit.Trip Presents... Runner 2 : Future Legend of Rhythm Alien sur Wii U !  Very Happy
https://gamocrap.forumgratuit.org/t6341-bit-trip-presents-runner-2-future-legend-of-rhythm-alien-wii-u

Metroid dread sur Switch !  Very Happy
https://gamocrap.forumgratuit.org/t6231-metroid-dread-nintendo-switch


111 Jeux terminés en 2022 :
144 jeux terminés en 2021 :
120 jeux terminés en 2020 :
92 jeux terminés en 2019 :
154 jeux terminés en 2018 :
123 jeux terminés en 2017 :
69 jeux terminés en 2016 :
128 jeux terminés en 2013/2014/2015 :



Dernière édition par wiiwii007 le Lun 2 Jan - 11:03, édité 1 fois

107Vos jeux terminés en 2022 ! - Page 5 Empty Re: Vos jeux terminés en 2022 ! Dim 1 Jan - 11:57

kurush

kurush
Diable Geek

Bilan gaming de l'année 2022, 86 jeux au compteur, moins que le nombre de 100 que je m'étais fixé mais cela reste plus qu'honorable !

Je pourrais allègrement atteindre voire dépasser cette barre symbolique (correspondant en gros à 2 jeux finis par semaine) si je passais moins de temps à la rédaction des tests et à trouver les archives d'époque, à prendre les nombreux screenshots etc... Mais j'y prends presque autant de plaisir qu'à terminer les jeux eux-mêmes !

Pas d'objectif particulier pour 2023, juste prendre toujours autant de plaisir à découvrir des jeux que j'avais manqué à l'époque et refaire certains classiques. Je compte faire des tests complets de jeux pour lesquels j'avais donné des avis succincts (pourquoi pas les magical quest sur SFC par exemple), proposer quelques versus (les Aladdin 16 bits ?), me remettre à des consoles que j'ai délaissées (PS2 et Xbox en tête), prendre le temps de refaire certains RPG cultes et en découvrir de nouveaux, continuer à creuser la ludothèque PS4 et surtout PS5, profiter de l'achat d'un Super Gameboy pour me replonger dans sa ludothèque, refaire des tests plus poussés agrémentés du coup de quelques screenshots... Bref, un sacré programme en perspective !

Mes coups de cœur Famicom : Solbrain et Guardic Gaiden, dans 2 styles différents.

Meilleur jeu current gen : A Plague Tale Innonence, plus pour son ambiance médiévale, son histoire captivante, ses persos attachants que pour son gameplay daté...

Meilleure surprise neo retro : Andro Dunos 2, avec son gameplay enrichi et ses musiques dantesques. Mention spéciale pour le nouveau Kiki Kaikai également.

Jeu le plus difficile : Rayxanber II... De très loin ! J'essaierai de me remotiver pour le finir entièrement sur le support d'origine, seul jeu que je n'ai pas terminé de manière legit en 2022...

Meilleur pixel art : In the Hunt (Kaitei Daisensou)... Pas besoin de commentaire superflu, les graphismes suffisent à justifier cette distinction !

Plus grosse daube : incontestablement Cosmo Police Galivan II sur SFC, un beat them up médiocre. Et Dieu sait que je suis pourtant bon public quand il s'agit de tatanner des ennemis en surnombre !

Jeu le plus obscur fini et testé : Chibi Maruko-chan sur AES... Indubitablement !

Expérience la plus immersive / grisante / frustrante : Hotline Miami 2, encore plus barré (malsain oserais-je dire) que le premier opus. Pour gamer averti, mais je le recommande vivement si le die & retry ne vous rebute pas !

1) Solar Striker (GB) 02.01.22
2) Pop'n TwinBee (GB) 02.01.22
3) Trax (GB) 02.01.22
4) Yume Penguin Monogatari (FC) 03.01.22
5) Guardic Gaiden (FC) 09.01.22
6) Chou Wakusei Senki Meta Fight (FC) 16.01.22
7) Tetris Effect (PS4) 17.01.22
Cool Argos no Senshi: Hachamecha Daishingeki (FC) 23.01.22
9) Rayxanber II (CD-ROM²) 27.01.22
10) Pinocchio (SFC) 29.01.22
11) A Plague Tale : Innocence (PS4) 03.02.22
12) Heavy Unit (MD) 07.02.22
13) The Punisher (MD) 11.02.22
14) The Adventures of Batman & Robin (MD) 19.02.22
15) Tokkyuu Shirei Solbrain (FC) 20.02.22
16) 007 Shitou - The Duel (MD) 22.02.22
17) Strider Hiryu (MD) 27.02.22
18) Infernax (Switch) 07.03.22
19) Alisia Dragoon (MD) 12.03.22
20) Disney Jeu d’Action Disney Présente Hercule (PS1) 13.03.22
21) Time Commando (PS1) 18.03.22
22) Motor Toon Grand Prix (PS1) 19.03.22
23) Les Schtroumpfs (GG) 27.03.22
24) Kaitei Daisensou (PS1) 02.04.22
25) Lomax (PS1) 03.04.22
26) Andro Dunos 2 (Switch) 08.04.22
27) U.F.O Kamen Yakisoban – Kettler no Kuroi Inbou (SFC) 09.04.22
28) Cosmo Police Galivan II: Arrow of Justice (SFC) 11.04.22
29) Kidou Soukou Dion (SFC) 13.04.22
30) Les Schtroumpfs (SMS) 18.04.22
31) Shinobi (SMS) 18.04.22
32) Zool no Yume Bouken (SFC) 20.04.22
33) Plok! (SFC) 24.04.22
34) James Pond II: Codename RoboCod (MD) 24.04.22
35) Tom and Jerry (MD) 29.04.22
36) Gargoyles (MD) 07.05.22
37) Rambo 3 (MD) 08.05.22
38) Wardner no Mori Special (MD) 15.05.22
39) The Ninja Saviors: Return of the Warriors (Switch) 16.05.22
40) Wild Guns Reloaded (Switch) 21.05.22
41) Robocop (GB) 26.05.22
42) Trip World (GB) 31.05.22
43) Mega Man (GG) 02.06.22
44) DuckTales 2 (GB) 05.06.22
45) Sonic the Hedgehog (GG) 05.06.22
46) Hotline Miami 2 : Wrong Number (Switch) 12.06.22
47) Super Mario Sunshine - Super Mario 3D All-Stars (Switch) 17.06.22
48) Windjammers 2 (Switch) 19.06.22
49) Scott Pilgrim vs. The World: The Game - Complete Edition (Switch) 23.06.22
50) Pocky & Rocky Reshrined (Switch) 27.06.22
51) Final Vendetta (Switch) 18.07.22
52) Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge (Switch) 30.07.2022
53) Cruis'n Blast (Switch) 04.08.22
54) Magical Kids Doropie (Famicom) 07.08.22
55) Rod-Land: Yousei Monogatari (Famicom) 09.08.22
56) Ninja Gaiden (SMS) 21.08.22
57) Sonic (SMS) 22.08.22
58) R-Type (SMS) 22.08.22
59) Land of Illusion (SMS) 04.09.22
60) Double Dragon (GB) 02.09.22
61) Astro’s Playroom (PS5) 03.09.22
62) Sonic Wings (SFC) 10.09.22
63) Les Chevaliers de Baphomet (PS1) 18.09.22
64) Gunners Heaven (PS1) 21.09.22
65) Moto Racer (PS1) 24.09.22
66) Sonic Wings Special (Saturn) 25.09.22
67) TCK : The Cursed Knight (MD) 30.09.22
68) Maruko Deluxe Quiz - Chibi Marukochan (Neo.Geo AES) 01.10.22
69) Ganryu 2 (Switch) 07.10.22
70) X-Men: Children of the Atom (Saturn) 10.10.22
71) Shienryu (Saturn) 15.10.22
72) Breaker’s (Neo Geo) 22.10.22
73) Kena: Bridge of Spirits (PS5) 31.10.22
74) Zero Wing (MD) 11.11.22
75) Zero Wing (CD-ROM²) 12.11.22
76) Vigilante (PC Engine) 13.11.22
77) Super Star Soldier (NEC PC Engine) 20.11.22
78) Final Soldier (NEC PC Engine) 23.11.22
79) Soldier Blade (NEC PC Engine) 26.11.22
80) PC Genjin (PC Engine) 02.12.2022
81) PC Genjin 2 (PC Engine) 04.12.2022
82) PC Genjn 3 (PC Engine) 04.12.2022
83) Super Genjin (Super Famicom) 13.12.2022
84) Super Genjin 2 (Super Famicom) 17.12.2022
85) Akumajou Dracula (Super Famicom) 19.12.2022
86) Fighter's History (Super Famicom) 26.12.2022

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 5 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum